Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

“La drépanocytose dans le plateau des Guyanes, quelle coopération pour une meilleure prise en charge ?”

“La drépanocytose dans le plateau des Guyanes, quelle coopération pour une meilleure prise en charge ?”

Tel est le thème du colloque organisé du 23 au 25 octobre au siège de la Collectivité Territoriale de Guyane à Cayenne.

Alors que « 10% de la population guyanaise est porteuse des traits de la drépanocytose » dans un contexte de « forte mobilité des personnes malades à travers le territoire du plateau des Guyanes », le colloque vise à « engager une réflexion commune en faveur d’une coopération renforcée (…) s’agissant de l’appréhension et de la prise en charge » d’une maladie « particulièrement fréquente dans les populations d’origine antillaise, africaine et méditerranéenne ».

Une douzaine de médecins et spécialistes venus d’Ile-de-France, Guadeloupe, Martinique, Etats-Unis, Venezuela et Suriname participera à ce colloque organisé par la Collectivité Territoriale de Guyane et l’association Drepa Guyane en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé, la Communauté d’Agglomération du Centre-Littoral et la Société Anonyme de Raffinerie des Antilles.

Les thématiques suivantes seront abordées durant le colloque :

  • mercredi 23 octobre 2019 : situation de la drépanocytose dans le plateau des Guyanes ; conseil génétique, prise en charge psychologique, para et médicale ; communication, éducation thérapeutique du patient, rôle des associations ; préparation de la convention du réseau de soin dans le plateau des Guyanes.
  • jeudi 24 octobre 2019 : prise en charge des urgences, complications graves ; douleur : traitement alternatif ; transfusion ; EPU : complications, urgences.
  • vendredi 25 octobre 2019 : finalisation et signature de la Convention de coopération du réseau de soins et de recherche dans la région du plateau des Guyanes.

Colloque sur “La drépanocytose dans le plateau des Guyanes, quelle coopération pour une meilleure prise en charge ?”, du mercredi 23 au vendredi 25 octobre à l’Hôtel de la Collectivité Territoriale de Guyane, route de Suzini à Cayenne.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Blocage : le Grand Port maritime intente une action en «référé mesures utiles» pour obtenir l’expulsion des manifestants

Une procédure en «référé mesures utiles» a été mise en œuvre dès ce lundi par le Grand Port maritime de Guyane (GPMG) pour demander à la juridiction administrative de prononcer l'expulsion ...

“La culture est une arme miraculeuse contre l’obscurantisme”

A l'occasion de la troisième édition du Festival international du film documentaire Amazonie-Caraïbes - le Fifac, qui s'est refermée samedi et s'est principalement déroulée sur internet, Guyaweb...

Paul Dolianki plongé dans le coma suite à une forme grave de Covid-19, son frère Gérard Fati confirme mais se dit «confiant»

Paul Dolianki, 55 ans, maire déchu d'Apatou, infecté par le Covid-19 a bien été placé en coma artificiel il y a environ une dizaine de jours au service réanimation du centre hospitalier de ...

Trois manifestants condamnés pour l’incendie ayant dégradé la façade de la préfecture, un syndicaliste de l’UTG condamné pour complicité, les quatre ont été conduits à la case prison

Quatre personnes, dont deux militants actifs du mouvement de protestation de mars/avril 2017 et au moins un syndicaliste UTG, ont été condamnées jeudi, dans la soirée à de la prison ferme avec ...

Marc Monthieux : «Il y a ce mot d’ordre majoritaire : on ne veut pas être vacciné, on a tout compris (…) Il ne faut pas baisser pavillon parce que certains parlent fort»

C'est un son de cloche inédit et singulier lancé cette semaine en Guyane : un appel à la vaccination contre le Covid-19, émanant d'un regroupement de personnalités locales, notamment du MDES ...

A Saint-Georges, le pénible réseau “4G” de SFR

Des clients SFR du bas Oyapock sont en colère. Depuis le dur confinement imposé à Saint-Georges de mars à septembre 2020, le service "4G" est globalement dégradé. Le premier de chaque mois, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube