Vendredi 14 Juin

Publicité Guyaweb

Centrale électrique du Larivot : les riverains se rebiffent contre l’oléoduc

Centrale électrique du Larivot : les riverains se rebiffent contre l’oléoduc

À l’occasion d’une enquête parcellaire complémentaire concernant le tracé de l’oléoduc qui alimentera en bio-carburant la centrale électrique du Larivot depuis Dégrad-des-Cannes, une dizaine de riverains de Rémire-Montjoly ont exprimé leur opposition au projet. Ils estiment être mis en danger de mort par la future canalisation et déplorent un manque de transparence du maître d’ouvrage EDF-PEI, qui s’en défend.  Nouvel épisode dans le feuilleton du projet contesté de la centrale électrique du Larivot. En février et mars 2023, la Cour administrative d’appel de Bordeaux a validé l’autorisation environnementale et le permis de construire de la centrale électrique. Suite à ces…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

30 commentaires

  • ylafontaine

    on met à leur porte un risque létal c’est normal qu’ils n’en veulent pas

  • Remi973

    Ce qui est le plus étonnant, c’est qu’il n’y a pas davantage de récalcitrants face à ce projet : beaucoup plus de monde est directement concerné (ex : la zone de risque passe dans la cour d’une école !).

  • Frog

    Le choix du Larivot? Une histoire trouble et vaseuse comme le terrain, ceci dit, cela nous a aussi acheté la paix sociale en donnant beaucoup de boulot à nos transporteurs .
    Avons nous la certitude que seulement du bio carburant coulera dans cet oléoduc ? Il me semble que la centrale est mixte, capable de tourner au fioul lourd aussi.

    DDC pouvait tourner au fioul et au gas oil, avec une une net preference du personnel pour l’un des deux ( cela nous a valu une belle pollution par le passé, mouvement d’humeur de certains)

  • Bello973

    Ne pas oublier qu’il y a déjà eu l’épisode judiciaire de l’annulation de l’autorisation environnementale par le TA de Cayenne, déjugé par le conseil d’Etat… Beaucoup de récalcitrants sont sans doute résignés. Mais c’est vrai que tout semble aberrant dans cette affaire…Depuis l’acquisition du foncier de la centrale à prix d’or, jusqu’à sa position à l’opposé du point de livraison maritime du carburant. Sachant que pour mémoire, ce qui empêcha un positionnement évident vers DDC, ce fut selon le document de la concertation préalable, le fait que:

    « la nouvelle centrale ne pouvait pas juridiquement être implantée sur le même site que l’actuelle, un plan de prévention des risques technologiques (PPRT) lié à la présence voisine du dépôt de gaz et d’hydrocarbures de la SARA interdisant toute construction nouvelle dans ce périmètre, »

    « les contraintes de délai qui s’imposaient à lui, l’avait conduit à renoncer à un autre terrain dans la ZAC de Dégrad-des-Cannes (Parc Avenir), faute d’assurances de la part de l’aménageur (la SEMSAMAR) sur la viabilisation du secteur en temps voulu, »

    On ne va par refaire le match. Mais avec 30M à dépenser (coût foncier Larivot et oléoduc) il y aurait eu quand même de quoi faire pour viabiliser un site vers DDC… et sans trop perdre de temps. En comparaison, rien que le temps déjà écoulé avec les recours passés (la concertation préalable c’était en juillet 2018, il y a presque 6ans…)…probablement celui des procès à venir avec l’oléoduc et les riverains, évoqués par l’article. Plus le délai de réalisation des travaux de cet ouvrage de canalisation en zone urbaine. Bref entre le site pépère en zone industrielle, loin des zones habitées et collé au port de livraison de carburant, et celui à perpète relié par une bombe de 14km enterrée à tout juste 1m de profondeur sous le nez des riverains… Sans compter tous les ahuris de la minipelle en liberté, que l’on a par chez nous… Les brillants génies qui ont contribué à tout cela (Edf/Ctg/Etat) n’ont jamais dû dépasser le niveau1 à SimCity…

    Juridisme borné et précipitation…sont souvent les deux mamelles des projets à la con. La famille Seban doit bien se gondoler à Paris.

  • Anthonymatoury

    Ce dossier est absurde mais toujours moins qu’un débat entre FF le parano et bello

  • TITO65

    A croire que Guyaweb est le porte parole des opposants de la centrale du Larigot, au vû du nombre d’articles critiques sur le sujet.
    De toutes les manières, la centrale électrique permettra de sécuriser l’alimentation électrique de l’île de Cayenne, tout en accompagnant le développement économique de la Guyane avec un investissement de 500 millions d’euros pour le Groupe EDF.
    Par contre silence assourdissant de Guyaweb au sujet de l’exploitation des bois immergés de Petit Saut, futur écocide industriel.

  • tigresseSUZETTE

    Les riverains qui seront sous un risque de mort avec ce projet d’oléoduc demandent à EDF de respecter la loi n° 2017-399 du 27 mars 2017 sur le devoir de vigilance (droits humains et environnement).
    EDF a renoncé à son parc éolien au Mexique, il doit en être de même pour ce projet d’oléoduc.

  • tigresseSUZETTE

    Certains parlent d’un futur écocide  » l’exploitation des bois immergés de Petit Saut, futur écocide industriel » mais ne donnent pas d’importance à la vie humaine.

    Ainsi le cul d’un kikiwi vaut plus que la vie des riverains de l’oléoduc!

  • tigresseSUZETTE

    Après AZF, le Ministère de la Transition écologique a ciblé toutes les zones où se chevauchent zone de danger et zone d’habitation; ainsi sont nés en 2003 les plans de prévention des risques technologiques.

    EDF veut recréer une situation comme celles que le Ministère a cherché à apurer.

    Pour mémoire, l’oléoduc est une canalisation de transport de matières dangereuses (fioul ou bioliquide) un seul et même arrêté pour gérer les deux matières.

  • tigresseSUZETTE

    Dans la PPE programmation pluriannuelle de l’énergie, c’est :
    – avant tout le plan A les énergies renouvelables
    – puis en second donc le plan B la centrale EDF du larivot (au fioul puis passée au bioliquide)

    quelle est la durabilité de ce bioliquide à base de colza? (c’est un biocarburant de 1ère génération donc à abandonner). L’entreprise Saipol qui le produit a eu un incendie dernièrement dans ses locaux à SETE.

    Dans la PPE, le bioliquide a été rajouté mais le fioul domestique n’a pas été enlevé : donc c’est interchangeable!!!

  • sheik240

    Pour avoir une idée complete de l acceptabilite du risque, il faut croiser l aléa avec la probabilité d’occurrence.

    Je vous donne un exemple : ma maison est située également en zone letale en cas de chute de météorite. Mais comme cet évènement a une chance infinitesimale d’arriver, le risque est acceptable.

    Quelle est la probabilité annoncée par EDF que le pipeline explose et tue un riverain ? Avec cet élément on pourra réellement se faire une idée de l acceptabilite du risque auquel seront confrontées ces personnes.

  • Morvandiau

    En parlant de risques, le terrain, acheté une véritable fortune par EDF PEI (suite à délibération de la CTG qui a n’a pas pu expliquer sa décision), est classé en zone de forte probabilité d’inondation par submersion marine, d’après un zonage effectué en 2001.
    Évidement, personne n’a jugé utile visiblement d’envisager le fait que ce risque de submersion marine va augmenter un poil en raison de la montée du niveau de la mer…
    Quand à la construction de cet oléoduc de 14 km, à travers une zone fortement urbanisée (le bordel que ça va être) pour relier le port de Dégrad Des Cannes alors que la future centrale sera située à moins de 1 km du port du Larivot, c’est vraiment la cerise sur le gâteau.
    Et en plus elle finira rapidement par fonctionner au fioul…

  • Bello973

    Au fait Morvandiau…Préviens-nous quand tu fais ton pot de départ…Avant de quitter Guyaweb!

  • Patoche

    Faudrait pas trop se réjouir parce qu’à force ça va se casser la gueule votre troquet…et vous n’aurez plus qu’un seul média où faire la morale aux gens.

  • Bello973

    Me réjouir que Morvie abandonne ainsi Froggie… Vous me prenez vraiment pour un monstre sans âme gmangier. Quoique sans avoir votre panache du grand retour par la fenêtre…Morvandiau n’en est pas à ses premiers avis d’escapade à la cantonade. Il n’y a Paassy longtemps, on l’a même vu roder du côté de FG qu’il jurait avoir quitté à tout jamais… Quel cinoche.

  • Patoche

    Non, je vous prends pour une sorte de troll de l’information locale toujours à donner les leçons de morale sur chaque média aux uns et aux autres…hautain sans être grossier mais harceleur dans son style également. Le préretraité qui sait tout mais ne s’engage pas…le pilier des rades quoi.

  • Morvandiau

    @Leparanoff
    Bello a énormément besoin d’attention et il élabore ses commentaires de façon à pousser le commentateur qu’il provoque dans un jeu de ping pong complètement stérile et parfois très absurde. Il en a viscéralement besoin. Ça fait un bail que je lui réponds plus, d’une part parce que je ne suis pas certain que ça lui rende service et d’autre part parce qu’il faut avoir du temps à perdre. Du temps, il en a énormément, ce qui est logique quand on est très seul.
    Dernièrement, dans les commentaires d’un article sur la résolution autochtone, en 20 commentaires, il me cite plus d’une trentaine de fois…Lol il y a du y avoir un paquet d’ex qui ont dû changer de numéro de tel pour avoir la paix.
    Cela dit, c’est un troll qui a du bagou il faut le reconnaitre, mais quoiqu’on lui réponde, on ne saura jamais ses véritables pensées, masquées.
    Un Touloulou-Troll quoi.

  • Patoche

    J’adore l’expression « touloulou-troll » ! Bien trouvé !

  • Patoche

    D’ailleurs c’est amusant car avec un poil de recul sur la pratique dénoncée : nous sommes en réalité plusieurs trolls. Mais bon, on a toujours du mal à faire preuve d’objectivité quand on s’occupe sans cesse du passif des autres sur des années tel un archiviste de la pensée et des bonnes moeurs.

  • Bello973

    Dire que par ma faute un si brillant débusqueur de créoles haineux et autres adorateurs du Hamas…S’en trouve réduit à jouer les commères de télénovelas aigries…

    « Lol il y a du y avoir un paquet d’ex qui ont dû changer de numéro de tel pour avoir la paix. »

    Je ne respecte décidément rien. Je m’en veux parfois,…pas longtemps…mais je m’en veux.

  • Bello973

    Sinon, plutôt sympa votre nouvelle meute de deux… Ça y est, on fait enfin copain-copain.
    A votre service les timides…

  • Patoche

    Qu’il est coquin alors qu’il susurre année après année à son doux taulier…sacré vous !
    Toujours le mot pour rire !

  • Bello973

    Désolé FF pour les petites éclaboussures…Je nettoierai le bar en sortant. J’essaye de faire ça proprement, mais tu sais ce que c’est…un troll ça se débat toujours un peu. Il est un peu revêche le gmangier…

  • Patoche

    Allez ne faites pas le timide, lancez-vous en politique…ça suffit les grands discours. Sinon, tututt panier au coin du bar comme un gentil troll de maison.

  • Bello973

    Pourquoi coincé au bar? Il y a bien des trolls qui prennent des vacances et laissent leur avis de troll sur TripAdvisor…

    Honteux!!! Décevant…À fuir!!! Décevant…Très mitigé. Ubuesque. A éviter. Que dire…Horrible. Soirée Jazz Soirée pigeons…

  • Bello973

    En allant qui plus est bouffer quatre fois des plats avariés dans le même resto…Coriace le bestiau.

  • Patoche

    Eh oui…le monde ne se résume pas à la Guyane.

  • Patoche

    Maintenant c’est intéressant de se demander ce que vous appelez troll et harcèlement.. parce qu’a priori ça y ressemble beaucoup vous concernant… :-)

  • Bello973

    C’est le moment où vous vous mettez à jouer les victimes façon ErgoSum sur FG?
    Tous les mêmes…Rendez-moi mon troll Benkwa, un vrai, un dur celui-là.

  • Patoche

    Ben non sinon je ferais comme vous avec la pseudo menace sur votre harcèlement. Alors que franchement, je m’en fiche. A votre différence, je ne cache rien…c’est plutôt vous le lâche moralisateur qui ne juge qu’en ne connaissant qu’une partie des faits. Et qui élabore de belles histoires qui restent des belles fictions sur tout le monde. Une belle illustration de la Guyane…du blablabla et rien derrière. Allez, engagez vous et assumez vos belles paroles sur tous les sujets comme vous savez tout…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Dilhan Will 4ème du chrono avec arrivée en côte, Benjamin Le Ny 5ème, le champion du Rwanda du CLM, Moise Mugi Sha remporte la 1ère étape

Les deux coureurs de l'Union Sportive Lamentinois (USL) Dilhan Will 4ème et Benjamin Le Ny, 5ème, sont dans une position d'attente au classement général, à l'issue du contre la montre, alors que ...

À Saint-Laurent du Maroni, le défi du logement

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n’était encore qu’un bourg de quelques milliers d’habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 ...

[EN DIRECT – Législatives 2024] : Les candidats en lice : Boris Chong-Sit, Yvane Goua, Jean-Philippe Dolor, Jean-Victor Castor, Olivier Taoumi…

C'est officiel, le dépôt des candidatures en préfecture auprès du bureau des élections est du 12 au 16 juin 18h. A l’occasion des élections législatives anticipées organisées par ...

Championnat d’Europe : médaille d’argent pour Gémima Joseph au relais 4x100m

Elle l'a obtenue sa médaille en fin de soirée à Rome (fin d'après-midi en Guyane), l'équipe de France termine 2ème derrière la Grande-Bretagne. Gémina Joseph a pris son témoin avec un peu ...

Grand Prix de la Montagne Pelée : 4 arrivées au sommet, des Martiniquais, des Rwandais et des Vénézueliens attendent Dilhan Will

L'équipe de L'USL (Union sportive Lamentinois) de Dilhan Will s'envole aujourd'hui de Guadeloupe pour un saut de puce vers la Martinique voisine où a lieu, sur le papier, une sacrée épreuve : le ...

Carol Ostorero est entrée au conseil d’administration du Comité de l’eau malgré la triple condamnation de l’une de ses sociétés pour la pollution d’une crique

Bien que l'une de ses sociétés minières, Gold'Or, ait été condamnée par la justice pour la pollution d'envergure d'une crique sur la commune de Mana, Carol Ostorero, ex-présidente de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube