vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Une note interministérielle pointe un relâchement du confinement en Guyane où sept individus viennent d’être renvoyés devant le tribunal pour ce délit qui fait débat : plus de trois verbalisations en 30 jours

Une note interministérielle pointe un relâchement du confinement en Guyane où sept individus viennent d’être renvoyés devant le tribunal pour ce délit qui fait débat : plus de trois verbalisations en 30 jours
9 violations des mesures d'exception reprochées à l'un d'eux

Une note de la cellule interministérielle de crise anti-Covid 19 relative à l’Outre-mer publiée en fin de semaine dernière et dont l’auteur de ces lignes a pu prendre connaissance souligne un relâchement en matière de respect des mesures de confinement, en particulier en Guyane. Par ailleurs, la semaine dernière, week-end compris, sept personnes verbalisées plus de trois fois en 30 jours pour déplacement non convenablement justifié ou injustifié ont été renvoyées devant le tribunal correctionnel. Le parquet n’a pas détaillé, pour l’heure, les infractions reprochées aux individus. Leur avocate propose de répondre à nos questions sur le sujet en fin…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

11 commentaires

  • GZ

    Bon concentré des incohérences deladite « politikk » :

    mesures (de confinement) dans l’ensemble idiotes pour cause d’absence de toute distinction et de pondération des faits,

    de l’autre côté, la répression des « délits » nés de ces mesures farfelues se targue de « l’opportunité et de l’individualisation des poursuites », revendiquant une distinction qui manque tant en amont, à sa bonne place, à la mise en place de ces « délits »…

    Tjs ce poublème culturel national qui fait appel à l’arbitraire dans la répression pour faire face aux résultats de l’incompétence.

    La politique pénale, c’est l’opportunité et l’individualisation des poursuites » – beau résumé de l’effondrement du Droit.
    Go, droit dans le mur.

  • Fred

    Et encore, ça ne verbalise pas beaucoup les siroteurs du midi des chinois, notamment celui qui se trouve à côté du vendeur de fruits et légumes de Remire….

  • GZ

    Eh, c’est la copie lokal du miracle métro : « on » s’en fout des des cités, mais le randonneur est traqué à l’hélico… C’est la république une et indivisible, comme qui dirait.

  • GZ

    Plus la délasyonnite, hein ;-) ?

  • FF

    A Matoury, les vendeurs de drogue rassemblés devant le Chinois poursuivent le business. Avec masques parfois…

  • Fred

    Délasyonnite ?

  • GZ

    Vous citez ces siroteurs du midi …

  • Fred

    Merci pour la réponse. Et delasyonnite; qu’est ce ?

  • Frog

    Euh l’hôpital de campagne militaire monté/démonté dans le grand Est, pourrait il être positionné à St George? Comme ça, juste par précaution…je dis ça, je radote…

  • Frog

    Il semble que nous allons avoir, nous aussi, notre grand Est !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La justice administrative a tranché : le couvre-feu maintenu sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula !

La Chambre des référés du tribunal administratif maintient le couvre-feu pour des "raisons sanitaires et locales" sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, ...

Covid-19 : une vingtaine de militaires au moins infectés à Camopi sur 40 positifs, 146 cas à Saint-Georges soit 3,5% de sa population, l’Est guyanais vire au rouge

La pandémie continue son inquiétante progression en Guyane avec 31 cas de plus confirmés ce mardi et, depuis lundi soir, de surcroît, deux personnes placées en réanimation à l'hôpital de ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : deux patients en réanimation au CHC

De sources hospitalières concordantes, “deux patients” sont hospitalisés depuis “lundi soir” en service réanimation, secteur Covid, au centre hospitalier de Cayenne. Selon une source ...

Procès reporté au 18 juin pour Christian Antoinette, agent de sécurité et voleur présumé des masques au centre spatial guyanais

Le procès de Christian Antoinette, 43 ans, agent de sécurité au centre spatial guyanais de Kourou poursuivi pour le vol des masques chirurgicaux courant et fin mars au CSG a de nouveau été ...

La Ligue des droits de l’homme demande la suspension du couvre-feu en Guyane : une audience à fort enjeu

Le tribunal administratif de Cayenne, comme l'a révélé Guyaweb ces derniers jours, est saisi d'une requête en référé liberté à fort enjeu. En effet, la Ligue des droits de l'homme (LDH), ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube