vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Lula est sorti de prison

Lula est sorti de prison

L’ancien président brésilien était incarcéré depuis avril 2018 suite à de lourdes condamnations dans deux affaires de corruption et blanchiment d’argent.

Luiz Inácio Lula da Silva a été libéré ce vendredi 8 novembre grâce à un revirement de la jurisprudence du Tribunal Fédéral Suprême, la plus haute juridiction du Brésil ayant décidé jeudi à une courte majorité qu’une personne condamnée en deuxième instance ne doit pas forcément être incarcérée avant d’avoir épuisé tous les recours judicaires.

C’est le cas d’environ 5000 prisonniers et de l’ancien président Lula, condamné en première instance puis en appel à un total de plus de vingt années de prison pour corruption et blanchiment d’argent dans deux affaires issues de la vaste enquête anti-corruption Lava Jato portant sur les malversations opérées autour de la multinationale Petrobras (Guyaweb du 06/02/2019).

Ces condamnations ont empêché Lula de se présenter à l’élection présidentielle d’octobre 2018 pour laquelle il était le grand favori, un scrutin remporté par l’ancien militaire d’extrême-droite Jair Bolsonaro qui a débuté son mandat de quatre ans en janvier 2019.

L’ancien président socialiste (2003-2010) n’a cessé de clamer son innocence et de stigmatiser la partialité de la justice et le complot politique dont il aurait été l’objet, dénonçant en particulier le juge Sergio Moro qui a dirigé l’enquête Lava Jato et l’a fait condamner avant de devenir ministre de la Justice et de la Sécurité intérieure du gouvernement Bolsonaro.

« Moro n’a pas emprisonné un homme. Ils ont voulu emprisonner une idée et les idées ne s’enferment pas » a déclaré Lula ce vendredi après-midi en sortant du siège de la Police Fédérale de Curitiba au Sud du Brésil où il était détenu depuis 19 mois et devant lequel s’étaient rassemblées des centaines de personnes venues l’acclamer (photo de Une).

Suite à de récentes révélations du média The Intercept mettant en cause l’impartialité de Sergio Moro dans les procédures ayant abouti à la condamnation de Lula, les avocats de ce dernier ont déposé un recours devant le Tribunal Fédéral Suprême qui pourrait annuler l’ensemble de ces procédures mais l’ancien président brésilien âgé de 73 ans reste visé par plusieurs autres enquêtes judiciaires.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Sibeth NDiaye et Cédric O montrent un soutien numérique aux candidats LREM de Guyane

Relatons d'abord avec discipline, les raisons officielles de cette visite annoncée à la dernière minute mercredi 19 février en soirée aux médias et dévoilées dans un communiqué (1) : «Rendre...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube