Mercredi 22 Mai

Congrès des élus : l’opposition exige une clarification sur le résultat du vote

Congrès des élus : l’opposition exige une clarification sur le résultat du vote

Le vote favorable à la résolution « relative à la représentation des peuples autochtones », samedi dernier lors du Congrès des élus sur l’évolution statuaire, est contesté. Adoptée d’une courte majorité (30 voix pour, 27 contre et 5 abstentions), la résolution est dénoncée par le groupe d’opposition « Unis et engagés pour notre territoire » qui a voté en masse contre cette dernière.

Selon un courrier de Rodolphe Alexandre adressé mardi au président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG), « il est aujourd’hui mathématiquement impossible d’affirmer que le congrès des élus de Guyane a effectivement adopté la résolution mise aux voix« .

L’opposition, qui a effectué son propre décompte, comptabilise « nominativement de manière certaine 35 votes « contre » » ainsi que 26 votes « pour » et 8 abstentions. Un total corroboré mercredi par France-Guyane. Dans ces conditions, le groupe « Unis et engagés pour notre territoire » demande une « clarification à la fois urgente et nécessaire » sur « ce vote affiché qui ne correspond pas à la réalité« .

Par voie de communiqué, l’exécutif de la CTG a annoncé la tenue d’une « conférence de presse dédiée à faire un point sur le résultat du vote du Congrès des Élus de Guyane« , ce vendredi 19 avril, afin de faire la lumière sur ce vote, qualifié « d’historique » par les autorités autochtones mais peut-être entaché d’irrégularités.

Photo : le chef de file de l’opposition, Rodolphe Alexandre, affirme que les résultats définitifs du vote de la résolution sur la représentation des peuples autochtones ne correspondent pas à ceux annoncés à l’issue de la séance du Congrès des élus © CTG

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

2 commentaires

  • DOMINO

    Quel manque de respect pour les Peuples autochtones !

    Et est-il utile de montrer une telle désunion à l’aune d’une évolution institutionnelle ?

  • Frog

    Tout ce petit monde devrait plutôt affirmer avec force sa citoyenneté Française !
    D’ailleurs heureusement que nous sommes Français, sinon, vu les dissensions et les personnages, nous irions droit vers la guerre civile, comme le Suriname.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

À lire également :

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube