Mercredi 22 Mai

Où en est le projet de Centre hospitalier régional universitaire ?

Où en est le projet de Centre hospitalier régional universitaire ?

Jeudi dernier, le directeur général de l’Agence régionale de santé (ARS) et celui du Centre hospitalier de Cayenne (CHC), qui assure également l’intérim du Centre hospitalier de Kourou (CHK) et du Centre hospitalier de l’Ouest guyanais (CHOG), ont fait un point d’étape avec les médias sur le projet de Centre hospitalier régional universitaire (CHRU). Celui-ci entre dans sa dernière ligne droite qui se conclura en janvier 2025 par la signature d’une convention avec l’Université de Guyane pour acter la création du CHRU. D’ici là, les feuilles de route par filière doivent être finalisées et les systèmes d’information unifiés, entre autres….

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

17 commentaires

  • Bello973

    Un hôpital neuf ailleurs ce serait quand même un non-sens économique et voire-même urbanistique… Pour le mettre où d’ailleurs? En périphérie? Le site actuel est très bien positionné niveau proximité et il a encore énormément de potentiel en terme de surface de plancher. Il y a essentiellement des locaux de plain-pied sur toute la moitié nord-est côté lycée, pouvant être progressivement remplacés par des bâtiments avec étages. Il y a largement de quoi se projeter sur 50ans, voire plus…à cet endroit. Le problème c’est juste la partie originelle bien pourrie qui est à retaper et simplifier…Mais franchement rien d’insurmontable. Vouloir faire du neuf à un autre endroit, c’est plutôt une vision politique simpliste…

  • Frog

    Politique simpliste, erreurs de jeunesse, accointances douteuses, wahou mais il ne reste plus grand chose de votre prosélytismes acharné !

  • Bello973

    Ils ont selon moi été parfaitement dans le vrai sur la contestation de la loi immigration. Idem sur le sujet de l’évolution statutaire et le vote récent en faveur de la résolution autochtone. Tout comme habituellement dans la dénonciation tous azimuts des carences de l’Etat… où je suis bien sur la même longueur d’onde. Je ne sais pas si c’est encore du prosélytisme acharné de confirmer qu’ils ont largement raison sur ces gros sujets. A toi de voir… Possible aussi que contredire un dénigrement acharné (de ta part et de celle de Morvandiau) peut effectivement passer pour du prosélytisme… du point de vue de ceux qui dénigrent. En général seules les postures extrêmes ne bougent jamais d’un poil.

  • Bello973

    Remarque, Mathilde Panot la cheffe de file de LFI à l’assemblée nationale, vient d’être convoquée par la police pour « apologie du terrorisme » suite au communiqué du groupe LFI, au lendemain du massacre du 7 octobre. Toi et Morvandiau êtes encore des petits joueurs, aucun député guyanais n’ayant encore été convoqué…en dépit de vos accusations.

  • Peut-être parce que justement nos députés n’assument pas leurs accointances…c’est une stratégie du coin non ? Mo pa mélé, mo pa savé…lol.

  • Bello973

    Qu’importe, ils n’ont pas dénoncé en personne (seulement par la voix de leur groupe) le massacre du 7 octobre, et ils se sont affichés aux côtés d’un type déjà condamnés pour antisémitisme…Normalement, selon leur principe insinué: qui ne dit mot fait l’apologie, Frogie & Morvie auraient aussi dû les dénoncer à la police. Deux mous du genoux…

  • Sauf que personne n’a dénoncé Mathilde Panot à la Police. C’est une plainte qui a été déposé contre elle par l’OJE. En l’occurrence, le vocabulaire a quand même son importance. D’autant plus pour vous, aussi à cheval là dessus. Libre à eux de déposer une plainte ou d’écrire au procureur s’ils estiment nécessaire de le faire. Peut-être auront-ils une réponse…eux (s’ils mettent les majuscules et les ponctuations comme il faut bien entendu) :-)

  • Bello973

    L’OJE étant convaincue que LFI fait dans l’apologie du terrorisme, elle a bien dénoncé la LFI et sa cheffe de groupe,… ou porté plainte contre elle si vous préférez.

    En parlant d’importance du vocabulaire. Sur le plan de la rigueur sémantique, la période est éminemment propice. Car comme le relate Daniel Schneidermann sur son site, le secrétaire général départemental de la CGT du Nord, a bien été condamné pour apologie du terrorisme pour un tract collectif contenant la phrase suivante: « Les horreurs de l’occupation illégale se sont accumulées. Depuis samedi [7 octobre] elles reçoivent les réponses qu’elles ont provoquées. »

    https://www.arretsurimages.net/chroniques/obsessions/apologie-s-du-terrorisme-34-000-morts-plus-tard

    Avec nos deux députés, Frogie & Morvie sont eux aussi convaincus d’avoir affaire à un cas de « soutien du Hamas » et de « soutien implicite des actes inhumains du Hamas »… ce qui relève bien de l’apologie du terrorisme… Et pourtant, contrairement à l’OJE, eux ils ne portent pas plainte contre nos deux députés. C’est bien ce que j’appelle des mous du genou.

  • A ce compte là, vous pouvez le faire également.
    Je vous invite également à appréhender de la même manière toutes les victimes de viols ou violences sexuelles quand on sait que seulement 6% portent plainte. Ou les petits 15 % qui portent plainte suite à des violences physiques ou psychologiques…
    Des mous du genou ?

  • Bello973

    Ben non, moi je ne pense absolument pas, et écris donc encore loin qu’ils soutiennent le Hamas et ses actes inhumains…Pourquoi irais-je porter plainte?
    Sinon, les victimes d’actes ont l’excuse de la souffrance morale (non prise en compte de leur parole, peur de l’agresseur…etc.). Là c’est tout l’inverse, je le répète le climat est propice… la justice condamne un syndicaliste pour apologie implicite du terrorisme… « Les horreurs de l’occupation illégale se sont accumulées. Depuis samedi [7 octobre] elles reçoivent les réponses qu’elles ont provoquées. »

    Deux citoyens sont donc persuadés d’avoir affaire au même délit, s’agissant de deux députés,…intérêt public évident…et ils ne bronchent que sur les réseaux sociaux. Mous du genou. Incapables d’aller au bout de leur conviction.

  • On peut dans ce cas là se demander pourquoi vous ne briguez pas de mandat électoral ? Vous avez réponse et explication à tous les maux guyanais. Vous êtes le candidat idéal. Allez jusqu’au bout de vos convictions comme vous avez les solutions…mettez-les en pratique une fois en poste. C’est trop facile de rester sur les réseaux…

  • Frog

    Bah bello, vos petites provocations au sujet de l’antisemitisme du castoridae supposément dénoncé par la grenouille ne peuvent effacer votre absence de réaction lorsque l’on pose la question du genocide des Ouïgours ou de la colonisation ( contemporaine, oui oui c’était pas 200 ans en arrière) des tibétains.

  • Frog

    Tibétains. Kolonisation avec un “K”car bien rouge.

  • Frog

    Et on imagine d’ailleurs que la main d’œuvre de votre PME ( certainement Haitienne ou Bresilienne) est payée à la hauteur de leur labeur, et qu’en toute justice “dekolonisatrice” vous vous rémunérez à mi temps ( vu le temps passe sur le forum)

  • Bello973

    C’est prévu gmangier, vu le niveau il y a forcément la place…Mais c’est aussi un taf très ingrat…donc après ma première vie professionnelle…d’ici quelques années. Et à tout prendre, de préférence sur un terrain de jeu d’un certain niveau…avec de l’autonomie. Les guignolades politiciennes corsetées, cela a beaucoup moins d’attrait…

    Sinon Frog, puisque tu me fais l’honneur de fantasmer sur mon activité…j’ai une toute petite boîte spécialisée… Avec comme salarié(e)s, trois métros, deux créoles et un haïtien, si je dois me conformer à ton étiquetage…Salaires compris entre 2 et 3 fois le smic. Et en ce qui me concerne par gros temps ce n’est même pas du mi-temps… Mais c’est assez rare heureusement. Et ma femme est fonctionnaire…Donc ça aide.Tu n’as pas dû avoir à créer et diriger d’entreprise, sinon tu le saurais. Un fiston qui prend la relève et donc un lent décrochage progressif en ce qui me concerne, ce qui me laisse effectivement du temps à quelques années de la quille.

    Supposément dénoncé par la grenouille? Oh le lâcheur…On abandonne son pote Morvandiau en rase campagne…C’est pas joli joli…

  • DOMINO

    Que viennent faire tous ces commentaires qui n’ont rien à voir avec l’article ? Je constate que ce sont toujours les mêmes personnes qui s’expriment sur Guyaweb et en font une tribune politique entre soi. Il est fort dommage qu’il n’y ai pas plus de lecteurs qui donnent leur avis sur tous les sujets d’actualité.
    Seul le CHRU permettra d’attirer en Guyane des médecins spécialisés et des professeurs de médecine pour élargir et améliorer la qualité des soins et leur suivi. Le gâchis humain et financier des évasans n’est plus supportable.

  • Vous voulez un commentaire en rapport ? Et bien selon moi, vous vous mettez le doigt dans l’œil car il faudra bien plus qu’un CHRU pour donner envie de venir aux gens. Quant au recrutement local…au-delà de la motivation ou de la qualité des candidats ou des étudiants, le nombre sera-t-il suffisant pour que cela soit rentable ?
    Ayant connu trois amis bossant dans le domaine de la santé et passés par la Guyane (un dentiste hospitalier pendant 11 ans et un couple de généralistes sur trois ans au CHC), le constat est bien souvent le même : lenteur et manque de compétence même face à des gens qui savent et sont prêt à expliquer et s’investir. Les blocages réguliers des syndicats comme l’UTG qui, je cite : « ne veulent surtout pas travailler ».
    Même des salaires très importants ne compensent pas certaines conditions de travail et de vie.
    Et franchement, vu le vivier potentiel de recrutement des futurs étudiants, je ne sais pas bien qui aurait envie de passer entre certaines mains de professionnels de santé made in Guyane.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Emmanuel Macron se rend en Nouvelle-Calédonie pour y installer « une mission de dialogue et de reconstruction économique »

Accompagné de trois ministres, le chef de l'Etat se rend ce mardi soir en Nouvelle-Calédonie pour y installer "une mission de dialogue et de reconstruction économique", une semaine après le début...

Nouvelle-Calédonie : la situation reste tendue une semaine après le déclenchement des émeutes

Sept jours après le déclenchement d'émeutes en Nouvelle-Calédonie, le calme n'est toujours pas revenu dans l'archipel du Pacifique-Sud malgré la réponse sécuritaire du gouvernement. Plusieurs ...

Dilhan Will joue l’équipier de luxe et lance son coéquipier Yannis Agricole aux championnats de Guadeloupe

Un groupe de 9 hommes s'est présenté à l'arrivée des championnats de Guadeloupe avec Dilhan Will qui s'est mué cette fois en équipier Il a pris la tête du groupe échappé durant les dix ...

Gémima Joseph sort encore un bon chrono en Martinique sur le 100 m en 11 s 07, fatiguée elle n’a pas doublé avec le 200 m

Gémima Joseph, 22 ans et demi, a réalisé ce soir au meeting international de la Martinique, son deuxième chrono sur 100 mètres en 11 s 07 (les minimas olympiques qu'elle avait déjà réalisés ...

Saint-Laurent du Maroni : les enjeux de la future ville la plus peuplée de Guyane

En 2030, Saint-Laurent du Maroni, qui n'était encore qu'un bourg de quelques milliers d'habitants dans les années 1970, devrait devenir la ville la plus peuplée de Guyane avec près de 130 000 ...

Epidémie de paludisme sur le littoral, du jamais-vu depuis 15 ans

Avec 340 cas en 2023 et 264 sur les quatre premiers mois de 2024, la Guyane n'avait pas connu d'épidémie de paludisme aussi intense depuis plusieurs années. Avec comme particularité la présence ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube