vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Montagne d’Or: Taubira prend position

Montagne d’Or: Taubira prend position

Le jour-même de l’ouverture mouvementée du débat public sur le très controversé projet de mine industrielle dit de la Montagne d’Or, ce mardi 3 avril, Christiane Taubira a publié un tweet à ce sujet:

#Guyane Montagne d’Or : Les chiffres danseront toutes les danses pour séduire, ils n’effaceront pas ceci: 1) la mine est un cratère dans la forêt d’Amazonie 2) avec les mêmes sommes l’Etat peut financer la formation des jeunes sans emploi
ChT

— Christiane Taubira (@ChTaubira) 3 avril 2018

Quelques mois avant cette prise de position sur le réseau social Twitter, l’ancienne garde des Sceaux et ministre de la Justice (2012-2016) précédemment députée de la Guyane (1993-2012) s’était déjà exprimée brièvement à propos du projet de la Montagne d’Or.

L’édition du 27 septembre 2017 de l’hebdomadaire satirique Le Canard Enchaîné rapportait en effet cette déclaration de Christiane Taubira concernant la Montagne d’Or: «  Le projet ne créera pas 1 000 emplois, ce seront quelques dizaines, et ils coûteront très cher à la puissance publique. »

Organisées par la Commission nationale du débat public, les treize séances de débat public sur le projet de la Montagne d’Or prévues en Guyane ont débuté ce mardi 3 avril et se poursuivront jusqu’au 7 juillet 2018.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Gaspard

    La politique par du twittos…dommage quand on a une si belle plume.

  • Francois

    je relis de temps à autre l’excellent « RAPPORT À MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE » que Christiane TAUBIRA avait écrit en 2000, sous le titre : « L’or en Guyane – éclats et artifices » . Ce document de 142 pages montre l’expertise de Mme Taubira dans ce domaine, et je lui tire mon chapeau !
    Et j’encourage chacun à en prendre connaissance via: http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/004001895/index.shtml

  • Jmc

    Ce que je n’arrive pas à comprendre dans le débat de la montagne d’or c’est le silence assourdissant concernant les nombreux sites d’orpaillage clandestin qui prolifèrent dans l’indifférence.
    Tout est focalisé sur ce projet de Montagne d’Or – légal lui – les dégâts environnementaux des sites clandestins n’intéressent personne.
    Je préférerais l’inverse quitte à choisir !!!

    • yayamadou

      Les clandestins travaillent essentiellement l’or alluvionnaire et très peu le primaire ou celui de surface. Les dégâts qu’ils causent sont, je vous l’accorde, bien réels est inquiétants. Mais il est du ressort de l’état d’éradiquer cette activité clandestine.
      Le gisement visé par le méga projet Montagne d’Or est de l’or primaire, qui ne peut être exploité et rentable qu’avec des moyens colossaux, fortement impactant sur les écosystèmes et « in fina » la santé humaine.
      Jamais les garimperos ne pourront exploiter ce type de gisement, ils n’en n’ont techniquement pas les moyens… La preuve : Suite a l’abandon en 2009, du projet similaire CAMBIOR, sur la montagne de Kaw, gisement d’or primaire estimé a plus de 30 tonnes et pourtant, aucune trace d’activité clandestine sur ce gisement 9 ans après l’abandon du projet.
      Ne mélangeons pas tout.
      Dire :  » Mieux vaut une multi nationale, a gros risque environnemental, mais cadrée, avec des miettes de retombées fiscales, plutôt qu’une activité clandestine et son cortège de catastrophes, dont le : zéro retour fiscal « . C’est de la désinformation par méconnaissance ou pire encore de la manipulation…..

  • FF

    c’est pas aussi simpliste

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Coronavirus : l’ambassadeur de France au Suriname, testé positif, transféré en Guyane

Antoine Joly, l'ambassadeur de France au Suriname, testé positif au Covid-19 mardi au Suriname a été transféré ce dimanche en Guyane. L'intéressé, que Guyaweb a pu contacter, indique qu'il ...

Un confinement très long et des tests un peu élargis

Vivant sur une terre de grandes disparités sociales, à l'organisation sanitaire régionale trop souvent erratique, les Guyanais devront, s'ils veulent échapper au pire, rester confinés chez eux, ...

Clara de Bort calme les ardeurs médiatiques du préfet

Après le tollé provoqué par le petit tour médiatisé samedi dernier au marché de Cayenne du préfet Marc Del Grande et de la maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth sans respect des gestes ...

Les deux navires cargos transportant Ariane, Soyouz et Vega retraversaient l’Atlantique depuis Kourou vers l’Europe avec un caisson aimanté à leur coque rempli de cocaïne !

L'enquête sur le trafic de drogue entre la Guyane et l'Europe à partir du port spatial de Pariacabo à Kourou prend une tournure de plus en plus rocambolesque avec de nouvelles révélations suite ...

Cocaïne dans un caisson aimanté à la coque du navire transportant Ariane : un agent de la mairie de Kourou, deux associés d’une entreprise de transport de riz… parmi les mis en examen

Guyaweb est en mesure de dévoiler de nouvelles informations sur cette enquête judiciaire ouverte suite à la découverte d'environ 8 kilos de cocaïne dans un caisson qui s'était décroché de la ...

Covid-19 : La France parmi les pays les plus touchés

Guyaweb met en ligne un fil d'informations en accès libre afin de suivre l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques,...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube