vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Montagne d’or : ouverture mouvementée du débat public

Montagne d’or : ouverture mouvementée du débat public

Hier soir à Saint-Laurent du Maroni avait lieu la séance inaugurale du débat public concernant le projet de mine industrielle de Montagne d’or. La réunion mouvementée a été marquée en cours de route par le départ des deux tiers du public, majoritairement composé d’opposants au projet minier. La Jeunesse autochtone de Guyane avait initié une marche partant du quartier de Balaté et cheminant sur quelques centaines de mètres jusqu’au chapiteau municipal où s’est tenu le débat. 150 à 200 personnes ont participé à cette marche aux sons des sanpulas et des slogans scandant « Non à la Montagne d’or » et « Déterminés »….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • Francois

    400 (quatre cent) personnes dans le chapiteau au début de la séance.
    80% de l’assemblée contre le projet russo-canadien (80% de 400 = 320 opposants levés)
    plus de 250 personnes quittent en cours de séance;
    120 personnes restent et poursuivent le débat
    à 22h00 encore 70 personnes dans le chapiteau en fin de séance.

  • Un temoin en Guyane

    Quant aux 500 frères, j’ai compté huit gars en noir dont un cagoulé qui ont réussi à quitter Cayenne pour venir dans le far, far west. Dé-ter-mi-nés ?

  • Bello973

    La jeune communauté amérindienne semble plutôt décidée et démontre une certaine efficacité. Les golden boys servant les intérêts russo-canadien, n’ont probablement pas souvent dû faire face, en pleine assemblée, à ce genre de vidéos catastrophiques battant en brèche leur présentation PowerPoint pleines de promesses… En prendre de la graine…

  • Francois

    et oui, Bello973 – on peut être fier des JAG, qui sont des jeunes amérindiens informés + déterminés, et qu’on ne peut plus acheter avec quelques verroteries et autres perles de couleur !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Projet de loi de finances 2019 : les inquiétudes des élus ultra-marins

Avec l'arrivée du projet de loi de finances à la chambre haute, les sénateurs guyanais espèrent l’améliorer. La réforme des aides aux entreprises ultra-marines, voulue par le gouvernement, est...

Vega met sur orbite un satellite d’observation pour le royaume du Maroc

Le lanceur léger Vega a placé «avec succès» sur orbite héliosynchrone, pour le Maroc, le satellite d’observation de la Terre MOHAMMED VI - B, après avoir décollé mardi du Centre spatial guy...

Les organisations autochtones fermement opposées à la Montagne d’Or

Les organisations autochtones réitèrent leur opposition au projet de mine industrielle de la Montagne d'Or. Une prise de position qui fait suite à l'annonce du maintien par la Compagnie Montagne d'...

Vega : lancement d’un satellite d’observation de la terre

Pour son neuvième lancement de l’année, le treizième avec le lanceur Vega depuis le début de son exploitation au Centre Spatial Guyanais (CSG) en 2012, Arianespace va mettre en orbite ce mardi l...

Soirée d’hommage à Anne-Marie Rézaire

Cette manifestation dédiée à la mémoire de l’enseignante et femme de culture disparue l’an passé se déroulera le mercredi 21 novembre à partir de 18h30 à l'Encre. La 2e soirée d’homm...

« Sur les traces de Botoman »

Une série photographique de Marianne Doullay exposée jusqu’au 30 novembre au Camp de la Transportation à Saint-Laurent-du-Maroni. «Les 103 clichés qui constituent l’exposition ont été p...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions