Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Covid-19 : tout ce qu’il faut savoir sur les taux de soignants vaccinés en Guyane, les contrôles des non vaccinés, les libéraux visés par l’ARS et la phrase alambiquée du ministre…

Covid-19 : tout ce qu’il faut savoir sur les taux de soignants vaccinés en Guyane, les contrôles des non vaccinés, les libéraux visés par l’ARS et la phrase alambiquée du ministre…

Quels sont les taux de vaccinés sur la totalité de l’effectif et par catégorie de personnels dans les trois hôpitaux publics de Guyane ? Guyaweb dévoile les détails de ces taux : les médecins sont en quasi-totalité vaccinés à Cayenne et en totalité à Kourou selon leurs directions, pour d’autres types d’agents cela reste particulièrement bas. Le 16 septembre, pour sa part, l’ARS avait 226 libéraux non vaccinés dans le collimateur. Les contrôles sont et seront dans un premier temps pédagogiques mais effectués pour inciter à la vaccination. Dernier épisode : samedi, Sébastien Lecornu a indiqué qu’Olivier Véran, le ministre…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • lematourien
    27 septembre 2021

    cela veut-il dire qu’au final l’UTG, Trop Violans et toutes autres grévistes…auront gagnés! Pas de pass sanitaire ni obligation vaccinale…juste une caution de transmettre le virus à volonté..

  • EL MATADOR
    27 septembre 2021

    «médecins plus internes : 96.1 %, infirmiers : 52 %, aides-soignants : 40 % , agents des services hospitaliers (ASH : personnels qui s’occupent de l’entretien des locaux) : 23%»,

    Ce qui veut dire que plus le niveau d’étude est élevé, plus les gens se vaccinent et inversement plus ils sont ignorants, moins ils se vaccinent…

  • Rubinho
    27 septembre 2021

    Le plus difficile est de se maîtriser et contrôler ce qu’on dit et écrit. Cette crise vaccinale en Guyane est une telle agression à l’intelligence, à la raison, au savoir, à la science, au respect, à la santé, à la vie d’autrui, à la dignité humaine, à l’histoire, que seul le langage le plus ordurier et infamant conviendrait pour qualifier et apostropher les acteurs de ce génocide par crétinisme. Et comme le soulignent nombre de commentateurs la loi punit le mal infligé, la mise en danger et l’atteinte à la vie d’autrui. Mais le pire est l’infamie, l’ignominie, l’abjection étalées, vantées, mises en œuvre par une population majoritaire, ses élus, et ses commandos d’assassins sous une bannière jaune, verte et rouge désormais irrémédiablement souillée. Car en des temps pas si lointains nos ancêtres asservis, épuisés, sous-alimentés, malades, estropiés, mutilés, torturés, étaient laissés à l’abandon pour crever comme des bêtes, parce qu’un esclave mort coûtait moins au colon que le manque à gagner de son inactivité et les soins qu’on aurait pu lui apporter. Et aujourd’hui, dans cette Guyane de souffrances leurs prétendus descendants indignes et criminels refusent, rejettent, attaquent et détruisent un savoir scientifique et médical qui aurait été pour leurs ancêtres le salut et la vie. Honte historique et perpétuelle à ces traîtres et génocidaires de leur propre peuple.

  • Twinny
    29 septembre 2021

    @Rubinho
    Je vous applaudis des mains et des pieds, dommage que je ne sois pas shiva.

    Ils nous bassine avec des « protéger nos gangans » et ils les assassinent ! ! !
    Les infirmières et infirmiers les premiers ; les chiffres sont là. Les sages-femmes en libérale qui suivent les femmes enceintes et lorsqu’il y a contamination et qu’on meurt à l’hôpital, c’est l’hôpital qui doit se justifier.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Elisabeth Borne nommée Première ministre

L’Elysée a officialisé la nomination d’Elisabeth Borne à Matignon, où elle succède à Jean Castex à compter de ce lundi 16 mai 2022. Elisabeth Borne est la seconde femme à devenir cheffe...

1ère circonscription : une union des gauches incomplète 

Si La France insoumise est à l’initiative de l’union de la gauche pour les élections législatives de juin à l’échelle nationale, elle est pour l’instant absente de l’alliance qui prend ...

1er tour des Législatives : dépôt des candidatures du 16 au 20 mai

Alors que la Guyane compte des candidatures de toutes parts, on connaitra d’ici à cette fin de semaine, la liste officielle des candidat.es aux élections législatives des 11 et 18 juin. En effet,...

« Les solutions fondées sur la nature pour ralentir l’érosion côtière des îles ne suffiront pas »

Professeure de géographie à l'Université de la Rochelle, Virginie Duvat est aussi l'une des autrices des 5e et 6e rapports d'évaluation du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur ...

Covid : deux nouveaux décès

Le Point épidémiologique régional publié hier jeudi 12 mai par Santé Publique France indique qu’en Guyane « la situation épidémiologique de la Covid-19 est globalement stable depuis près ...

Un vraisemblable avion de drogue trouvé incendié au Suriname

Un avion incendié a été découvert dans la région de Goliath dans le district de Sipaliwini, annonce Starnieuws dans son édition du 8 mai (voir ce lien). Sipiliwini est l'un des dix districts ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube