Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Remise en circulation du pont du Larivot bloqué par la « caravane de la liberté »

Remise en circulation du pont du Larivot bloqué par la « caravane de la liberté »

Bloqué lundi dès l’aube par les membres de la « caravane de la liberté », le pont du Larivot a été partiellement puis intégralement rouvert par les forces de l’ordre, a annoncé la préfecture en milieu de matinée. Les opposants à la politique vaccinale du Gouvernement ont bloqué le pont du Larivot depuis l’aurore ce lundi alors que l’obligation vaccinale doit être mise en place mercredi. Par communiqué, la préfecture avait annoncé le rétablissement partiel de la circulation dès 9h30, dans le sens Macouria-Cayenne. Puis la circulation totalement rétablie à 10h. Les manifestants exigent aussi la libération d’un des leurs, Maurice Danzie,…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • moibeni
    13 septembre 2021

    Il est proche le moment où ce sont les travailleurs, le peuple guyanais, qui vont mettre de l’ordre et faire le ménage si le Préfet tarde à le faire lui même

  • Drine
    13 septembre 2021

    la caravane de la liberté qui bloque celle des autres, elle est pas mal, celle là !!

  • lematourien
    13 septembre 2021

    je ne pense pas que « le peuple guyanais » ne s’oppose un jour à une association comme Trop Violans..les gens aiment bien que l’état soit en difficulté…ca crée un sentiment d’unité

  • Morvandiau
    13 septembre 2021

    Choisir de saboter la rentrée scolaire…quel signal fort !
    Et en appelant au principe de précaution alors qu’ils s’opposent au vaccin ?!
    Tout n’est que contradictions d’une grande misère intellectuelle dans ces groupuscules qui prennent toute la population en otage, qui nuisent encore plus à l’image de la Guyane déjà bien peu reluisante.
    Comment une poignée d’individus peuvent sévir impunément depuis des années, que ce soit dans les propos juridiquement condamnables ou dans des actes qui le sont tout autant ?
    Et quel est le rôle de la CTG dans les actions de cette pseudo milice ? Il n’y a aucune condamnation de la part des élus, limite des encouragements !

  • Twinny
    13 septembre 2021

    « Je me bats pour la liberté de circuler alors j’entrave celle des autres. »

    « L’état ne fait rien pour la jeunesse guyanaise… » alors je saccage l’existant

     » des centaines d’enfants sans affectation … et le Recteur est aux abonnés absents » … Alors le jour de la rentrée j’empêche des milliers d’élèves et de professeurs à se rendre à l’école

    « je ne veux pas me faire vacciner mais qu’on me laisse aller et venir comme je le souhaite » : le personnel soignant à qui imputer la contamination, voire le décès d’un de vos patients ?

    … etc, etc. On a tout lu, tout entendu avec ces groupuscules : ça dit tout et agit à contre courant !

    On savait déjà que ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit ; je doute franchement du confort intellectuel de ces hurleurs.

  • Bloubiboulga
    13 septembre 2021

    Pour tout dire, pas grand chose d’inhabituel en terme de revendication ou de méthode. Si ce n’est l’absence de la moindre mention de cela dans le France-Guyane en ligne de ce jour.

  • moibeni
    13 septembre 2021

    Qui a envie de revivre 2017 ? Si les blocages se multiplient ce sont nos emplois qui sont en jeu.Qui veut vivre comme au Suriname ? Servile doit siffler la fin du match sinon il ne finira pas sa mandature.

  • Morvandiau
    13 septembre 2021

    Serville a demandé au préfet de prendre des mesures d’apaisement en lui proposant de remonter les revendications de TropViolans au niveau interministériel, notamment un moratoire sur la mise en place du pass sanitaire.
    Trop Violans et CTG, on ne voit plus de distinction entre ces deux entités.
    Le président de la CTG ne condamne même pas le blocage du pont le jour de la rentrée scolaire ! ni même celui du siège de l’ARS !
    Nous avons de quoi être très inquiet des orientations, choix, et attributions financières de la CTG avec une telle partialité militante.
    Faut il être membre ou sympathisant de Trop Violans pour ne pas voir ses dossiers perdus dans les méandres administratifs de la CTG ? Y-a-t-il une liste d’opposants ou d’insoumis au pouvoir vert-jaune-étoile rouge à mettre au ban ?
    Une partie de la presse Guyanaise a déjà fait acte l’allégeance visiblement…
    Le climat Guyanais à venir devient de plus en plus sombre et incertain.

  • lematourien
    14 septembre 2021

    Tout ca calculé, l’objectif est d’exciter suffisamment la population pour que Serville vienne au final en tant que pompier et force l’état a admettre qu’il faille plus d’autonomie, sans passer par un referendum..

  • Rubinho
    16 septembre 2021

    Il faut corriger impérativement la faute d’orthographe sur le nom du président de la CTG. Son nom s’écrit avec un seul « L »: Servile ».

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Serge Romney, Jack-Pierce Bruné devant la justice

Vendredi, au moins quatre personnes, dont les militants Serge Romney et Jack-Pierce Bruné, seront entendues par le tribunal correctionnel de Cayenne pour leur participation aux manifestations et ...

Dans le véhicule de Dane Langhorne : le sang d’Alicia Faye. La victime aurait rejoint la Guyane pour ramener de la cocaïne en France selon l’enquête

Nouveau(x) mis en examen, sang d'Alicia Faye identifié dans le véhicule Peugeot 3008 du suspect Dane Langhorne, faisceau d'indices convergents quant au possible rôle de passeuse de drogue joué par...

L’appel en référé-liberté contestant l’incarcération provisoire du membre de Trop Violans Maurice Danzie a bien été jugé irrecevable

Comme l'annonçait hier Guyaweb (voir cet article), la procédure (accélérée) de référé-liberté mise en œuvre par Me Alex Leblanc, l'avocat du militant de Trop Violans Maurice Danzie, a bien ...

Pourquoi la procédure de référé-liberté interjetée suite au placement en détention provisoire du militant de Trop Violans Maurice Danzie devrait être jugée irrecevable !

La procédure de référé-liberté interjetée vendredi par l'avocat Me Alex Leblanc devant la Cour d'appel (Chambre de l'instruction) pour contester l'ordonnance de placement en détention ...

Moïse Edwin remporte la mairie d’Apatou

Moïse Edwin a remporté dimanche l'élection municipale partielle à Apatou. Après deux tentatives malheureuses en 2014 et 2020, l'opposant principal de Paul Dolianki, le maire sortant inéligible ...

Remise en circulation du pont du Larivot bloqué par la « caravane de la liberté »

Bloqué lundi dès l'aube par les membres de la "caravane de la liberté", le pont du Larivot a été partiellement puis intégralement rouvert par les forces de l'ordre, a annoncé la préfecture en ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube