vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Au moins 150 kilos de drogue saisis en Guyane depuis début 2021, la tendance est aux plus grosses quantités de cocaïne dans les valises

Au moins 150 kilos de drogue saisis en Guyane depuis début 2021, la tendance est aux plus grosses quantités de cocaïne dans les valises

Environ 84 kilos de cocaïne ont été saisis dans l’enceinte de l’aéroport Felix Eboué en Guyane du 16 au 20 janvier, près de 44 kilos par les douanes en additionnant les saisies du 16 puis du 18 janvier et 40,8 kg dans deux valises d’un couple par la gendarmerie du transport aérien hier mercredi. On en est au moins à 150 kilos de drogue saisis en Guyane depuis le début de l’année : une réalité à double tranchant. Mercredi après-midi, cela aura donc été une grosse prise à l’aéroport Félix Eboué de Matoury : les gendarmes contrôlent les bagages appartenant…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

15 commentaires

  • le Jaguar

    Quoi de vraiment surprenant à partir du moment ou la répression est quasi nulle ! Pourquoi jouer petit bras ?

  • Mickael

    C’est surtout que la répression ne sert à rien : Les gens qui vont en prison n’avaient pas peur d’y aller !

    Sinon, avec les cargos en moins, il faut bien que la marchandise passe ailleurs.

  • FF

    Jaguar vous faites références aux peines prononcées ?

  • Bello973

    Plus de répression = charge budgétaire supplémentaire (renforcement de budgets dèjà exangues: police, justice, prisons) qu’aucun gouvernement n’a les moyens et donc l’envie de financer.

  • le Jaguar

    bien sûr, les sanctions pénales sont minimes….

  • FF

    Le parquet y a apporté une réponse ce vendredi (voir réactualisation de l’article)

  • Bello973

    A la source, certains hommes politiques essayent de changer de paradigme…

    https://www.challenges.fr/monde/colombie-un-senateur-veut-legaliser-la-cocaine-pour-asphyxier-les-cartels_729044

  • FF

    Ca a pas trop marché sur le long terme avec Maradona…

  • GZ

    Parce qu’il existe encore des ignares qui s’imaginent que CA va marcher en se focalisant exclusivement sur le « trafic » de drogue, fait des gueux ?
    Le « trafic » n’est qu’un côté de la pièce, juste la moitié de la chaîne commerciale – chose que la simplicité ignore… L’autre côté étant la clientèle plutôt aisée des quartiers plutôt cossues, la cocaïne n’étant pas la drogue des clochards, me semble-t-il.
    Tant qu’on y est, qq aurait des infos sur la connexion Dominique-St Tropez, avec ses « jamais-trafiquants » exfiltrés de la Rép Dom. et surtout, sur d’éventuelles investigations concernant les destinataires/clients ?
    Non ?
    Chute alors.

  • FF

    Il y a des instructions judiciaires, il n’y a pas que la traque des mules

  • le Jaguar

    au passage, on se rend compte à quel point le scanner corporel n’était pas la solution miracle que certains imaginaient.

  • benoit

    La machine installee a felix eboue n est pas un scanner corporel mais un banal echographe dont on a perdu le mode d emploi 😂😂
    Peut etre serait il plus utile a l hopital.😉

    Les receleurs prennent (des peines judiciaires) autant que les voleurs.
    Les trafiquants d armes prennent autant que les braqueurs.
    Etc.etc.
    Si il y a mules c est qu il y a consommation.
    Donc la logique en place c est : Les mules seraient des dangereux criminels et les consommateurs de gentils bisounours.

    Mouais on est pas sortie de l auberge….

  • FF

    L’échographe n’a jamais été installé faute de radiologue dédié (pour y assurer des prestations)

  • le Jaguar

    Deux scanners à ondes millimétriques sont installés au filtre départ à l’aéroport Félix Eboué depuis le 18 juin 2020. Aucun rapport avec l’échographe sus-mentionné.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : cinq des quinze personnes décédées en Guyane en 2021 n’étaient âgées que de 55 ans ou moins, la barre des 90 morts est atteinte ou franchie

Il y a eu deux victimes de plus du Covid-19 en Guyane en établissement hospitalier ces derniers jours, deux femmes, pas vraiment âgées, qui ont perdu la vie après avoir contracté ce virus. La ...

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles...

Mégacentrale du Larivot : les associations écologistes saisissent la justice

Les associations écologistes Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement attaquent en justice les autorisations préfectorales accordées fin 2020 au projet controversé de Edf de ...

Couvre-feu, restaurants, bars, vente d’alcool à emporter : les nouvelles mesures de restrictions à compter du 27 février

En raison de l'amélioration de la situation sanitaire, un « allègement des mesures de restrictions » entrera en vigueur sur le territoire guyanais à compter de ce samedi 27 février, ont ainsi ...

Moratoire sur l’industrie minière : l’échec de la Convention citoyenne pour le Climat 

La tentative de la Convention citoyenne pour le Climat – 150 citoyens tirés au sort pour émettre des recommandations visant à réduire les émissions carbone de la France – consistant à ...

Une famille de demandeurs d’asile avec deux enfants, expulsée de la Pointe Buzaré lundi, obtient un relogement ce jeudi

Une famille avec deux enfants faisant partie des 40 expulsés, lundi, du campement de la Pointe Buzaré à Cayenne, a bénéficié ce jeudi d'une solution de relogement par La Croix Rouge qui gère ce...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube