vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Prêtres ben qu’oui, prêtres ben qu’non : « volte-farce » de la préfecture qui va reponctionner sur le budget du conseil général pour rémunérer les prêtres de plus de 65 ans !

Prêtres ben qu’oui, prêtres ben qu’non : « volte-farce » de la préfecture qui va reponctionner sur le budget du conseil général pour rémunérer les prêtres de plus de 65 ans !
Scoop toujours !

C’est un feuilleton, une saga, une péninsule : l’affaire de la rémunération des prêtres catholiques vit de nouveaux rebondissements. D’une part, le tribunal administratif sollicité pour avis, par le préfet, sur la question de la régularité ou non d’une mise à la retraite des ministres du culte catholique, à 65 ans, décrétée par Alain Tien-Liong, a répondu qu’il ne rendrait pas d’avis dans un dossier pour lequel il a pu et peut encore être sollicité en matière de contentieux. D’autre part, après avoir sollicité les services du ministère sur la question, la préfecture a bel et bien pris la mesure…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

13 commentaires

  • Mickael

    Dura lex, sed lex !

    Ca nous coute cher ces conneries, mais on se marre !!

  • Combien d’affaires gagnent l’avocat du conseil général, régional,etc..?

  • Desijose

    Ah la Guyane……Personne ne vous croira, c’est toujours d’actualité malheureusement. En attendant on se bidonne grave alors qu’il y a tant de choses à faire pour que la Guyane devienne une super région .

  • Jubilatoire mais coûteuse en deniers publics, en perte d’énergie et de temps cette affaire…

    • Au final, ça ne coûte « que » les frais d’avocat. Il faut bien qu’ils mangent, non ?
      Le plus consternant, c’est encore le battement de la préfecture. Ca ne changera jamais en Guyane ?

  • Et les députés et sénateurs de Guyane qui pourrait déposer une proposition de loi ? On ne les entends pas beaucoup sur le sujet… Et la Garde des Sceaux qui pourrait signer l’arrêté d’extension de la loi de 1905 à la Guyane ? Même pas un tweet !
    Par contre, on entend beaucoup (trop) notre petit Mugabé lokal. A croire qu’il y aura bientôt des élections…

  • C est bien ce qui était prévu, mais le Préfet s entêtait ! et ça va coûter combien en frais aux contribuables ? Ras le bol

  • J’aimerais juste savoir si la Guyane c’est le pays du grand n’importe quoi où des décisions sont faites et défaites selon des « théorèmes » voire de la doctrine juridique hasardeuse sortie de derrière les fagots? On a pas de juristes en droit administratif, droit public, droit des collectivités territoriales, droit constitutionnel assez compétents en Guyane? J’en déduis que la filière droit n’est pas folichonne à la fameuse université de Guyane (encore un autre dossier épineux)? Faut arrêter avec des procédures inutiles, complètement à coté de la plaque. Et quand est-ce que nos courageux parlementaires vont déposer le soit disant projet de loi afin que le principe de laïcité soit total en Guyane, parce s’il faut attendre le déluge…(la grande marée devrait surtout purger ce pays de ces incompétents)? En clair, pendant combien d’années cette bonne blague à la charge du contribuable guyanais va durer?

    • Cette succession de MAUVAISE blagues à la charge du contribuable guyanais mais aussi de celui métropolitain va durer tant que la médiocrité reste érigée comme fétiche,,tant que les postes restent occupées par des abroutis, tant que le vol qualifié reste perçu et qualifié comme « débrouille » sympathique, t

  • Ni toi, ni tes petits enfants ne verront aucune amélioration dans les compétences  » peyi « . Mais dans ce cas précis, la faute vient principalement du préfet.
    Ca va durer, ça aussi…

  • Et là, nous avons aussi 1 représentant de l Etat qui refusait d appliquer la décision du TA jusqu à ce que le Ministère lui dise non !
    Désespérant !!

  • Et, une fois de plus RFO , radio peyi, ATG, le kotidien, France Guyane etc font l’impasse sur ces vérités essentielles foulant au pied leur devoir d’être des contre-pouvoirs

  • je soutiens de tout coeur le Président du C.G, Il n’a pas a payer les prêtes, ils ne sont pas des salariés. Du lundi au vendredi je me vais à mon travail et j’ai obligation de faire 39 heures de boulot ce qui n’est pas le cas des prêtres. Je travaille pour une sommes de misère et par dessus tout, je dois obéissance à ma hiérarchie, sans compter le stress qu’il me fait en subir. Les prêtes eux non pas ses problèmes, ils dorment se réveillent et ils font la messe durant 1 heures seulement pour un salaire basé sur la grille d’un fonctionnaire. Avant quand j’étais enfant, les prêtes s’impliquaient beaucoup auprès de la jeunesse. Il organisait des journées à st dominique, on faisait du travail manuel, et cela pendant les périodes de vacances scolaire. Aujourd’hui ils font quoi . Le rôle du prêtre est d’être le berger pour son troupeau, de calmer les tensions, de faire travailler les équipes ensemble au lieu de cela ils incitent la population à prendre part dans des sujets sans importance. Ils ne pensent pas à leur frères prêtes en Métropole qui ne sont pas des fonctionnaires. En un mot que Dieu me pardonne mais nos prêtes Guyanais sont de vrai brebis égarés que le vatican devrait guidé. Nous sommes en Guyane Française si les prêtes en France métropolitaine ne sont pas rémunérés il devrait être de même pour ceux de la Guyane.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La justice administrative a tranché : le couvre-feu maintenu sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, Grand-Santi et Maripasoula !

La Chambre des référés du tribunal administratif maintient le couvre-feu pour des "raisons sanitaires et locales" sur Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou, Saint-Laurent du Maroni, ...

Covid-19 : une vingtaine de militaires au moins infectés à Camopi sur 40 positifs, 146 cas à Saint-Georges soit 3,5% de sa population, l’Est guyanais vire au rouge

La pandémie continue son inquiétante progression en Guyane avec 31 cas de plus confirmés ce mardi et, depuis lundi soir, de surcroît, deux personnes placées en réanimation à l'hôpital de ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Covid-19 : deux patients en réanimation au CHC

De sources hospitalières concordantes, “deux patients” sont hospitalisés depuis “lundi soir” en service réanimation, secteur Covid, au centre hospitalier de Cayenne. Selon une source ...

Procès reporté au 18 juin pour Christian Antoinette, agent de sécurité et voleur présumé des masques au centre spatial guyanais

Le procès de Christian Antoinette, 43 ans, agent de sécurité au centre spatial guyanais de Kourou poursuivi pour le vol des masques chirurgicaux courant et fin mars au CSG a de nouveau été ...

La Ligue des droits de l’homme demande la suspension du couvre-feu en Guyane : une audience à fort enjeu

Le tribunal administratif de Cayenne, comme l'a révélé Guyaweb ces derniers jours, est saisi d'une requête en référé liberté à fort enjeu. En effet, la Ligue des droits de l'homme (LDH), ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube