vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Six hommes morts du Covid-19 en 15 jours depuis le début de l’année en Guyane, 80 personnes décédées au moins depuis le début de la pandémie

Six hommes morts du Covid-19 en 15 jours depuis le début de l’année en Guyane, 80 personnes décédées au moins depuis le début de la pandémie
23 décès Covid au Suriname depuis le début de l'année 2021

Six personnes atteintes par le Covid-19, sont décédées entre le 2 et le 17 janvier en Guyane. Il s’agit de six hommes. Quatre de ces décès ont eu lieu à l’hôpital de Cayenne, un seul, le dernier, aura été déploré à l’hôpital de Saint-Laurent du Maroni (c’était ce week-end), enfin, un décès concerne un habitant du village amérindien de Sainte-Rose de Lima (Matoury) qui a perdu la vie à son domicile ce mois-ci a révélé samedi Guyaweb (voir cet article). Explications. Deux hommes atteints du Covid-19 sont décédés ces derniers jours en Guyane : «samedi, un homme de 80 ans…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

14 commentaires

  • Pokeur

    Bonjour,
    certains des décès étaient atteint du covid lors de leur décès mais ne sont pas décédés du covid soit environ 1/4 des décès déclarés.
    N’oublions pas que le covid est surtout dangereux pour ceux qui ont déjà une autre pathologie.

  • FF

    Il y a une affirmation et son contraire dans votre contribution.

  • raf973

    Traduction : 1/4 de personnes qui sont décédées et qui étaient atteintes du COVID ne sont pas mortes à cause du Covid ( comprendre à cause des autres pathologies dont elles souffraient déjà avant d’être contaminé par le Covid).
    Vous aviez très bien compris j’en suis convaincu ….

  • le Jaguar

    Et non, 100 % de ces personnes sont mortes à cause du covid. Lorsque les gens souffrants d’autres pathologies décèdent après avoir attrapé le Covid, il y a un lien direct entre le covid et le décès. A contrario, ces personnes seraient probablement toujours vivantes aujourd’hui, nonobstant les comorbidités dont elles souffrent. Ceci étant dit, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de refaire l’historique des décès à chaque nouvel article sur le sujet car c’est quand même assez redondant.

  • FF

    Exact Jaguar mais ce n’est pas que redondant, il y a notamment la preuve (il y en a d’autres) de l’information juste et maintenue annoncé par Guyaweb fin juillet/début août par Guyaweb, s’agissant de la personne de 23 ans, surinamaise, positive au Covid-19, décédée à l’hôpital de Cayenne. Et un mort à l’hôpital de Saint-Laurent ce n’est pas si courant. Sans oublier les 23 depuis le début de l’année au Suriname ce n’est pas bénin. Et sans compter le retour de Raf. Comme quoi…

  • stiwistiti

    Un peu de nuances :
    Quand une personne arrive au CHAR avec 2 balles dans le corps, qu’elle meurt car les organes vitaux sont touchés, et est comptabilisé dans les morts du COVID ;
    Quand une personne atteinte d’un cancer généralisé, hospitalisé au CHAR, meurt et est comptabilisé dans les morts du COVID ;
    Vous pouvez usé de toutes les astuces oratoires, la cause de la mort n’est pas le covid.

    Ce qui ne veut pas dire que le COVID ne tue pas. Il y a effectivement des morts directement dûs au Covid. Ce que je trouve regrettable, c’est que nier l’évidence en jouant la carte c’est où tout blanc, ou tout noir, donne du poids aux « complotistes ».

  • FF

    Là vous êtes en plein complotisme justement Stiwistiti. Et c’est souvent à dessein. Vous évoquez deux cas d’école sans savoir si ces cas sont réels en Guyane (hormis peut-être selon ce qu’il a été rapporté au copain de la copine d’une source proche du facteur). Ajoutez le cas de celui dont le parachute ne s’est pas ouvert pendant que vous y êtes. Et vous ignorez le contraire : l’article montre que des décès qui auraient pu ou dû être comptabilisés Covid en Guyane ne l’ont pas été…

  • GZ

    On a le droit d’avoir peur pour s’estimer vulnérable et nous pouvons être compréhensifs, mais faudrait limiter ce recours répétitif au « complotisme ».

    D’autant plus que ceci s’avère bien trop souvent d’être la manifestation du QI et a tendance à se muer en réalité en une Vitesse big V… telle que l’on a du mal à suivre.

  • GZ

    Pour dérider et sans aucun « complotisme », l’adresse de la société est BioNTech :
    An der Goldgrube 12
    55131 Mainz

    goldgrube = mine d’or
    An der Goldgrube = à la mine d’or
    Ca, je le crois bien…:-))

    cf avec l’article « complotissimus » du Monde, si la cachotterie bruxelloise sur le prix des vaccins ne suffisait pas…

  • stiwistiti

    FF, je connais du personnel de la cellule Covid du CHAR. J’aurais préféré que vous me demandiez mes sources plutôt que, d’emblée, m’accuser de relayer des bruits de couloir…

  • FF

    Et Jacques Balutin, vous connaissez ?

  • FF

    C’est juste pour reprendre l’argument de Jaguar Stiwistiti qui n’est pas seulement un argument de comptoir de la toile mais un argument de scientifique : dans les formes graves, le Covid est un accélérateur de la dégradation de l’état de santé. Il y a aussi, à l’inverse, des gens qui ont le cancer, qui ont eu le Covid, et ne sont pas décédés.

  • stiwistiti

    FF, De mon côté ma volonté est de mettre en lumière le fait qu’il y a un vrai besoin de transparence pour que l’adhésion et la compréhension des mesures soient entières (et éviter les écarts de chiffres vus dans la région paca entre ARS, santé publique et hopitaux).

    D’ailleurs il ne vous échappera pas que j’ai décidé de fermer mon établissement car conscient qu’il est très difficile de discipliner les clients aux mesures barrières même en cette période tendue.

    Il ne faut pas faire de moi celui que je ne suis pas ;-)

  • FF

    Tel n’était pas mon propos Stiwistiti, mais chacun semble vouloir voir midi à sa porte, nous essayons de faire preuve de rigueur. France-Guyane affirme par exemple ce jour que les taux d’incidence continuent d’exploser ce qui est faux, sur certains secteurs (voir nos documents sur le point de situation interne de mardi, publié mercredi matin). Les autorités au demeurant -et les médias qui lisent les communiqués et rapportent- continuent à chiffrer le nombre de morts Covid à 76. Alors qu’il faudrait préciser :  » 76 morts officiels en milieu hospitalier ». Hors et en milieu hospitalier, on en est au moins à 80 a-t-on démontré sur ce site (confirmations, recoupements et documents à l’appui). Je signale que la semaine dernière des voix affirmaient qu’il n’y avait plus personne en réanimation. Il n’y en a pas eu autant depuis 5 à 6 mois : 12 hier. C’est la suite logique en décalage de quelques semaines, de l’augmentation des contaminations fin décembre par exemple.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : cinq des quinze personnes décédées en Guyane en 2021 n’étaient âgées que de 55 ans ou moins, la barre des 90 morts est atteinte ou franchie

Il y a eu deux victimes de plus du Covid-19 en Guyane en établissement hospitalier ces derniers jours, deux femmes, pas vraiment âgées, qui ont perdu la vie après avoir contracté ce virus. La ...

Chlordécone: des milliers de manifestants en Martinique réclament un procès

Des milliers de manifestants ont défilé en Martinique, samedi 27 février, afin d’exiger un procès dans l’affaire de l’empoisonnement des populations et des sols au chlordécone. Aux Antilles...

Mégacentrale du Larivot : les associations écologistes saisissent la justice

Les associations écologistes Guyane Nature Environnement et France Nature Environnement attaquent en justice les autorisations préfectorales accordées fin 2020 au projet controversé de Edf de ...

Couvre-feu, restaurants, bars, vente d’alcool à emporter : les nouvelles mesures de restrictions à compter du 27 février

En raison de l'amélioration de la situation sanitaire, un « allègement des mesures de restrictions » entrera en vigueur sur le territoire guyanais à compter de ce samedi 27 février, ont ainsi ...

Moratoire sur l’industrie minière : l’échec de la Convention citoyenne pour le Climat 

La tentative de la Convention citoyenne pour le Climat – 150 citoyens tirés au sort pour émettre des recommandations visant à réduire les émissions carbone de la France – consistant à ...

Une famille de demandeurs d’asile avec deux enfants, expulsée de la Pointe Buzaré lundi, obtient un relogement ce jeudi

Une famille avec deux enfants faisant partie des 40 expulsés, lundi, du campement de la Pointe Buzaré à Cayenne, a bénéficié ce jeudi d'une solution de relogement par La Croix Rouge qui gère ce...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube