vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Lancement du Service National Universel

Lancement du Service National Universel

La première phase du SNU débute ce lundi 17 janvier.

2 000 jeunes filles et garçons volontaires vont participer à cette première phase du Service National Universel (SNU) dans 13 départements pilotes dont la Guyane qui accueillera en hébergement collectif 124 jeunes venus des 12 autres départements préfigurateurs.

« D’une durée d’un mois, la première étape du Service National Universel comporte une phase de cohésion de deux semaines et une mission d’intérêt général de deux semaines également (…). Les volontaires pourront ensuite, s’ils le souhaitent, poursuivre une période d’engagement de trois mois (minimum) à un an, jusqu’à leurs 25 ans » indique la préfecture de Guyane.

C’est ainsi que « jusqu’au 28 juin 2019, lycéens, apprentis, jeunes travailleurs ou sortis du système scolaire auront l’occasion de découvrir la Guyane. Cette opportunité de vie en collectivité permettra à chaque jeune volontaire de créer des liens nouveaux, d’apprendre la vie en communauté, de développer sa culture de l’engagement et ainsi d’affirmer sa place dans la société ».

En ce jour de lancement du Service National Universel une cérémonie de levée des couleurs aura lieu en présence du préfet de région, du recteur d’académie et des 13 jeunes ambassadeurs du SNU sélectionnés au niveau national.

Par ailleurs Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, en charge du pilotage du Service National Universel, sera en visite en Guyane le 25 juin 2019.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : autant de cas à Oiapoque que sur l’ensemble de la Guyane !

La mise en état des cas confirmés par le gouvernement de l'Amapa ce mercredi révèle ce chiffre assez effarant : 517 cas positifs sont désormais confirmés sur la ville d'Oiapoque. C'est autant de...

Meurtre d’une femme enceinte de 29 ans à Bagdad : le compagnon, frappé de plusieurs coups d’arme blanche, toujours hospitalisé

Les circonstances de l'homicide présumé commis à l'arme blanche ce week-end secteur de Bagdad à Cogneau-Lamirande restent toujours floues, presque 4 jours après les faits. Le compagnon de la ...

Covid-19 : un troisième patient en réanimation, 26 personnes hospitalisées, 517 cas cumulés et des fêtards invétérés…

Nombre de cas positifs et de personnes hospitalisées multiplié par deux en 10 jours, doublement du nombre cumulé de personnes en réa en une semaine, la propagation du coronavirus et ses ...

Saint-Georges, cluster de Guyane

Saint-Georges de l'Oyapock à la frontière du Brésil, seule commune encore confinée en Guyane, est «le» foyer épidémique actuel du territoire. La Guyane est au stade 2 de la diffusion du ...

Les rassemblements interdits dans les lieux de culte des communes touchées par le Covid-19, sauf cérémonie funéraire limitée à 20 personnes, selon le dernier arrêté du préfet

Comme l'annonçait Guyaweb (voir article précédent), le nouvel arrêté du préfet pris ce jour dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 (voir ce lien) prévoit des restrictions ...

Les cérémonies religieuses sont-elles dangereuses pour la santé ? Moins que les marchés et les files d’attente à La Poste, selon l’évêque

Les cérémonies religieuses ont repris en Guyane, alors que, selon nos informations, le préfet envisageait hier de les restreindre au regard de l'épidémie de Covid-19 en Guyane, en zone orange ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube