Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Deux soignants de Guyane infectés une seconde fois par le Covid-19, possiblement par le variant préoccupant brésilien de Manaus selon les autorités…

Deux soignants de Guyane infectés une seconde fois par le Covid-19, possiblement par le variant préoccupant brésilien de Manaus selon les autorités…
En filigrane, le problème de la sous-vaccination des soignants

Des investigations sont en cours autour des cas de deux soignants de Guyane, tous deux infectés par le Covid-19 en début d’année et de nouveau positifs ces derniers jours. Infectés ces derniers jours – très vraisemblablement par le variant brésilien préoccupant (dit variant P1 ou V3 de Manaus) qui a été identifié chez au moins un autre patient du cluster en cause– deux soignants de Guyane qui avaient déjà contracté le Covid-19 en début d’année viennent de nouveau d’être dépistés positifs, révèle la Lettre Pro de l’ARS de ce mardi 13 avril. Or, à l’époque de leur contamination début 2021 (si…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

15 commentaires

  • GZ

    Et pendant ce temps sur timesofisrael : real-world-israeli-data-shows-south-african-variant-better-at-bypassing-vaccine

  • EL MATADOR

    https://www.timesofisrael.com/real-world-israeli-data-shows-south-african-variant-better-at-bypassing-vaccine/

    Certes, 8 cas de personnes vaccinées ont pu être touchées par le virus sud africain.
    Mais c’est un nombre très réduit sur plusieurs millions de personnes vaccinées.

    Ce n’est certainement pas le moment de faire courir des fausses rumeurs sur un inutilité du vaccin, les sites de la fédération de russie le font déjà, inutile de mettre de l’eau dans leur moulin.
    À la veille d’une lourde pandémie, il est important d’encourager la population à mettre toutes ses chances de son côté, afin de limiter le nombre de morts en Guyane.

    Et le vaccin fait partie de ces mesures importantes à mettre en place.

    Certains croient se rendre intéressants en diffusant les fausses rumeurs importées de Moscou, mais ça ne sert pas la population.
    Si vous voulez préserver la vie des autres, celle de vos proches, cessez de diffuser ces idioties. Merci.

  • MPRESS

    👀 vraiment ?!

  • GZ

    Matador, taisez-vous au moins si vous ne lisez pas l’anglais. N’étalez pas votre ignorance, c’est tout á fait inutile, croyez-moi…

    Le lien ne vient pas de chez Poutine, mais d’Israel…

  • DB

    Quelque chose m’interpelle dans cet article ! Ainsi donc, 2 soignants ayant déjà contracté le virus en début d’année ont à nouveau été testés positifs… ?

    Mais alors, cette fameuse « immunité collective » dont on nous rebat les oreilles ?

    Et moi qui suis pourtant vacciné (2 doses d’un Pfizer de bon aloi), suis-je susceptible de contracter aussi la maladie dans un délai de moins de 3 mois ?

    Bigre !

  • EL MATADOR

    DB
    Des premiers essais vont vers une protection offerte par le Pfizer sur le variant de Manaus.
    Et quand bien même, tous les essais en cours prouvent une protection contre les formes graves de ce variant.
    Donc dans votre cas, même si vous le chopez et que vous le ressentiez comme une simple petite grippette, c’est que ça aura fonctionné.

    Le but est surtout d’éviter les formes graves qui envoient les gens au cimetière…

    Et si on arrive à réduire l’impact du Covid-19 au niveau de la simple grippe, nous pourrons envisager de reprendre une vie normale.

  • GZ

    La réalité attrapant les convaincus plus sectaires, l’immunité collective a déjà été remise en question, y compris par le « conseil scientifique » auprès de l’Elysée.
    A présent c’est plutôt l’immunité collective et / par la vaccination qui est en passe de devenir konteo, malheureusement. Le bon côté, c’est que les faits tenus pour des « théories de complots » ya peu commencent à passer de TVLibertés vers la presse « officielle ». C’est déjà ça…
    Ainsi, sur le Figaro : covid-19-le-variant-bresilien-p1-inquiete-la-france-20210413
    « en réinfectant des personnes qui ont déjà eu la maladie, ou qui ont reçu une seule dose de vaccin ou 2 ou 3…), mute pour s’adapter à ces nouvelles configurations : un variant non contrôlé peut ainsi en engendrer un autre »
    Cf la dame immunologue recalée vers TV Liberté…
    Non, ni RT ni Poutine (pour les faibles d’esprit), c’est désormais « officiel »

  • FF

    Tu prétends découvrir l’eau tiède GZ. Guyaweb a déjà rapporté il y a de longues semaines une pré-étude d’un collège de scientifiques (non TV-Libertéistes) sur la possibilité non nulle de réinfection par le variant préoccupant de Manaus (à partir de l’étude des cas fin 2020). Possibilité au demeurant non quantifiée et non systématique. Ca ne vient pas du chapeau de cette dame très controversée (qui n’a nullement participé à cette étude au demeurant), tu sauras nous dire honnêtement pourquoi et tu nous rappelleras son nom (Il y a aussi une marchande de chaussures en Suisse qui a pas mal de followers, là c’est une scientifique soupçonnée de dérives). Après, il peut exister le cas (cf Bachelot), d’une personne déjà infectée au moment de sa première injection. Mais non, les gros malins souhaitant donner corps à leurs préjugés ou sophismes concluront : tavupourbashlo ? Enfin là encore, depuis début 2021, Guyaweb citant un professeur de médecine indiquait que les vaccins pourraient à terme devoir s’adapter aux mutations. Mais pour l’heure ce vaccin semble fonctionner vis à vis du variant brésilien (cf une interview de Mirdad Kazandji). Mais tu trouveras toujours une Anglaise pas rousse. Un vaccin n’a jamais prétendu être efficace à 100%, l’oublierais-tu ? Et pour la grippe, le vaccin évolue au fil des années. En revanche, la non vaccination c’est efficace à 0%.

  • GZ

    1. Je n’ai pas à te rappeler le nom de cette scientifique, t’as qu’à le chercher. J’ai eu la bonté fautive de répondre à ton questionnement en te présentant son explication – ce que tu a refusée au nom de ta déontologie basée sur la mépris du média qui lui donna parole…

    2. Il ne s’agit pas de la « possibilité non nulle de réinfection par un variant », ni des lapalissades de ton professeur « indiquant que les vaccins pourraient à terme devoir s’adapter aux mutations ». Tu es encore à côté de la plaque.

    Il s’agit de l’induction des mutations par une vaccination en pleine épidémie due à un virus qui mute avec une vitesse si étonnante… Il s’agit de cet effet indésirable et oh combien prévisible de cette vaccination, que cela nous plaise ou pas. C’est ce dont a parlé « cette dame », entre autres et entre d’autres, kontéos pour toi du fait des médias qui les reportent…
    Hypothèse très probable, basée sur nos (pas les tiennes) connaissances scientifiques.
    Sauf que tu prends les infos désagréables pour de l’insulte, à la mauvaise plèbe qui préfère le mensonge agréable à la vérité cruelle.
    Je comprends que la réalisation des « théories de complots » te soit gênante, mais inutile de sortir de stupides accusations personnelles en rafale. Rapporte les faits et laisse les sciences..

  • FF

    Tu fais preuve d’un silence assourdissant au sujet des interrogations légitimes que suscite cette scientifique soupçonnée de dévisser. C’est difficile de débattre avec la mauvaise foi érigée en système d’échange…

  • GZ

    T’as quand même un culot extraordinaire à renverser les choses.

  • GZ

    Répéter tes mêmes liens opportunément critiques envers mme Henrion-Caude dans des files de discussion parallèles fait style « hurler plus fort », ce qui n’est ni élégant ni efficace. Encore moins élégant avec des éléments de langage bassement penchés vers l’attaque ad hominem.
    Ta stratégie se limite à blablater du complotisme dès que tu ne comprends pas qqchose – et l’affaire est ainsi réglée selon toi.

    Ce Covid a eu raison de ta capacité de raisonnement et de ton impartialité légendaire. Je le mets sur le compte de ta peur perso et de l’hystérie ambiante entretenue qui conduit les ignares aux certitudes que les gens infiniment plus compétentes ne se permettraient pas.

    Me réservant toutefois l’option de l’effet abrutissant du malathion que j’attendais plutôt pour les jeunes générations…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : taux de positifs, taux d’incidence, entrées en hospitalisation, admissions en réa : hausse depuis au moins une dizaine de jours

Le point de situation interne des autorités sanitaires de ce 11 mai -que Guyaweb s'est procuré- consacre une hausse de plusieurs indicateurs épidémiques. Et ce, depuis une dizaine de jours, ...

Les élections territoriales officiellement ouvertes sur fond de crise sanitaire

Initialement prévues en mars 2021 et reportées aux 20 et 27 juin, les élections régionales, départementales et territoriales se dérouleront sur fond de crise sanitaire provoquée par le ...

Une soignante du bloc opératoire de l’hôpital de Cayenne atteinte d’une forme grave du Covid-19 sur un cluster d’une douzaine de personnels et toujours un faible taux de professionnels de santé vaccinés en Guyane

Guyaweb a révélé jeudi dernier la confirmation d'un cluster important de personnels du bloc opératoire de l'hôpital de Cayenne (voir cet article), préalablement dénoncé dans un tract du ...

Cérémonie du 10 mai : « il est quand même édifiant de constater que le président de la République n’a rien trouvé à dire sur plus de deux siècles de l’histoire de la France » (Christiane Taubira)

Le 10 mai 2001, la loi Taubira reconnaissait l'Esclavage et la Traite comme crimes contre l'Humanité. 2021 marque les 20 ans de la loi Taubira et une cérémonie nationale en présence du président ...

Immigration et insécurité : l’étonnant mélange à Saint-Laurent

Sophie Charles, maire de Saint-Laurent du Maroni, organisait une conférence de presse sur l'immigration samedi 8 mai. Un exercice plutôt inhabituel pour l'édile et qui intervient à la suite de ...

Six personnels d’une prison et neuf détenus positifs au Covid-19 au Suriname où le dernier taux de positifs connu est astronomique : 35,14%

Six agents ou cadres pénitentiaires de la prison centrale de Santo Boma au Suriname ont été testés positifs au Covid-19 au mercredi 5 mai. Cette prison se situe à environ 30 minutes en voiture...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube