vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Urgences du Char : le protocole d’accord enfin signé 

Urgences du Char : le protocole d’accord enfin signé 

Composé de 17 pages, le protocole d’accord a été signé ce vendredi 17 août par Agnès Drouhin, directrice de l’hôpital et Pierre Chesneau, représentant des médecins urgentistes démissionnaires. Il reprend les principales exigences des soignants : plus de personnel, la sécurisation et la réorganisation du service pour une meilleure prise en charge des patients.  Des effectifs renforcés  C’était une des principales exigences des 17 médecins démissionnaires, renforcer les effectifs du service des urgences pour assurer une meilleure prise en charge des patients. Les équipes, essentiellement composées de médecins contractuels jusqu’en septembre, devraient donc accueillir « plus d’une dizaine de médecins…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • JLO973

    Et qu’en est-t’il du centre hospitalier de Kourou? Ex-CMCK…qui était une structure satisfaisante, jusqu’à ce que les personnels (plus soucieux de leurs carrières personnelles, que de l’avenir de la structure de la Croix Rouge…) décident de son rattachement au ministère de la santé.

  • Desijose

    Sans absolument pas vouloir remettre en question les compétences de ces médecins, voilà une preuve supplémentaire de la non attractivité du département pour des médecins hexagonaux et pire des médecins guyanais car il y en a.
    Quand allons-nous enfin admettre qu’il va falloir se bouger sur tous les sujets, que ce soit médical social ou éducatif pour enfin mettre la Guyane à sa vrai place de département compétent et attractif pour tous et pas seulement (et pas toujours) pour un éventuel intérêt financier. Ce qui ne motive pas forcément les gens qui sont là pour bosser dans des conditions de sécurité et matérielles nécessaires. Ceux-là, la carotte ça va un moment, après ciao, j’ai mieux à faire ailleurs.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Vega : lancement d’un satellite d’observation de la terre

Pour son neuvième lancement de l’année, le treizième avec le lanceur Vega depuis le début de son exploitation au Centre Spatial Guyanais (CSG) en 2012, Arianespace va mettre en orbite ce mardi l...

Soirée d’hommage à Anne-Marie Rézaire

Cette manifestation dédiée à la mémoire de l’enseignante et femme de culture disparue l’an passé se déroulera le mercredi 21 novembre à partir de 18h30 à l'Encre. La 2e soirée d’homm...

« Sur les traces de Botoman »

Une série photographique de Marianne Doullay exposée jusqu’au 30 novembre au Camp de la Transportation à Saint-Laurent-du-Maroni. «Les 103 clichés qui constituent l’exposition ont été p...

Grève à EDF : c’est parti

Prévue pour ce lundi 19 novembre, la grève à EDF est bel et bien lancée en Guyane mais aussi dans d’autres territoires ultramarins et en Corse. Un préavis de grève commun en date du 18 octobre...

Les Guyanaises championnes d’Amérique du Sud de kayak-polo

C'est fait ! Les Guyanaises sont championnes continentales ! Elles sont venues à bout du Brésil puis de l'Argentine en finale des championnats d'Amérique du Sud qui se déroulaient à Londrina au ...

Point d’étape sur le Défi sportif contre la Montagne dOr

Dans moins d'une semaine, le samedi 24 novembre, se tiendra le défi sportif contre la Montagne d'Or sur la piste de Paul-Isnard à Saint-Laurent du Maroni, initié par un citoyen engagé dont l'objec...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions