Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Quand Trop Violans interrompt une opération expulsions-démolitions à Cayenne…

Quand Trop Violans interrompt une opération expulsions-démolitions à Cayenne…
Yvane Goua et Gabriel Serville répondent, pas le préfet...

De sources concordantes, une intervention de l’association Trop Violans a stoppé une opération d’expulsions-démolitions qui démarrait mercredi 7 juillet dernier au matin quartier N’Zila à Cayenne. Le président naissant de la CTG s’était, lui aussi, rendu sur place. Sollicitée, la préfecture garde le silence sur cette affaire, dérangeante quant à l’exercice de l’autorité de l’Etat en Guyane. «Ce sont des habitations informelles qui sont là depuis des décennies à N’Zila. Une opération d’expulsions-démolitions était mise en œuvre avec mobilisation de la force publique. Puis Trop Violans est arrivé et a stoppé l’expulsion. Serville est ensuite arrivé sur les lieux. Cela…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • Frog

    Mme la « presidente » pourriez vous svp nous renseigner sur qui est Guyanais, ce que l’on peut et ne peut faire dans ce pays…et surtout quels sont vos critères ( RAL de la peau, crépitude et negritude acceptable) Je vous propose d’éditer un petit guide « moun Kampf » afin de guider vos obligés de la CTG.

  • lematourien

    @Frog oui c’est fou et cela se fait sans honte, sans se cacher..GUYAWEB vous allez avoir du boulot dans les prochaines années…

  • Loic

    il semble nécessaire de distinguer les personnes en situation irrégulière sur le territoire !
    Quand on est en situtation irrégulière on ne peut prétendre aux mêmes droits !
    Guyaweb, on sait bien que trop violans vous dérange mais soyez un tantinet objectif !

  • clod29

    Ou l’on voit à l’oeuvre les milices de Mr Serville, pauvre Guyane !!!

  • Fred

    Et le propriétaire, il en pense quoi ?

  • micafleur

    ^Je peux dans ce cas,vous expliquer le pourquoi du comment.Vous occupez un terrain,une maison ,vous faites une déclaration avec mention « propriétaire » l’agent du Trésor Public va vous faire payer une taxe foncière et rajouter votre nom sur la parcelle concernée en plus de celui du véritable propriétaire.Histoire vécue avec le terrain de mon père qui avait installé un ami et autorisé une construction en dur.A la mort du monsieur le fils certain que son père était le propriétaire est venu s’installer,a menacé mon père,comme l’ami ne payait plus les impôts,le Trésor Public nous a donné un arriéré bien salé(mon père pour cela était propriétaire) Bref! A sa mort j’ai contacté l’héritier en lui faisant une proposition,des amis lui on conseillé de m’attaquer(huissier et preuve d’occupation trentenaire et beaucoup de mensonges) j’ai payé un avocat plus le reste des impôts et j’ai perdu mon procès,donc le terrain.Seule consolation plus d’impôts à payer pour autrui.Les occupants ont peut-être raison,seule une décision du tribunal dans ce cas peut ordonner l’expulsion et vous devez trouver (sauf erreur) un logement pour les occupants.Ne vous attardez pas sur l’effet « Trop Violans » mais essayez d’analyser la situation.

  • EL MATADOR

    La victoire de serville a ouvert les portes à des groupuscules qui déclarent
    « Nos statuts sont clairs : on défend les intérêts de la Guyane en fait. »
    C’est quoi pour eux les intérêts de la Guyane ? Cela comprend quel types de personnes ?
    On peut se poser la question : quelle différence y a t’il entre les mouvements d’extrême droite en métropole et ce genre de groupuscule ?

  • abcd

    Quand on tape sur qwant les mots clés « arrete guyane n’zila » on tombe sur cet arrêté de la préfecture :
    https://www.guyane.gouv.fr/content/download/16851/117546/file/recueil-r03-2020-225-recueil-des-actes-administratifs.pdf
    Et là aussi il manque la ou les pages avec les articles 1 et 2 et les motivations de cet arrêté. Donc ça va un peu dans le sens de ce que dit M. Serville au moins sur le fait qu’il manque des pages.

  • FF

    Oui c’est intéressant abcd. La préfecture, muette sur ce dossier en dépit de nos sollicitations, aurait pu mettre toutes les annexes.

  • abcd

    Je ne parlais même pas forcément des annexes « consultables auprès des services de la préfecture » (elles contiennent probablement des données personnelles, donc cela reste compréhensible qu’elles ne vous soient communiquées que sur demande), mais bien de l’absence de la page avec les articles 1 et 2.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Saint-Laurent : la caravane passe et les opposants au pass sanitaire s’organisent

Samedi, entre 300 et 400 personnes – selon nos estimations – se sont réunies sur la place du marché de Saint-Laurent, point de chute de « la caravane de la liberté » conduite, notamment, ...

60000 foyers sans électricité

Depuis 14h, ce samedi 24 juillet, un incident généralisé plonge une grande partie du territoire guyanais sans électricité. « L’incident généralisé a eu lieu à 14h00 ce 24 juillet et ...

Poste de contrôle routier d’Iracoubo : « Les manifestations revendicatives sont un motif impérieux »

Comme nous l’annoncions ce vendredi, une caravane de la liberté est bel et bien partie ce samedi 24 juillet de Cayenne en direction de Saint-Laurent. Cette caravane composée d’opposants au ...

Plus de 230 kg de cocaïne dans un container au Suriname, un ex-policier devenu chauffeur-routier interpellé

Un ex-policier surinamais de 52 ans reconverti chauffeur-routier est suspecté d'avoir transporté plus de 230 kg de cocaïne jusqu'au site d'une compagnie maritime au Suriname. Il a été interpellé...

Une caravane de la liberté 

Après plusieurs manifestations anti-passe sanitaire, dont une marche qui a réuni plusieurs centaines de personnes à Cayenne le 21 juillet (photo de Une) et un jeté de blouse symbolique devant ...

Affaire Ketsia Le Fol-Claude contre Jérôme Le Fol : derrière la porte…

Après la condamnation à un simple «stage de prévention des violences conjugales et sexistes» du mari, Jérôme Le Fol, 47 ans, jugé coupable, le 1er juillet dernier par le tribunal ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube