vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Le procureur souhaite que les gendarmes adjoints de police judiciaire soient OPJ en forêt, la commission des lois du Sénat s’inquiète du droit des garimpeiros…

Le procureur souhaite que les gendarmes adjoints de police judiciaire soient OPJ en forêt, la commission des lois du Sénat s’inquiète du droit des garimpeiros…

Vendredi 13 janvier dernier, au cours de la présentation du bilan Harpie 2016, lorsqu’il a pris la parole, le procureur de la République Eric Vaillant a estimé que «l’avenir» de la lutte contre l’activité aurifère illégale passe, selon lui, notablement par une extension du pouvoir des gendarmes adjoints de police judiciaire. Pour l’heure, seuls les OPJ (officier de police judiciaire), réquisitions du parquet à la main, peuvent être le relais du procureur au fin fond de la jungle de l’or et donner le feu vert sur place aux interventions des militaires. Or, selon les forces armées de Guyane, ces OPJ sont en…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • En résumé, les sénateurs nous brouillent l’écoute.

  • Desijose

    Est-ce que le procureur a demandé l’autorisation au boulet d’or avant de faire sa communication ????

  • Francois

    je soutiens entièrement le procureur Eric Vaillant pour attribuer une extension du pouvoir des gendarmes adjoints de police judiciaire – en particulier dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage illegal.

  • Isa973

    Total soutien pour cette mesure ; il y a une vingtaine d’OPJ en poste en Guyane, on y ajouterait la centaine d’APJ (Agent de Police Judiciaire) en fonction

  • le Jaguar

    Ce procureur est un rebelle !

  • oceaneokio

    tout à fait d’accord, en espérant que ce n’est pas un coup d’épée dans l’eau

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Le parquet général a requis le rejet de la demande d’aménagement de peine de Léon Bertrand

Au cours de l'audience devant la Chambre de l'application des peines de la Cour d'appel mardi, le représentant du parquet général a requis le rejet de la demande d'aménagement de peine de Léon Be...

Un présumé passager clandestin dans un avion ralliant les Antilles à la Guyane placé en hospitalisation d’office

Un passager clandestin suspecté d'avoir voyagé dans la trappe du train d'atterrissage d'un vol d'Air France entre Pointe à Pitre et l'aéroport Félix Eboué de Matoury, samedi 13 avril, a fait l'o...

« Oka Amazonie, une forêt habitée »

Tel est l’intitulé de l’exposition qui sera présentée au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse à partir du 23 avril. « Puisant dans les collections botaniques, ethnographiques et zoo...

Le préfet perd deux fois en référé contre un policier de la PAF de Saint-Laurent puis jette l’éponge juste avant la troisième audience…

Mais que se passe-t-il au sein de la police aux frontières de Saint-Laurent ? Contacté plusieurs fois sur son portable, le directeur départemental de la police aux frontières (PAF) de Guyane, L...

Un foyer de tuberculose à Saint-Laurent

L’Agence Régionale de Santé lance une opération de repérage et d’information suite à la découverte d'un cas groupé de tuberculose dans la capitale de l'Ouest guyanais. « L’ARS a ét...

Notre-Dame est sauvée

Un violent incendie a partiellement détruit la cathédrale parisienne la nuit dernière. Le feu d'origine vraisemblablement accidentelle qui s'est déclenché à Notre-Dame de Paris lundi 15 avril...

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube