vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

Possible sanction pour le député Serville en raison de son absentéisme

Possible sanction pour le député Serville en raison de son absentéisme

Le député de la première circonscription de Guyane Gabriel Serville pourrait être sanctionné par le président de l’Assemblée nationale François de Rugy en raison de son absentéisme lors des votes solennels des sessions parlementaires.

Après Lenaïck Adam, éphémère député de la deuxième circonscription de Guyane dont l’élection a été annulée par le Conseil Constitutionnel et qui avait été épinglé pour son absentéisme durant sa courte mandature, c’est au tour de Gabriel Serville d’être pointé du doigt par un article de Capital.fr. selon lequel il encourt une sanction financière de plus de 4000 euros pour ses absences lors des votes solennels des sessions parlementaires.

Le 5 février en effet le président de l’Assemblée national François de Rugy déclarait sur les ondes de BFM Politique vouloir mettre en place une amende de «4.320 euros en cas d’absence à plus des deux tiers des votes solennels ».

François de Rugy a précisé ce lundi au micro de France Inter: «Je veux valoriser les députés qui travaillent (..). Et si quelques uns ne respectent pas leurs obligations nous ferons le point à la fin de la session (parlementaire, au mois de juin, ndlr) et en effet il n’y en a que trois (parlementaires, ndlr) aujourd’hui » .

Une information confirmée par Capital qui précise que sur les 11 votes solennels recensés entre le 3 octobre 2017 (début de la session parlementaire ordinaire) et le 13 février 2018, seuls 3 députés – sur 577 –  ne remplissent pas, à ce stade, les critères de présence.

Gabriel Serville parmi les trois multirécidivistes

Le député guyanais Gabriel Serville – soutien de Davy Rimane pour l’élection législative partielle de mars prochain dans la deuxième circonscription de Guyane – a été identifié par Capital dans le top 3 des députés les plus absents lors des votes solennels et il comptabilise «7 présences sur les 11 votes».

Le député de la première circonscription de Guyane, qui siège à l’Assemblée nationale dans le groupe Gauche Démocrate et Républicaine (GDR), se justifie ainsi: «sur les 4 votes où je n’ai pas participé, 2 s’expliquent par un nombre de députés GDR présents insuffisant pour faire voter tout le monde et les 2 autres par le fait que ne partageant pas la position exprimée par les autres membres du groupe, je ne souhaitais pas déléguer mon vote. »

Gabriel Serville reste néanmoins dans le viseur du président de l’Assemblée nationale et il devra se mettre en ordre de marche, de même que le député des Français établis hors de France (ex- LREM, aujourd’hui non inscrit) M’jid El Guerrab et le député du Pas-de-Calais (ex-Front national, désormais non inscrit) José Evrard.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

16 commentaires

  • KouK

    Devons-nous nous attendre à une présence « intense » de sieur Rimane au palais Bourbon s’il est élu ? Chez EDF, ils attendent de le voir travailler depuis 15 ans au moins…

  • Jmc

    Sans vouloir le blâmer, il faut bien reconnaître que la distance ne l’aide pas. Cependant il le savait quand même.
    Sur le fonds j’aimerais bien savoir ce qu’il fait de concret…..

    • le Jaguar

      La distance concerne tous les députés ultramarins et la Guyane n’est pas le territoire le plus éloigné de Paris, loin s’en faut. Pourtant les députés guyanais semblent se démarquer dans ce domaine.

  • Joko

    On pourra au moins dire que notre député était sur le podium des absents. Triste réalité…

    • Joko

      Toujours prêt à rendre service et faire rire notre député ;-))) Toutefois, ce classement « imbécile » provient quand même du Président de l’assemblée qui sera heureux de l’apprendre. La transparence du net est là:
      https://www.nosdeputes.fr/gabriel-serville/documents/loi
      https://www.nosdeputes.fr/gabriel-serville
      et les explications ici:
      https://www.nosdeputes.fr/faq#post_4

      • GS

        Je le lui ai dit en face, par courrier dont j’ai adressé copie à Guyaweb et le lui redirai demain en réunion de bureau.

        • Joko

          Pour travailler correctement, il faut être bien entouré. Les jeunes diplômes ne manquent pourtant pas. Si ce système de vote est stupide, faites le changer. Dans votre champ lexical, il manque notamment le mot « insécurité » qui est notre principale préocupation actuelle. Pas uniquement celle des villes, les forces de l’ordre font ce qu’elles peuvent, mais aussi celle des champs, en l’occurrence de la forêt. 10.000 garimpeiros pour 300.000 habitants, cela équivaudrait à 2 millions de pilleurs ramené à la population de l’hexagone. Je doute fort que n’importe quel gouvernement laisserait faire. Je passe sur les moyens limités de la justice, l’éducation et la santé…

  • Mad

    C’est bien, il soutient Rimane…. à suivre son modèle non? Hihihi !

  • tanger

    Il y a un gros non dit dans tout cela . En fait le système ne sanctionne pas les vrais absents mais ceux qui n ont pas su ou pu donner procuration à d autres députés de leur groupe pour voter en leur lieu et place. Donc un député appartenant à un petit groupe présent physiquement 7 fois sur 11 alors que sa circo est située à 7000 kms de paris est sanctionné . Mais un député LREM absent physiquement 11 fois sur 11 mais qui donne son pouvoir à un autre député LREM ( ils étaient 313 jusqu a 6 annulations prononcées par le conseil constitutionnel) ne sera pas sanctionné.
    C est du routage de gueule et une manière de montrer que les députés des petits groupes sont moins bosseurs que ceux de LREM qui sont pourtant absents plus souvent.
    Et puis quel rapport entre les 4 absences de M Serville et le fait qu il soutienne M Rimane??
    Y a t il un message subliminal derrière tout cela?
    J espere que mon commentaire ne sera pas censuré.

  • SMET

    Pour une fois que la Guyane est en tête du peloton : on est dans premiers d’une équipe de 3 sur 577 : continuons comme ça, et nous allons bientôt décoller . . .

    Le problème c’est que je ne vois pas les trains d’atterrissage.
    De plus le seul pilote est absent, on le voit juste en train de former un stagiaire: ils réclame plus de carburant… (pour faire tourner la clim sur place) … mais toujours pas d’atterrissage prévu dans le plan de vol… Doit-on prendre un parachute ou envisager un autre moyen de transport?

  • GS

    Tous ces petits commentaires me font bien rire…Après le vote solennel du mardi 20 février 2018. Je sortirai de ce classement imbécile, qui n’est nullement significatif de l’assiduité et du travail du député, dont la période de référence va d’octobre 2017 à juin 2018. Néanmoins, je ne regrette pas de n’avoir pas triché comme beaucoup d’autres pour paraître présents même quand ils sont absents! c’est pourquoi je garderai la tête droite, n’en déplaise aux ignorants qui disent ne pas savoir le contenu de mon investissement de parlementaire…alors que tout est parfaitement transparent sur le Net !

    • KouK

      Tout autant que ne nous font « bien rire » vos propres propos monsieur le député.
      Vous êtes constamment dans la victimisation, qu’il s’agisse de la Guyane ou de vous-même.
      Je ne doute pas de votre volonté de bien faire (dans le respect de vos idéaux), mais ne doutez pas de notre volonté d’être clairvoyants sur votre utilité dans cette République.

      • JCB

        J’attends avec impatience que Macron tienne sa promesse de réduction du nombre de parlementaires, dont l’inutilité devient de plus en plus flagrante…

  • le Jaguar

    Plus généralement, il serait intéressant de savoir pourquoi ce problème d’absentéisme ne semble concerner que le parlement français, contrairement aux assemblées des pays voisins. Lorsqu’on voit des images des parlements britannique ou allemand, ils sont toujours remplis. Les parlementaires français ont-ils des impératifs différents de leurs collègues étrangers ou bien s’agit-il juste d’un problème de « mentalité » propre à la France ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Est-ce que Léon perd Noël ? Le 20 décembre, il a une audience devant le juge suite à une demande d’aménagement de sa peine de prison dans l’affaire CCOG

La décision de ce jeudi 13 décembre dans l'affaire Senog change-t-elle la donne en matière d'aménagement de peine pour Léon Bertrand détenu au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly depuis bi...

Mort d’Hendy : confirmation de la culpabilité de Dominique Mangal pour «homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence» et de sa condamnation à deux ans de prison !

La Cour d'appel de Cayenne, dans son délibéré rendu jeudi matin, a confirmé la culpabilité du chef d'entreprise Dominique Mangal, 52 ans, responsable d'un syndicat de transporteurs et aujourd'hui...

Pas de confusion des peines pour Léon Bertrand condamné à 18 mois de prison ferme dans l’affaire du parachute doré de son compère de la Senog Guy Le Navennec

Le verdict est tombé ce matin à la Cour d'appel de Cayenne dans l'affaire du parachute doré. La juridiction ne devait se pencher que sur les peines à infliger à Léon Bertrand et Guy Le Navennec....

Episode de pollution atmosphérique aux particules fines

Le seuil d’information et de recommandation est dépassé ce jeudi 13 décembre selon ATMO Guyane.  « Ce jeudi 13 décembre 2018, les concentrations en particules fines dans l’air ambiant d...

Financement de l’Hôpital de Kourou : le Cnes ne veut plus jouer les pompiers de service, l’UTG veut la poursuite de la subvention annuelle du spatial

Une partie du personnel de l'hôpital de Kourou est en grève depuis lundi. Parmi les revendications des grévistes : la conservation de l'ancienneté pour tous les personnels lors du passage du pr...

Un recours contre le projet de Total

Un volet judiciaire s'ouvre contre le projet d'exploration pétrolière accordé à Total par la préfecture de Guyane. Plusieurs associations environnementales ont déposé un recours au fond ce merc...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions