vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La statue de l’abolitionniste Schoelcher et d’un esclave, renversée à Cayenne, une enquête ouverte par le parquet pour «dégradations de biens d’utilité publique»

La statue de l’abolitionniste Schoelcher et d’un esclave, renversée à Cayenne, une enquête ouverte par le parquet pour «dégradations de biens d’utilité publique»
Info Guyaweb

La statue de l’abolitionniste Victor Schoelcher et d’un esclave a été renversée à Cayenne, la nuit dernière, pendant le couvre-feu anti-Covid, une enquête a été ouverte par le parquet pour «dégradations de biens d’utilité publique», nous a indiqué samedi le procureur adjoint Jean-Claude Belot qui assure la permanence hiérarchique au parquet de Cayenne ce week-end. Cette statue représentait Victor Schoelcher, abolitionniste et franc-maçon, prenant, de son bras gauche, un esclave par l’épaule. Le bras droit levé de Schoelcher semblant lui ouvrir l’horizon de la liberté. Les faits objets de l’enquête «ont été découverts aux alentours de 2h30, la nuit dernière…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

18 commentaires

  • elisa

    Que vont-ils mettre à la place, car la nature a horreur du vide!!! Ainsi leurs enfants ou petits enfants détruirons également le passé, et ainsi de suite, ainsi va la vie. Sans histoire, le futur n’existe pas.

  • GZ

    Et vous vous accrochez à la version la vôtre, voulant déterminer ce qui est le passé. Naturellement.

  • elisa

    Vous n’avez rien compris à mon propos, mais je vous laisse à vos pensées nocives. Bon dimanche et macérez bien dans votre jus.

  • EL MATADOR

    SCHOELCHER est le symbole de la fin de l’esclavage, s’en prendre à ce symbole, c’est remettre en cause le crime de la traite négrière dans son ensemble.
    On peut se demander ce que ceux qui ont fait ça, ont dans la tête?
    Veulent ils mettre une statue de Colbert à la place?
    (pour les ignares qui méconnaissent l’histoire, retenons simplement que colbert fut l’auteur du code négrier et schoelcher fut le député qui a mis fin à tout ça)

  • lematourien

    Demandez un avis à Trop Violans ? Est-ce que cette association représente les pensées et souhaits de l’ensemble des guyanais ? Une minorité sûrement mais sûrement pas la majorité. Je trouve que les médias donnent beaucoup d’importance à cette association. Quel est la personne interrogée car on voit bien que ce n’est pas une personne lambda, très au fait de l’histoire de la statue..

  • GZ

    Elisa
    Constat que vos lieux communs vous servent de propos à comprendre… d’après vous.

  • PapaouT

    Gz, pouvez-vous nous expliquer ce qu’est votre version et nous éclairer de votre lanterne ?
    Je suis sûr que je ne suis pas le seul à vouloir savoir.
    Personnellement, je trouve cette destruction lamentable et irresponsable. Demain, peut-être que d’autres lâches (peut-être les mêmes) mettont le feu aux « Chaînes Brisés ».

  • PapaouT

    « Chaînes brisées »

  • elisa

    Mon petit doigt me dit que vous faites partie de ce journal, compte-tenu du nombre de messages que vous laissez et qui alimentent la boite à claques. Patientez, dans quelques mois je ne serai plus abonnée à ce journal, donc prenez votre mal en patience. Verra bien qui rira le dernier.

  • elisa

    Le message de « mon petit doigt me dit » s’adressait à GZ bien entendu

  • FF

    Affirmation gratuite et fausse madame. Il ne suffit pas d’affirmer pour dire vrai. Vous le verrez d’ici peu.

  • Catzel

    On pourrait mettre la statue de Totokaram Gabyserville et pour la troisième idylle, je vous laisse devine

  • bilo

    @ Catzel: Statuts que l’on pourra déboulonner pour avoir été des chantres du productivismes à la sauce guyanaises (glups!!) et croissantistes menant notre monde à sa perte.
    Plus sérieusement et sans prendre position sur le fond, il est un peu trop facile de condamner en regardant dans le rétroviseur. Et cela sans être capable de distinguer les maux de notre époque.

  • le Jaguar

    On devrait surtout arrêter d’ériger des statues et de glorifier des personnages, quels qu’ils soient. Les « héros » ont parfois des côtés sombres ou peu reluisant.

  • chris

    Il n’ y a toujours pas de réaction de la Maire à ce sujet?

  • GZ

    Honneur à moi, PapaouT. Je n’y suis pas habitué :-)

    Naturellement, le renversement d’une statue ne signifie pas la « destruction du passé » à la elisa mais la manifestation d’une opinion le concernant… « Destruction du passé » serait son effacement par le silence.
    La confusion d’elisa n’a rien du hasard, il s’agit de l’irascibilité primitive au sein d’une société malade où le rejet et la calomnie de l’autrui remplace l’échange constructif. Plus facile de cracher sur ceux qui critiquent que de questionner ce qui leur déplaît… ceci au prix d’une schizophrénie généralisée.
    Certes, le renversement paraît brutal mais il est suffisamment familier pour ne pas jouer à la vierge effarouchée. Depuis 1789 et jusqu’à la visite de Sarkozy qui a vu la plaque de Chirac à Camopi (ou St Georges ?) jetée par un Certainement Pas Guyanais déterminé à plonger sa langue dans l’orifice présidentiel du moment. Vanitas vanitatum, les références maison sont légion.
    (Tenez, la « destruction du passé » serait par exemple la réponse gaullienne de ’45 à l’idée de rendre justice… ce qui reviendra à la gueule collective avec Bousquet, entre autres… Mais cela ne concerne pas la Guyane.)
    Après, le personnage de Schoelcher est sans importance tant l’interprétation momentanée de l’histoire incite à la prudence. Comme le dit Matou, les « héros » ont parfois des côtés sombres ou peu reluisants. L’essentiel est la manière par laquelle cette statue nous ramène au présent : « Schoelcher montrant la voie de la Liberté à un esclave affranchi qui semble épris de reconnaissance ». Vous comprendrez que cette représentation, en elle-même et sans Schoelcher suffit à irriter au regard de l’état de ce territoire… 170 ans plus tard on peut y voir, p ex, un Métro qui montre la voie de la CAF…
    Et puis quoi, on a bien débaptisé un lycée Colbert récemment, non ? On ne peut revoir les symboles en Métropole sans en donner la possibilité à la Guyane. Et dès que l’on s’autorise à juger le passé selon les critères d’aujourd’hui, cette histoire de renversement pose l’absence de réflexion sur le message porté par cette statue.

    Enfin, tjs ces postures d’effarouchées contrastent avec le silence après les déclarations du préfet sur l’absence de considération et d’écoute de la part du gvt et ce qu’il espère changés avec l’arrivée de son collègue préfet…
    Nos bisounours sautillent sur des riens et passent sur l’important. Comme tjs.

  • GZ

    elisa
    Mon assimilation à la rédaction de Guyaweb m’affecte. Je la vis comme le compliment du trimestre. Sais que ce n’était pas votre but, ce qui souligne encore oh combien les voies du Seigneur sont impénétrables…

    PS Vous serez remplacée illico, ne nous désespérez pas. Besoin des scripteurs comme vous.

  • moune

    On parle de quoi là ? De l’esclave libre au nez grigi ! Pas si libre que ça, on s’en prend à sa liberté !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Vol Ariane 253 : nouvelle date de lancement visée le 14 août

Le vol n° 253 d'Ariane 5, prévu le 31 juillet dernier et reporté après un arrêt du décompte final, est désormais envisagé le vendredi 14 août annonce la société Arianespace. "Le ...

Covid-19 : 528 tests quotidiens en moyenne depuis 3 semaines, les «1000 tests par jour» en Guyane, vantés par le gouvernement, loin d’être atteints

Sur ces 3 dernières semaines, le nombre de tests effectués en Guyane n'a jamais atteint la barre des 3 900 tests sur 7 jours consécutifs en comparant trois périodes successives du samedi au ...

Un patient guyanais évacué en Martinique fin juin est mort samedi : ce qui porte à 45 le nombre de décès Covid reconnu par les autorités sanitaires

Un patient guyanais évacué en Martinique fin juin est mort samedi au CHU de Fort de France : ce qui porte à 45 le nombre de décès Covid reconnu par les autorités sanitaires dont 44 en milieu ...

Le sentier de l’Habitation Mondélice : échappée belle en temps de confinement

En partenariat avec le Guide Guyane, bas les masques sur les sentiers de Guyane. Au détour du layon, sans masque ni gel, hors couvre-feu, le temps d’un instant de liberté ce samedi 1er août, ...

La Guyane en crise sanitaire

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 45 morts et 7948 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars où le coronavirus circule sur l'ensemble du territoire. Suivez...

Une jeune femme atteinte par le Covid-19 meurt à l’hôpital de Cayenne, une disparition non répertoriée parmi les décès Covid

Le week-end dernier, une jeune femme, âgée de 23 ans selon nos informations, est décédée à l'hôpital de Cayenne après avoir donné naissance à un enfant. Elle était atteinte du Covid-19,...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube