vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

La requête d’un ressortissant cubain révèle «un doute sérieux» quant à «la légalité» d’un arrêté anti-campements pris par la maire de Cayenne

La requête d’un ressortissant cubain révèle  «un doute sérieux» quant à «la légalité» d’un arrêté anti-campements pris par la maire de Cayenne
Ce que dit la décision de la juge des référés

Un arrêté «anti-campement sauvage» du 15 septembre dernier, pris par la maire de Cayenne de l’époque, Marie-Laure Phinéra-Horth, a été suspendu jeudi 5 novembre par une ordonnance d’une juge des référés du tribunal administratif de la Guyane en attendant une décision au fond dans ce dossier, une requête en annulation de l’arrêté ayant également été déposée. La requête en référé a été impulsée par un ressortissant cubain vivant dans un campement de fortune à Cayenne et candidat à l’asile politique, soutenu par des organisations humanitaires : le Comede, le Comité pour la santé des exilés et l’association Médecins du Monde….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Jmc

    Bla bla bla ou comment ne plus être maître de ses décisions. En fait tout cela est de la faute d’un état nullissime ne voulant pas prendre de vrai mesure d’accueil des immigrés, comme la loi qu’il promulgue devrait l’obliger et qui par cette même justice d’etat constate ses carences. C’est énervant, très hypocrite.

  • Gaspard

    Qui finance ces associations qui engraissent des avocats….je suis sûr que l etat subventionne pour se faire enmerder.

  • micafleur

    ^L’État est victime de son adhésion aux Droits de l’Homme,de sa devise « Liberté,Égalité ,Fraternité et nous aussi devons supporter tout cela. Ce réfugié est de santé fragile,pourquoi n’a t-il revendiqué aux autorités Cubaines son mal être? Ah oui! Droits de l’Homme à Cuba? Inconnu,case prison directe;mais c’est en Guyane qu’il vient revendiquer,santé fragile mais il a fait un long voyage pour arriver en Guyane. Le prochain contingent c’est pour quand? De toutes les manières ce problème d’immigration impacte aussi les campagnes les plus reculées en France Hexagonale. Plus de travail,plus de logements,mais nous sommes Terre d’accueil.

  • catilini

    à l’attention de micafleur: « nous devons aussi supporter cela ». Que supportez-vous? Et surtout « l’Etat est victime de son adhésion aux droits de l’homme ». Vous n’avez pas le sentiment, de confinement en confinement et d’état d’urgence en état d’urgence de perdre vos droits? Je vous souhaite de n’avoir jamais à quitter votre pays. Nous avons aujourd’hui tout intérêt à prendre soin les uns des autres d’où que vous venions.

  • micafleur

    Internaute si nous pouvons accueillir en donnant du travail,un logement oui!La Guyane des années 1960 n’existe plus, avec du travail,des logements. Et à mon avis le social a tué beaucoup de choses ,prêchez pour vous internaute,on en reparlera dans quelques années.

  • GZ

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/patrick-stefanini-nous-avons-perdu-le-controle-de-notre-politique-migratoire-20201113
    Pas perdu. Abandonné, suite à la perte d’autre chose….
    Mais ça chiale bien sur les faits.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La CACL, la CCDS et la CCEG pour Guyane Rassemblement

Rodolphe Alexandre et le parti Guyane Rassemblement continuent de conforter leur place aux postes décisionnels. Mais pas seulement par le biais des mandats électifs. Deux nouveaux postes de ...

Affaire Yves Jean-Bart, le président de la fédération haïtienne accusé d’abus sexuels sur de jeunes footballeuses issues de milieux défavorisés et banni à vie par la FIFA : l’ambassade des Etats-Unis s’indigne du non-lieu du volet pénal

L'ambassade des États-Unis en Haïti, dans un message publié en trois langues sur son compte Twitter, a indiqué regretter que le volet pénal de l'affaire Yves Jean-Bart dit «Dadou», banni à vie...

Violences conjugales : le bracelet anti-rapprochement disponible pour expérimentation en Martinique

Dispositif récent, encore en phase expérimentale en France, le bracelet anti-rapprochement doit, à partir de la semaine prochaine, faire l'objet d'une expérimentation en Martinique, premier ...

La FIFA bannit à vie Yves Jean-Bart dit «Dadou», président de la fédération haïtienne de football accusé d’abus sexuels à l’encontre de joueuses

Le président de la Fédération de football d'Haïti Yves Jean-Bart a été banni à vie de toute activité liée au football par la commission d'éthique de la FIFA, a annoncé ce vendredi sur son ...

Covid-19 : le taux d’incidence des nouvelles contaminations redépasse le seuil d’alerte, Rémire-Montjoly commune la plus touchée dont ses collèges et des écoles, un cluster au lycée Melkior de Cayenne

Comme le pronostiquait Guyaweb ces derniers jours, au regard de ses propres calculs à partir de données recueillies, la semaine dernière le taux d'incidence sur 7 jours (nouveaux cas pour 100 000 ...

Covid-19, Mirdad Kazanji : «je crois beaucoup en un virus saisonnier dont la circulation est susceptible de s’amplifier en saison des pluies en Guyane»

Le directeur de Pasteur et virologue Mirdad Kazanji confirme une augmentation du nombre de personnes qui «se sentent malades» en Guyane avec symptomes de contamination au Covid-19 et vont se faire ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube