vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La requête d’un ressortissant cubain révèle «un doute sérieux» quant à «la légalité» d’un arrêté anti-campements pris par la maire de Cayenne

La requête d’un ressortissant cubain révèle  «un doute sérieux» quant à «la légalité» d’un arrêté anti-campements pris par la maire de Cayenne
Ce que dit la décision de la juge des référés

Un arrêté «anti-campement sauvage» du 15 septembre dernier, pris par la maire de Cayenne de l’époque, Marie-Laure Phinéra-Horth, a été suspendu jeudi 5 novembre par une ordonnance d’une juge des référés du tribunal administratif de la Guyane en attendant une décision au fond dans ce dossier, une requête en annulation de l’arrêté ayant également été déposée. La requête en référé a été impulsée par un ressortissant cubain vivant dans un campement de fortune à Cayenne et candidat à l’asile politique, soutenu par des organisations humanitaires : le Comede, le Comité pour la santé des exilés et l’association Médecins du Monde….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

6 commentaires

  • Jmc

    Bla bla bla ou comment ne plus être maître de ses décisions. En fait tout cela est de la faute d’un état nullissime ne voulant pas prendre de vrai mesure d’accueil des immigrés, comme la loi qu’il promulgue devrait l’obliger et qui par cette même justice d’etat constate ses carences. C’est énervant, très hypocrite.

  • Gaspard

    Qui finance ces associations qui engraissent des avocats….je suis sûr que l etat subventionne pour se faire enmerder.

  • micafleur

    ^L’État est victime de son adhésion aux Droits de l’Homme,de sa devise « Liberté,Égalité ,Fraternité et nous aussi devons supporter tout cela. Ce réfugié est de santé fragile,pourquoi n’a t-il revendiqué aux autorités Cubaines son mal être? Ah oui! Droits de l’Homme à Cuba? Inconnu,case prison directe;mais c’est en Guyane qu’il vient revendiquer,santé fragile mais il a fait un long voyage pour arriver en Guyane. Le prochain contingent c’est pour quand? De toutes les manières ce problème d’immigration impacte aussi les campagnes les plus reculées en France Hexagonale. Plus de travail,plus de logements,mais nous sommes Terre d’accueil.

  • catilini

    à l’attention de micafleur: « nous devons aussi supporter cela ». Que supportez-vous? Et surtout « l’Etat est victime de son adhésion aux droits de l’homme ». Vous n’avez pas le sentiment, de confinement en confinement et d’état d’urgence en état d’urgence de perdre vos droits? Je vous souhaite de n’avoir jamais à quitter votre pays. Nous avons aujourd’hui tout intérêt à prendre soin les uns des autres d’où que vous venions.

  • micafleur

    Internaute si nous pouvons accueillir en donnant du travail,un logement oui!La Guyane des années 1960 n’existe plus, avec du travail,des logements. Et à mon avis le social a tué beaucoup de choses ,prêchez pour vous internaute,on en reparlera dans quelques années.

  • GZ

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/patrick-stefanini-nous-avons-perdu-le-controle-de-notre-politique-migratoire-20201113
    Pas perdu. Abandonné, suite à la perte d’autre chose….
    Mais ça chiale bien sur les faits.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Que va-t-il se passer désormais pour Paul Dolianki et la municipalité d’Apatou ?

Comme l'a annoncé ce jeudi après-midi Guyaweb, la condamnation du maire d'Apatou Paul Dolianki (élu en 2008 puis réélu à deux reprises depuis) à 5 ans d'inéligibilité (et de privation de ...

En Guyane, de nouveau vers un couvre-feu du samedi au lundi ?


Le couvre-feu, arme anti-Covid du gouvernement, instauré en Guyane depuis près de 10 mois (le 24 mars 2020) et jamais suspendu – hormis un cadeau du père Noël le 24 décembre - pourrait de ...

Paul Dolianki vertement condamné pour «favoritisme, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics » à 18 mois de prison avec sursis, 100 000 € d’amende et à 5 ans d’inéligibilité avec exécution provisoire !

L’épée de Damoclès judiciaire s’est abattue ce jeudi en début d’après-midi, sur la tête de Paul Dolianki le bientôt futur ex-maire d’Apatou au regard du verdict de la justice à son ...

Affaire de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt », « détournement de fonds publics » : l’épée de Damoclès d’une inéligibilité exécutoire au-dessus de la tête de Paul Dolianki

Le délibéré du tribunal correctionnel dans l’affaire de faits présumés de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt » et « détournement de fonds publics » reprochés au ...

Covid-19 : A Saint-Laurent, la reprise de l’épidémie est bien présente

Depuis plusieurs semaines, le nombre officiel de cas positifs au coronavirus augmente en Guyane et Saint-Laurent ne fait pas exception. Si des mesures administratives sont prises pour tenter de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube