vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Lutte contre l’activité illégale

Lutte contre l’activité illégale

  Le protocole signé ce mardi entre la préfecture et Guyane économique s’ouvre sur « la lutte contre l’activité informelle/illégale et le travail dissimulé/illégal ». Une convention devra être signée avant le « 31 octobre 2015 » selon le protocole du 29 septembre. Cette convention « régionale de partenariat », liera « l’État, la CGSS/URSSAF, et les organisations professionnelles signataires de la plateforme de revendications ». Elle s’articulera autour « d’opérations de sensibilisation/formation des professionnels, et en opérations de contrôles avec fixation de priorités, détermination d’objectifs généraux à atteindre et d’indicateurs de suivi des opérations ». A ce titre, des recrutements d’agents de l’État, pour contrôler ce qui se passe…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • 29 septembre 2015

    Super, encore plus de fonctionnaires…
    PS : Si vous n’en trouvez pas, il y en a plein à la Mairie de Kourou, avec des bras tout neufs !

  • 29 septembre 2015

    Commencez par contrôler ceux qui roulent en gros qatqat et perçoivent le RSa, mais ça va être un métier à risques.

  • 29 septembre 2015

    On pourrait commencer par sanctionner ceux qui payent leurs ouvriers en pépites d’or, méprisant tous les acquis sociaux de notre société, et les ouvriers sans couverture social en premier.
    Le Préfet aurait pu commencer par sensibiliser tous ceux qui étaient autour de cette table et qui revendiquent ce type de rémunération comme une tradition guyanaise ! à commencer par les orpilleurs qui se baladent à Cayenne avec une corde au cou … Pathétique ! C’est quand déjà les élections ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Coronavirus : l’ambassadeur de France au Suriname, testé positif, transféré en Guyane

Antoine Joly, l'ambassadeur de France au Suriname, testé positif au Covid-19 mardi au Suriname a été transféré ce dimanche en Guyane. L'intéressé, que Guyaweb a pu contacter, indique qu'il ...

Un confinement très long et des tests un peu élargis

Vivant sur une terre de grandes disparités sociales, à l'organisation sanitaire régionale trop souvent erratique, les Guyanais devront, s'ils veulent échapper au pire, rester confinés chez eux, ...

Clara de Bort calme les ardeurs médiatiques du préfet

Après le tollé provoqué par le petit tour médiatisé samedi dernier au marché de Cayenne du préfet Marc Del Grande et de la maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth sans respect des gestes ...

Les deux navires cargos transportant Ariane, Soyouz et Vega retraversaient l’Atlantique depuis Kourou vers l’Europe avec un caisson aimanté à leur coque rempli de cocaïne !

L'enquête sur le trafic de drogue entre la Guyane et l'Europe à partir du port spatial de Pariacabo à Kourou prend une tournure de plus en plus rocambolesque avec de nouvelles révélations suite ...

Cocaïne dans un caisson aimanté à la coque du navire transportant Ariane : un agent de la mairie de Kourou, deux associés d’une entreprise de transport de riz… parmi les mis en examen

Guyaweb est en mesure de dévoiler de nouvelles informations sur cette enquête judiciaire ouverte suite à la découverte d'environ 8 kilos de cocaïne dans un caisson qui s'était décroché de la ...

Covid-19 : La France parmi les pays les plus touchés

Guyaweb met en ligne un fil d'informations en accès libre afin de suivre l'évolution de la pandémie notamment en Guyane touchée comme le monde entier par ce coronavirus. Recommandations pratiques,...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube