vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Vovô, la « saudade » guyanaise

Vovô, la « saudade » guyanaise

Jusqu’à quel point le caractère et les années accumulées façonnent-ils le rapport à son pays ? Le roman épistolaire Lettres à Vovô offre un mariage inédit, celui de Patrick Malherbe avec Dgé Oussour. Parues au quatrième trimestre 2016, les Lettres à Vovô (Ibis Rouge Editions), les lettres au grand-père (le « vovô » du Brésil) rassemblent Dgé Oussour et Patrick Malherbe. Le roman est rédigé à la manière d’une correspondance qu’entretiennent deux hommes : Vovô et Yahn, respectivement habités par chacun des auteurs. Vovô est un homme d’une soixantaine d’années qui a vécu trente ans en Guyane, dont une bonne partie sur le…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

  • Jmc
    24 décembre 2016

    C’est une pure merveille !! à lire absolument surtout en cette période de fête d’autant que le temps est bien pluvieux ces jours-çi.
    Quant aux correspondances, aux commentaires associés c’est du pur bonheur surtout en ce qui concerne les descriptions des attitudes, des reflexes de comportement de certains. C’est aussi un regard plein de nostalgie furtive, de complicité profonde, d’une Guyane éternelle riche de ses différences et de ses travers.
    C’est aussi un livre d’homme, à mon sens pour les hommes qui quelquefois regrettent leurs actes manqués, leurs indélicatesses du fait d’un soleil qui ici finit par taper fort sur la tête, surtout de coté de Regina lorsque les rencontres se prolongent bien tard, que les espérances s’expriment et les regrets aussi autour il faut le dire de Belles Cabresses un peu trop dosées.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Meurtre au village saramaca de Kourou : la victime était du quartier de Soula

Un jeune homme de 19 ans de Kourou était toujours en garde à vue ce mercredi soir au sein des locaux de la gendarmerie de la ville spatiale suite au meurtre par arme à feu d'un jeune homme du même...

Le bureau de la CACL « défavorable » à la centrale du Larivot

Les membres du bureau de la Communauté d'Agglomération du Centre-Littoral (CACL) ont rendu fin juin un « avis défavorable » à l'incompréhensible projet de centrale thermique au Larivot porté ...

« Je vais dimanche en Guyane, où ça se passe mal » (Jean Castex)

Jean Castex, ancien "Monsieur déconfinement" en avril-mai et qui vient de succéder à Edouard Philippe comme Premier ministre, a annoncé ce mercredi matin lors de la matinale Bourdin Direct sur ...

La Guyane en crise sanitaire

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 22 morts et 5558 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars et la propagation du coronavirus concerne l'ensemble du ...

Un jeune homme de 19 ans tué par arme à feu village Saramaca à Kourou, un individu du même âge en garde à vue

Un jeune homme de 19 ans a perdu la vie ce mardi au quartier ou village Saramaca de Kourou, mortellement blessé par un tir d'arme à feu. Les faits auraient été perpétrés «vers 12h45 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube