vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

9 août : Mobilisation des peuples autochtones au « Mont Sepelu »

9 août : Mobilisation des peuples autochtones au « Mont Sepelu »

En Guyane, «  face à la politique contraire à (leurs) revendications menée par l’Etat et la CTG  »,  les peuples autochtones organiseront leur propre mobilisation qui débutera ce jeudi 9 août à 14h30 au « Mont Sepelu » (Fort Cépérou) à Cayenne.

Alors que se déroulent actuellement les Journées des peuples autochtones (JPA) décentralisées organisées par la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) sans village artisanal ni stands d’exposition sur la place des Palmistes à Cayenne, les peuples autochtones par la voie de l’Organisation des Nations Autochtones de Guyane (ONAG) appellent à un rassemblement ce jeudi 9 août, Journée internationale des peuples autochtones.

Instaurée par les Nations Unies en 1994, cette Journée internationale a lieu chaque année à la même date afin de mettre en lumière l’existence des peuples autochtones à travers le monde, mais aussi leurs difficultés et leurs revendications.

L’ONAG salue “l’initiative des villages qui cette année organisent les JPA, pour certains, par leurs propres moyens indépendamment du programme de la CTG, pour d’autres, sous le coup des « restrictions » budgétaires de la CTG“ et elle regrette que “la Journée internationale des peuples autochtones continue de faire l’objet d’une récupération politique par la CTG, dont le service « Langue et Patrimoine » maintient son autorité sur l’élaboration du programme. »

L’ONAG qui se joindra à la mobilisation des organisations autochtones ce jeudi 9 août à 14h30 au « Mont Sepelu » (Fort Cépérou) à Cayenne, dénonce “une mascarade” qui “n’a que trop duré”.

“La CTG engage sans notre consentement l’avenir de nos peuples sur des projets destructeurs de notre environnement tels que l’exploitation aurifère à l’échelle industrielle (Montagne d’Or, Auplata), l’exploitation pétrolière (permis offshore de Total), et l’exploitation de nos ressources génétiques dont elle s’arroge les droits ” affirme l’ONAG.

Quant à l’organisation des Journées des peuples autochotones, l’ONAG estime que son pilotage doit désormais revenir à (leur) organe institutionnel, le Grand conseil coutumier créé en février 2018, afin de se prémunir de toute ingérence.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Un cas de tuberculose à l’hôpital de Cayenne

Une soignante exerçant auprès d’enfants au Centre Hospitalier de Cayenne a fait l’objet d’un diagnostic de tuberculose indique l’Agence Régionale de Santé (ARS). « Dès que le ...

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold'Or est dans la mire de la ...

Kaw-Roura et l’Amana, ces réserves naturelles qui boitent

« Les dysfonctionnements récurrents » dans la « gestion » des réserves naturelles de l’Amana et de Kaw-Roura font l’objet, un nouvelle fois, d’une expertise. Gérés par le Parc naturel...

«Apologie d’actes de terrorisme» reprochée à Olivier Goudet : la traduction, par une interprète, de ses propos en créole, non conforme à la traduction du préfet, alors on change d’interprète…

Guyaweb dévoile cette nouvelle singularité de «l'affaire préfet Faure-procureur Vaillant contre Olivier Goudet et réciproquement» : au cours de l'enquête judiciaire, la première traduction, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube