Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Ouverture des terrasses et des salles de sport le 12 juillet

Ouverture des terrasses et des salles de sport le 12 juillet

L’horizon se dégage. Une petite lumière apparaît … au lundi 12 juillet. Les terrasses des bars et restaurants avec places assises ainsi que les salles de sport pourront rouvrir jusqu’à 23 heures. Le client devra avoir son justificatif de déplacement et après 21 heures, posséder le ticket de caisse ou sa carte d’abonnés à la salle de sport car le couvre-feu passe donc à 21 heures jusqu’à 5 heures du lundi au dimanche. Et cela pour toute la Guyane, même Saint-Laurent et Mana qui restent en orange. Pour eux, à part ce gain de deux heures, rien ne bouge. « On…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Morvandiau

    La liberté d’aller et venir à l’intérieur même du territoire Guyanais est donc conditionnée au fait d’être vacciné ??? Cette décision est discriminatoire et anticonstitutionnelle !

  • abcd

    Depuis très longtemps quand vous inscrivez vos enfants à l’école publique, la vaccination est obligatoire. A part quelques communautés religieuses en marge, personne ne remet cela en question… !
    Par contre le maintien des motifs impérieux entre la Guyane et la France hexagonale pour les vaccinés me parait bien bien plus discriminatoire et anticonstitutionnel puisque non fondé ! D’autant plus que si vous prenez un vol du Brésil vers la France il n’existe absolument aucun motif impérieux, le seul fait d’être un Français voyageant vers la France (retournant à son pays) constitue le motif impérieux permettant de passer la frontière… !

  • Morvandiau

    Autant entre régions ultrapériphériques ou pays on peut comprendre des restrictions d’ordre sanitaire. Comme par exemple le vaccin contre la fièvre jaune demandé pour venir en Guyane.
    Idem pour les vaccins obligatoires avant d’entrer en collectivité, comme vous l’avez indiqué, l’inscription à l”école.
    Mais là il s’agit de la liberté fondamentale de circuler sur le territoire Guyanais : un vacciné peut circuler sans motifs alors qu’un non vacciné doit justifier son déplacement ! Il n’y aucun précédent, même en temps de guerre.
    Force est de constater que les points de contrôles de Régina et Iracoubo sont utilisés à des fins qui n’ont plus rien à voir avec leur justifications initiales.
    Vous ne verrez jamais une telle situation en métropole !
    C’est ahurissant ! Comment arrive-t-on a se résigner autant à accepter ces discriminations ?
    C’est arbitraire et cela va encore donner du grain à moudre à trop violans.
    En espérant que des avocats vont rapidement ester en justice, mais bon en ce moment la défense des libertés en Guyane…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Blocage : le Grand Port maritime intente une action en «référé mesures utiles» pour obtenir l’expulsion des manifestants

Une procédure en «référé mesures utiles» a été mise en œuvre dès ce lundi par le Grand Port maritime de Guyane (GPMG) pour demander à la juridiction administrative de prononcer l'expulsion ...

“La culture est une arme miraculeuse contre l’obscurantisme”

A l'occasion de la troisième édition du Festival international du film documentaire Amazonie-Caraïbes - le Fifac, qui s'est refermée samedi et s'est principalement déroulée sur internet, Guyaweb...

Paul Dolianki plongé dans le coma suite à une forme grave de Covid-19, son frère Gérard Fati confirme mais se dit «confiant»

Paul Dolianki, 55 ans, maire déchu d'Apatou, infecté par le Covid-19 a bien été placé en coma artificiel il y a environ une dizaine de jours au service réanimation du centre hospitalier de ...

Trois manifestants condamnés pour l’incendie ayant dégradé la façade de la préfecture, un syndicaliste de l’UTG condamné pour complicité, les quatre ont été conduits à la case prison

Quatre personnes, dont deux militants actifs du mouvement de protestation de mars/avril 2017 et au moins un syndicaliste UTG, ont été condamnées jeudi, dans la soirée à de la prison ferme avec ...

Marc Monthieux : «Il y a ce mot d’ordre majoritaire : on ne veut pas être vacciné, on a tout compris (…) Il ne faut pas baisser pavillon parce que certains parlent fort»

C'est un son de cloche inédit et singulier lancé cette semaine en Guyane : un appel à la vaccination contre le Covid-19, émanant d'un regroupement de personnalités locales, notamment du MDES ...

A Saint-Georges, le pénible réseau “4G” de SFR

Des clients SFR du bas Oyapock sont en colère. Depuis le dur confinement imposé à Saint-Georges de mars à septembre 2020, le service "4G" est globalement dégradé. Le premier de chaque mois, ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube