Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

En Guyane, les opposants au projet de loi sur la crise sanitaire veulent passer à l’action

En Guyane, les opposants au projet de loi sur la crise sanitaire veulent passer à l’action

A l’appel du syndicat Union des travailleurs guyanais, une réunion s’est tenue dimanche soir à Cayenne. Elle rassemblait des individus, des partis, des associations, des collectifs contre les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Un meeting en face de la préfecture place Léopold-Héder est prévu ce lundi à partir de 18 heures. Les motifs impérieux pour se déplacer, les postes de contrôles routiers (PCR) qui se transforment en frontières intérieures, la rupture d’égalité entre les citoyens, la vaccination obligatoire pour les soignants, le passe sanitaire… Les griefs contre les mesures du gouvernement afin de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

9 commentaires

  • benoit

    Pauvreté endémique, chômage record des jeunes,  taux d homicide au Zénith, au moins 10k enfants non scolarise, un nombre incroyable de citoyen sans accès a l eau  courante et a l’électricité, désert administratif, pas de continuée territorial, un cout de la vie local absurde, etc etc….
    Zennnnnnnn,    
    Se mobiliser pour ces broutilles nan mais des fois……

    Alors que pour une injection, un suppo. ou un cachet qui revêt un caractère obligatoire…..  alors la change tout,  branle bas de combat democrarique, it s Ze War !!! 😂😂😂😂

    On a les priorités qu’on mérite 😉😷

  • lematourien

    Et se mobiliser pour 37 eleves sans affectation…

  • Bloubiboulga

    « Vous connaissez mes positions quant aux PCR, aux motifs impérieux ou à la vaccination. »
    Petite demande de précision, si possible : Mr Serville a-t-il oui ou non exprimé sa position concernant les moyens de lutte contre le covid ?

  • Pokeur

    J’en révais, ils vont le faire !
    allez tous les antivax, les antimasques etc, faites une grosse teuf tous ensemble
    Par contre : signez une décharge pour ne pas être hospitalisés afin de ne pas saturer l’hopital.

    Et la prochaine mobilisation, on la fais plutôt pour les retraites, le chômage, … (ce sur quoi le gouvernement nous enfle vraiment…)

    « c’est une dictature… » le dernier qui m’a dit ça, je lui ai suggeré d’aller en corée du nord pour voir ce qu’est une dictature..

  • Twinny

    Grandes gueules et petits moyens.
    Bande d’assistés.

    Lequel d’entre eux a crée une entreprise et des emplois sur le territoire ? Je ne parle de ces entreprises à 500€ d’investissement et qui n’existent qu’à coup de subventions diverses et par copinage !
    Des planqués dans toutes les administrations depuis les aieux jusqu’aux arrières-petits-enfants, sans bagage intellectuel, sans vraie instruction, des enseignants avec des niveaux en-dessous de tout qui campent dans des organismes pour pousser leur propre carrière et celle des copains. Avec ça on s’étonne du niveau des jeunes guyanais ?

    Il faut être cohérent : on ne veut pas de l’état mais on est agent territorial ou de la fonction publique d’état ! pour manger encore plus au frais de la princesse on invoque la spécificité guyanaise ! c’est quel code ? quelle constitution ?
    Toujours le mot combat dans la bouche ! De quel combat s’agit-il ?

    La Guyane a besoin qu’on se batte tous pour elle pour de vrais problèmes pour la faire grandir. Il avait raison ce jeune à peine débarqué en Guyane :  » la fusée décolle et la Guyane reste au sol.  » Et 27 ans plus tard, on en est au même point , si ce n’est pire.

    A la rentrée il faudra un pass sanitaire pour entrer dans les écoles, les universités, à un niveau, les plus jeunes pourront s’y rendre sans problème et à part le tableau noir, plutôt blanc aujourd’hui, aucun de ceux-là, antivax de tous bords.

    Oui Madame l’infirmière avant de penser à ton bien-être et à celui de tes enfants, il faut penser à ces centaines de personnes qui pourraient se retrouver au cimetière pas votre irresponsabilité. Ca n’arrive pas qu’aux autres, avec une telle attitude, cela vous vous arrivera plus tôt que vous ne le pensez. Il sera trop tard.

    Parce que je ne peux pas savoir si mon infirmière est vaccinée, j’ai arrêté mes piqûres, aux médecins de me trouver autre chose.
    Je n’ai pas envie de mourir !

  • Twinny

    A Monsieur SERVILLE nous avons offert le siège convoité. Il avait pactisé avec le diable : les vraies choses commencent. Alléluia !!!

  • Frog

    Euh…GZ est-il toujours puni ? Che pas mais…y’a comme un truc…c’est comme…quand …ben y manque comme un truc…

  • abcd

    Sur l’idéologie profonde ils n’ont pas forcément torts, même s’ils n’en mesurent pas toute la portée.

    Avec les variants, pour garder en efficacité il faudra bien que les gens refassent leurs vaccins (comme ceux de la grippe) et « mettent à jour » leur passe sanitaire périodiquement.. le dispositif de discrimination vaccinés/non vaccinés pourra devenir permanent s’il est reconnu et harmonisé à l’échelon international.

    On a l’exemple sous nos yeux avec la loi renseignement qui doit être votée définitivement cette semaine, et dont les outils vont être pérenisés sans limite (surveillance de masse, perquisitions administratives, assignations à résidence sans jugement…) dans l’indifférence générale, alors qu’ils furent présentés et vendus depuis 2015 comme des mesures temporaires d’exception au nom d’une lutte contre le terrorisme.
    S’ils se revendiquent « contre une dictature que est mise en place » ils feraient déjà bien de se mobiliser contre cette loi, car demain « terroristes » et « opposants » seront mélangés dans le même sac des « ennemis de la République »…

  • le Jaguar

    « Avec les variants, pour garder en efficacité il faudra bien que les gens refassent leurs vaccins (comme ceux de la grippe) et « mettent à jour » leur passe sanitaire périodiquement »..

    Sans doute, et alors ? ce n’est pas une grosse contrainte si ça permet de sortir de la spirale confinement/ déconfinement et de vivre normalement. A moins d’avoir envie de passer sa vie avec un masque sur le visage, à se taper du coude pour se saluer et à chouiner à chaque mesure « restrictive de liberté ».

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Saint-Laurent : la caravane passe et les opposants au pass sanitaire s’organisent

Samedi, entre 300 et 400 personnes – selon nos estimations – se sont réunies sur la place du marché de Saint-Laurent, point de chute de « la caravane de la liberté » conduite, notamment, ...

60000 foyers sans électricité

Depuis 14h, ce samedi 24 juillet, un incident généralisé plonge une grande partie du territoire guyanais sans électricité. « L’incident généralisé a eu lieu à 14h00 ce 24 juillet et ...

Poste de contrôle routier d’Iracoubo : « Les manifestations revendicatives sont un motif impérieux »

Comme nous l’annoncions ce vendredi, une caravane de la liberté est bel et bien partie ce samedi 24 juillet de Cayenne en direction de Saint-Laurent. Cette caravane composée d’opposants au ...

Plus de 230 kg de cocaïne dans un container au Suriname, un ex-policier devenu chauffeur-routier interpellé

Un ex-policier surinamais de 52 ans reconverti chauffeur-routier est suspecté d'avoir transporté plus de 230 kg de cocaïne jusqu'au site d'une compagnie maritime au Suriname. Il a été interpellé...

Une caravane de la liberté 

Après plusieurs manifestations anti-passe sanitaire, dont une marche qui a réuni plusieurs centaines de personnes à Cayenne le 21 juillet (photo de Une) et un jeté de blouse symbolique devant ...

Affaire Ketsia Le Fol-Claude contre Jérôme Le Fol : derrière la porte…

Après la condamnation à un simple «stage de prévention des violences conjugales et sexistes» du mari, Jérôme Le Fol, 47 ans, jugé coupable, le 1er juillet dernier par le tribunal ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube