Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

CCIG : la douloureuse fin de parcours de Jean-Michel Nicolas…

CCIG : la douloureuse fin de parcours de Jean-Michel Nicolas…

Jean-Michel Nicolas, directeur général adjoint de la Chambre de commerce estime que la procédure de sa mise à la retraite n’est pas respectée : il estime avoir un droit de travailler jusque 67 ans et que par ailleurs le départ lui est imposé. Carine Sinaï-Bossou, présidente de la Chambre de commerce estime qu’il a atteint l’âge légal de 65 ans pour être à la retraite. Le tribunal administratif a proposé de jouer au médiateur. Voit-il quelque chose qui cloche ? Janvier 2019 : Jean-Michel Nicolas a été élu secrétaire général de Guyane Rassemblement. Branle-bas de combat immédiat à Chambre de…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • EL MATADOR
    30 décembre 2021

    S’agissant d’un gars qui a 20 ans d’ancienneté, peut on être crédible en le virant sous le prétexte :
    «Il n’a pas les performances j’ai donné un avis, c’est un bosseur ce n’est pas la question mais non. La décision appartient à la présidente. Faire deux années supplémentaires, son salaire est trop élevé (…) 5700 euros par mois (…) et sa manière de faire n’était pas satisfaisante »

    Sachant que avant l’âge de 70 ans, il est interdit pour un employeur de forcer un salarié à partir à la retraite…

    On peut se poser des questions sur ce licenciement sans cause valable et sérieuse, déguisé en tentative de mise en retraite forcée qui risque de coûter très cher aux contribuables, sachant que l’employeur a un conflit d’intérêt flagrant avec la présidence de la ctg.

    A se demander si la décision n’a pas été prise au plus haut niveau de la ctg, d’user de son influence auprès de la ccig pour foutre à la porte un de ses opposants politiques…

  • moibeni
    30 décembre 2021

    la caravane de la liberté devrait soutenir ce pauvre salarié maltraité ! ;-)

  • EL MATADOR
    30 décembre 2021

    Le pire est de découvrir un article sur le lien :

    https://www.guyaweb.com/actualites/news/politique/lenquete-judiciaire-pour-suspicion-de-favoritisme-est-bouclee-dans-laffaire-qui-vise-gabriel-serville-signataire-fin-2014-dune-convention-pour-la-mairie-de-matoury-avec-lavocat/

    On y apprend que nôtre nouveau président de la Ctg versait 9500 euros tous les mois, tout droit sorti de la mairie de matoury dont les finances étaient dans le rouge, à celui qui trouve trop élevé un salaire de 5700 euros lorsqu’il est versé à un autre que lui…

    Comme on dit souvent, « tout ça c’est magouilles et compagnies »…

  • EL MATADOR
    30 décembre 2021

    En résumé, on se retrouve avec :
    Une présidente de la ccig qui était élue suppléante du député serville.
    Un directeur général des services qui était employé avec un salaire de 9500 euros par mois, par serville lorsqu’il était à la mairie de matoury.

    Et ces 2 là décident de mettre à la retraite, sans lui demander son avis, et donc de le virer sans cause réelle et sérieuse, celui qui se retrouvait secrétaire général de campagne de roro, c’est à dire l’homme à abattre pour le camp de serville.

    Peut on encore croire à une décision juste, légitime et prise en toute neutralité ?
    Il y a de quoi se poser des questions.

    Plus que 6 ans à tenir dans ce contexte de copinages et de chasse aux sorcières, ça risque de devenir long, très long… À moins que la ctg ne finisse sous tutelle avant ça, comme ce fut le cas avec la mairie de matoury.
    La Guyane mérite mieux que ça.

  • Rubinho
    30 décembre 2021

    Mais on s’en cogne des détails des tripatouillages de tous les ripoux qui infestent la Guyane !!! Suffit de publier innocemment la longue liste de tout ce qu’il y a de « responsables » partout à tous les niveaux, et « le peuple reconnaîtra les siens ».

  • FF
    31 décembre 2021

    Mais encore Rubinho…

  • Bello973
    31 décembre 2021

    @Rubinho, « le peuple reconnaîtra les siens »… Poutou a déjà essayé, y compris en traitant Fillon de magouilleur en prime time devant tous les français… Mais c’est bidon comme incantation. Même au niveau du peuple, ce doit être passablement gangrèné.

  • Rubinho
    31 décembre 2021

    Mais encore aussi les liens et réseaux népotistes, clientélistes, financiers, syndicaux, maçonniques, sexuels, etc. A ce stade il faudra des algorithmes sophistiqués qui nous sortiront en schémas, graphiques, courbes et couleurs la nature et la structure profonde de l’entité « Guyane ».

  • FF
    31 décembre 2021

    Blablabla

  • Rubinho
    31 décembre 2021

    Sans rancune… On se détend… Bonne Année FF…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

1ère circonscription : une union des gauches incomplète 

Si La France insoumise est à l’initiative de l’union de la gauche pour les élections législatives de juin à l’échelle nationale, elle est pour l’instant absente de l’alliance qui prend ...

1er tour des Législatives : dépôt des candidatures du 16 au 20 mai

Alors que la Guyane compte des candidatures de toutes parts, on connaitra d’ici à cette fin de semaine, la liste officielle des candidat.es aux élections législatives des 11 et 18 juin. En effet,...

« Les solutions fondées sur la nature pour ralentir l’érosion côtière des îles ne suffiront pas »

Professeure de géographie à l'Université de la Rochelle, Virginie Duvat est aussi l'une des autrices des 5e et 6e rapports d'évaluation du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur ...

Covid : deux nouveaux décès

Le Point épidémiologique régional publié hier jeudi 12 mai par Santé Publique France indique qu’en Guyane « la situation épidémiologique de la Covid-19 est globalement stable depuis près ...

Un vraisemblable avion de drogue trouvé incendié au Suriname

Un avion incendié a été découvert dans la région de Goliath dans le district de Sipaliwini, annonce Starnieuws dans son édition du 8 mai (voir ce lien). Sipiliwini est l'un des dix districts ...

Trois prochains procès d’orpailleur : Gauthier Horth, Robert Eda, Benoit Boulhaut avec ou sans l’ONF et Guyane Nature Environnement dans la bataille…

Gauthier Horth le 9 juin, Robert Eda le 23 septembre et Bernard Boulhaut and co le 24 novembre, les procès de patrons opérateurs miniers vont se succéder ces prochains mois. Explications. Un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2022 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube