Vendredi 12 Juillet

Visite présidentielle : les députés refusent de collaborer à « une visite d’auto-satisfaction, une mascarade alors que le pays est dans cet état »

Visite présidentielle : les députés refusent de collaborer à « une visite d’auto-satisfaction, une mascarade alors que le pays est dans cet état »

Après le mécontentement du président de la CTG, Gabriel Serville, et le courrier d’alerte du sénateur Georges Patient, c’est au tour des députés d’interpeller sur la visite du président Emmanuel Macron, attendu en Guyane du 24 au 26 mars. À l’occasion d’une conférence de presse en ligne ce lundi 11 mars, le député Jean-Victor Castor a annoncé qu’il ne participera pas, tout comme son homologue Davy Rimane, à la visite présidentielle si celle-ci se fait dans une forme classique « d’inaugurations et de discours de politique générale« . Le député Castor demande à la classe politique guyanaise d’en faire autant, en refusant de collaborer à « une visite d’auto-satisfaction, une mascarade alors que le pays est dans cet état« .

Plutôt qu’opposer au président de la République la politique de la chaise vide, les deux députés souhaitent qu’Emmanuel Macron s’exprime devant l’ensemble des élus de Guyane comme il l’a récemment fait devant l’assemblée de Corse. Un courrier des députés va être prochainement adressé au président de la CTG pour lui demander la convocation d’une réunion de l’ensemble des élus de Guyane (les 22 maires, les représentants des 4 EPCI, les 4 parlementaires et les élus territoriaux) sur le même format de débat que lors des Assises de la sécurité de 2022 auxquelles les ministres Gabriel Attal, Gérald Darmanin et Eric Dupond-Moretti ont participé en répondant aux questions des élus présents.

« Cessons chacun de l’accompagner dans sa visite, ayons un moment solennel de fermeté, d’échanges sur les sujets de fond » a exhorté Jean-Victor Castor qui demande « au président de la République française de s’exprimer clairement sur l’évolution statutaire et les autres sujets pour lesquels les Guyanais attendent des réponses fermes et pérennes« .

« Si le président ne répond pas sur l’autonomie, son déplacement n’aura pas de portée » estime Jean-Victor Castor. « Pour qu’une population ne soit plus en défiance, il faut des annonces claires : sur le désenclavement du territoire, la restitution des terres, la construction d’infrastructures comme un hôpital neuf pour le futur CHU » a-t-il déclaré.

L’élu du MDES craint également que la Guyane ne se retrouve en faire-valoir dans cette visite présidentielle aux accents géopolitiques avec le déplacement annoncé du chef de l’État au Brésil dans la foulée de la visite guyanaise, et que les enjeux de la région, en pleine mutation depuis la découverte d’importants gisements de gaz et de pétrole au Guyana, ne supplantent ceux de la Guyane.

Photo : les deux députés guyanais en août 2022 © Guyaweb

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

15 commentaires

  • Frog

    « Restituer » ???

  • Frog

    Il y a quelques jours les deux compères révolutionnaires se sont rués pour un selfie plein d’autosatisfaction avec kemi seba, raciste, complotiste, de la pire espèce.
    Rien ne leur fait honte, de tout petit mecs sans honneur .

  • Morvandiau

    Bah, sans doute ont-ils bien conscience d’être infréquentables, surtout avec la récente et abjecte accolade publique avec le raciste Kémi Séba.
    Macron n’a d’ailleurs sans doute aucune envie d’avoir à serrer ces mains là devant les médias nationaux, ce qui pourrait faire un peu tâche à quelques semaines des européennes.
    Et ça rendrait bien service à tout le monde si ces deux grandes gueules mettaient leurs menaces de boycott à exécution.
    Surtout à eux mêmes. Car notons qu’ils ont mis la barre très haute niveau exigences, histoire d’assurer le coup pour éviter le président tout en pensant garder la tête haute.
    La vérité c’est qu’ils n’ont pas le courage de faire un scandale à Macron, ils passeraient immanquablement pour les guignols écorchés vifs de service, ce qu’ils sont de toute façon.
    Ils font pas poids politiquement, ni même du point de vue de la rhétorique la plus élémentaire.
    Se faire mettre en boite en 5 secondes par le président, devant toutes les caméras du pays et à domicile, ils sont peut être fous mais pas à ce point.

  • Leksobg9

    Vous me faites bien rire. Vous pensez que c’est un honneur de serrer les mains d’un tel président. Je préfère mille fois serrer les mains d’un combattant de la cause noire que celles d’une personne aux ordres de l’état profond qui vend son pays à l’oncle Tom.

  • Patoche

    La cause noire ? Lol…quelle blague ! Le délire panafricain universel d’un Séba (d’ailleurs tout cela remonte bien avant ce repris de justice antisémite qui n’est qu’un énième opportuniste surfant sur les idées sombres des populations comme un Renaud Camus et son Grand Remplacement) n’a jamais marché car les intérêts des états y compris africains, ex-colonies, etc. est d’abord géoéconomique guidé par la géopolitique bien pragmatique. Par contre, les Guyanais ayant ce type d’idées devraient sortir et voyager ça leur permettrait de le comprendre notamment en allant en Afrique. Mais bon, on connaît la grande gueule du coin pour certains…lol. Plus noir que noir mais aucune connaissance et un profond mépris des africains. Un vrai sketch à la Coluche !

  • Frog

    Autosatisfaction. *https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/visite-de-la-ministre-deleguee-des-outre-mer-marie-guevenoux-en-guyane-une-premiere-journee-au-pas-de-charge-entre-le-littoral-et-l-ouest-1471482.html*

  • Fred

    Kémi SEBA, raciste ? ça va me faire la journée cette ineptie…

  • Patoche

    Au vu du pedigree et des condamnations judiciaires de Stellio Gilles Robert Capo Chichi (de son vrai blaze), Fred doit vraiment avoir beaucoup d’humour ou peut-être est-il simplement dans un déni d’admiration pour porter aux nues son précieux KS ?

  • Morvandiau

    Dans un certain sens, je comprends la réaction de Fred. Il a certainement vu que la maire de Cayenne a remis une médaille à Kemi Seba, que nos deux « députés » lui ont fait l’accolade et que d’autres personnalités locales louent ce qu’ils voient chez lui la résistance de la cause noire : il y a clairement une caution morale de la part des élus Guyanais.
    Si on s’arrête à cela, il a tout d’un messie effectivement. Et si d’aventure, on creuse un peu sur le personnage, nous avons sur internet toute une campagne de réhabilitation du personnage, basée sur des théories lamentablement complotistes de niveau CM1. Pour que l’extrême droite française soit elle aussi séduite par Kémi Séba, c’est dire si les bas instincts (si chers à Bello pour leur pouvoir relativiste) sont flattés !
    Pourtant nous avons parait il en Guyane des gardiens des valeurs humanistes qui, lorsqu’un simple policier parle d’étage de bateau dans un esprit il est vrai très déplacé, sentent le besoin de rédiger des lettres ouvertes pour condamner la dérive raciale sous-jacente, dans des envolées lyriques.
    Je parle bien sûr entre autres de Christiane Taubira, qui s’est d’ailleurs fait traitée de macaque par Kémi Séba (mais dont personne curieusement ne semble lui tenir rigueur).
    Alors que dire d’une élite Guyanaise qui soit rampe au pieds de Séba ou soit reste totalement silencieuse lorsqu’il vient distiller son venin chez nous ?
    Les mots ne manquent pas pour décrire sa bassesse…

  • Frog

    Leksobg9,
    Pourriez vous préciser : «  aux ordres de l’état profond qui vend son pays à l’oncle tom »
    Curieux on dirait une certaine réthorique guadeloupéenne «  c’est eux qui vendent la Guadeloupe aux blancs » sans que l’on sache qui sont « eux » ( le type en question avait vendu son terrain familiale pour acheter la « bm » à un hôtelier blanc)

  • Fred

    @Morvandiau,
    Raté, je n’ai pas attendu de le voir débarquer en Guyane pour me faire un avis.

  • Frog

    Et là le courageux castor n’a même pas mentionné l’orpaillage ? Il rate une belle occasion ! Il va pas être copain avec servile * https://www.franceguyane.fr/actualite/politique/la-cooperation-se-heurte-aux-murs-administratifs-978787.php*
    peur de la réponse des brésiliens ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière Assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube