Dimanche 21 Avril

Publicité Guyaweb

Suppression du droit du sol à Mayotte, droite et extrême droite appellent à étendre la mesure à la Guyane

Suppression du droit du sol à Mayotte, droite et extrême droite appellent à étendre la mesure à la Guyane

Suite à l’annonce par le ministre de l’Intérieur de sa volonté de supprimer le droit du sol à Mayotte afin de lutter contre l’immigration illégale, la droite et l’extrême droite se sont engouffrées dans la brèche idéologique ouverte par le gouvernement pour demander l’extension de cette mesure à d’autres territoires de la République, dont la Guyane.

En déplacement à Mayotte, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé ce dimanche un projet de révision de la Constitution pour supprimer le droit du sol dans le département ultramarin, afin de lutter contre les flux d’immigration illégale.

Depuis cette déclaration, l’extrême droite et le parti de droite Les Républicains (LR) – l’ancienne famille politique de Gérald Darmanin – au-delà de saluer cette annonce en profitent pour réclamer l’extension de la suppression du droit du sol à d’autres territoires de la République.

Ce jeudi 15 février, c’est le président du Sénat Gérard Larcher (LR) qui a appelé sur BFM-TV et RMC à ne pas « limiter » le débat « seulement à Mayotte » avant d’évoquer les cas de « la Guyane » et « Saint-Martin« . Une telle mesure pour ces deux territoires a d’ailleurs déjà été envisagée dans le cadre de la loi asile et immigration votée en décembre, avant qu’elle ne soit retoquée par le Conseil constitutionnel le 25 janvier en même temps que 40% du texte adopté par le Parlement.

Selon le président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, qui s’est exprimé lundi sur France Info, c’est à l’ensemble du territoire national que la remise en cause du droit du sol devrait s’appliquer. « Pourquoi ce qui est possible à Mayotte ne le serait pas sur l’ensemble du pays ? » a-t-il interrogé avant de souligner la « victoire idéologique » de son parti sur ce sujet. L’idée de restreindre le mécanisme d’attribution de la nationalité française fait en effet historiquement partie du programme du RN. Elle est aujourd’hui avalisée et reprise par la droite et la Macronie.

Photo de Une : le président du Sénat, Gérard Larcher, membre du parti de droite Les Républicains © compte Twitter Gérard Larcher

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

29 commentaires

  • Bello973

    L’union des droites (Macronie, LR, RN, Reconquête) se fera donc sur le dos des outremers…

  • Leparanoff

    Vous plaisantez ? Elle s’est déjà faite depuis longtemps sur bien d’autres sujets depuis le premier quinquennat de Macron.

  • Bello973

    En effet. Je précise donc mon propos… L’union des droites (Macronie, LR, RN, Reconquête) autour d’une mesure historiquement d’extrême-droite, se fera donc sur le dos des outremers.

  • le Jaguar

    « sur le dos des outremers », ça reste à démontrer car, ne l’oublions pas, la candidate RN est arrivée largement en tête au second tour des dernières présidentielles dans pratiquement tous les dom. A Mayotte, en particulier, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 59,10% des voix alors qu’au premier tour les électeurs l’avaient déjà placé en première position avec 42,67 % des suffrages, loin devant Jean-Luc Mélenchon (23,96 %).

  • Bello973

    Disons qu’en terme de vivre ensemble, si l’on additionne les voix de gauche et celles des populations locales immigrées privées de droit de vote, on doit quand même arriver à une majorité… En outre, un vote contestataire à la présidentielle ne vaut sans doute pas caution totale, sinon les représentants du RN ne feraient pas un score si ridicule aux législatives.

  • Hypathia44

    la reforme dite du droit du sol ne changera pas grand chose car les femmes venues accoucher est un fantasme : selon l’ARS( https://www.mayotte.ars.sante.fr/media/112014/download?inline)11% des femmes viennent accoucher depuis les Comores et souvent pour sauver leur vie ou celle de l’enfant
    Et la demande de nationalité ne bouge pas depuis plusieurs années voire est en baisse depuis 3ans
    La question de l’attractivité de Mayotte vient de sa situation économique et géographique dans un environnement très dégradé comme le mentionne le rapport du sénat https://www.senat.fr/rap/r21-114/r21-1141.pdf
    Mayotte apparait comme un eldorado avec son PIB 8 fois supérieur à celui des Comores
    Ce probleme est celui d’autres territoires ultra marins …..mais les liens de parenté et sociétaux sont très forts entre habitants de Mayotte et ceux des Cormores ( langue , culture, religion ….)
    .

  • Leparanoff

    Le problème c’est que ça ne marche jamais votre théorie. C’est la même idée que croire que les afro-américains votent forcément démocrates ou que les banlieues (ou les profs, bises FF) votent à gauche. Les politologues, les sociologues et les résultats montrent, depuis quelques décennies que ce n’est absolument pas aussi simple que ça. Idem pour l’arlésienne du vote contestataire. Élection après élection, ça en fait de la contestation…et puis pardonnez moi mais dans les dom, on peut sans problème voter à gauche et assumer d’être xénophobe pour x ou y raison. Les décennies du pouvoir PC à la Réunion le montre parfaitement. Mais bon, on attend un article de fond du boulanger…

  • Bello973

    Et bien certes mais cela vaut dans les deux sens alors…Assumer un vote contestataire anti-Macron via la candidate xénophobe qui lui est opposé au second tour des présidentiels, tout en ne franchissant certainement pas le pas aux niveaux du représentant locaux choisi pour porter ses idées…D’où chez nous le vote RN local presque ridicule en comparaison aux législatives, que le Jaguar ne peut éluder: score du RN inférieur à 6% dans la première et la deuxième circonscription…on est quand même très loin de l’engouement national. Et la nuance n’implique pas non plus de basculer dans une théorie de l’incertitude sans fondement… Lorsque les afro-américains votent tout de même à plus de 85% pour Biden lors des dernières élection US, cela reste une logique de bloc qui fonctionne sur le plan de l’interprétation sociologique.

    Par ailleurs, je persiste à dire qu’avec notre population pour moitié d’origine étrangère, tout ne concerne pas les votants, à plus forte raison avec nos taux d’abstention records, quand au fait de subir (sur le dos de…) une politique xénophobe impactant notre vivre ensemble local.

  • Leparanoff

    Bien d’accord avec votre dernier paragraphe mais au-delà des étrangers, ceux le plus enclins à voter pour les idées que nous semblons partager ne se déplacent pas malgré tout…Jospin en sait quelque chose. Tant que le bon peuple humaniste ira en carbet au lieu de voter, on deviendra toujours député de Guyane avec 8000 ou 9000 votes.

  • Frog

    Ah ah Rimane nous parle de démagogie ?
    « droit du sol déjà amputé… Cela n’a pas empêché au territoire de faire face à une crise migratoire d’ampleur » estime Davy Rimane. »
    Ben justement si monsieur, la suppression du droit du sol permettra dorénavant d’expulser les clandestins. Démagogue va.

  • Leparanoff

    Euh non ça ne le permettra pas…il suffit de voir pour les clandestins algériens en France. Encore faut-il une bonne relation avec les États d’origine. Sinon il ne se passera rien. Rigolo va…

  • Frog

    Un point de détail.

  • Leparanoff

    Navré de vous décevoir cher xénophobe de tous bords mais ce n’est absolument pas un point de détail car pour expulser quelqu’un, il faut l’accord du pays d’arrivée…donc juridiquement, la France ne pourra rien faire tant qu’elle n’aura pas d’accord avec les pays d’origine. Désolé mais nous sommes encore dans un pays de droit…

  • Bello973

    Une preuve de plus s’il en fallait…Du bidonnage, ne reposant sur aucune consistance logique, au service de la promotion d’une pensée xénophobe:

    « Fin du droit du sol à Mayotte : « L’attractivité de notre droit de la nationalité relève assez largement du mythe » …En 2022, l’ensemble de la population étrangère résidant en France comptait 5,3 millions d’individus, dont 34 500 sont devenus français par le droit du sol, soit un taux de 0,65 %. A Mayotte, la même année, sur les 150 000 habitants étrangers estimés par l’Insee, ces neuf cents acquisitions par le droit du sol représentent un taux de 0,6 %, donc légèrement inférieur à la moyenne nationale. Le droit de la nationalité ne produit donc pas d’effet d’attraction : il n’explique pas les chiffres de l’immigration irrégulière. » (Le monde – 15/02/2024 – Les professeurs de droit public Marie-Laure Basilien-Gainche, Jules Lepoutre et Serge Slama, dans une tribune au « Monde »)

  • Leparanoff

    Bellod, vous oubliez cependant le postulat essentiel dans ce type de discussion, déjà énoncé par Brassens voilà plus de soixante ans : « Le temps ne fait rien à l’affaire ».

  • Frog

    La déculottée de la macronie aux élections européennes s’annonce , le Rn trépigne, le monde change, vite, les enjeux géopolitiques sont en perpétuelle mutation, ( trump bouge encore, Poutine est vigoureux) les postures « 68 tardes » ne suffisent plus et son contreproductives, c’est un fait.
    Un petit travail d’introspection s’il vous plait.
    Sinon pour Mayotte, ben, achetons les Comores…bob denard à tout foiré .

  • Frog

    …. Mais…nous produirions encore de « l’inegalité » forcément d’énoncée avec virulence par nos humanistes ( parmis le 1/100 biens nés, au ventres bien remplis)
    Plus sérieusement, une majorité de Français se tourne vers les extrêmes LFI, RN …
    Pourquoi ? Prendre des mesures de bon sens, qui pourraient plaire aux extrêmes, pétrifient nos dirigeant de vielles démocraties , encore dans la flagellation suite au colonialisme et l’holocauste. Du pain béni pour les russes et les chinois.
    Et…il paraîtrai, selon l’ancien directeur de frontex, passé au RN ( aïe dur dur tout même) que ce serait une volonté de l’Europe…. Ouvrons les frontières, soit, bonjour Jordan, j’ai la gerbe!
    Vite vite Bello, des chiffres, du CV, du copié/ collé, rassures nous, tout va bien ?

  • Frog

    Et l’autre qui croyait que la froggyte se soigne en « mouchant »

  • Frog

    …truc très très relatif, le « mouchage »

  • Frog

    ..,et puis ont pourrait rêver d’une petite dictature ( éclairée bien sur) qui oserait dire à nos voisins, narco état notoire, pourris de chez pourri, (plutôt que lui donner des Famas) que ça suffit, les p’tits chinois de new Albina tu les expulses, les dragues tu les exploses, sinon pan pan cul cul on te met le Charle de gaule dans l’estuaire du Maroni …
    Idem pour nos voisins Brésiliens. Mais sans doutes, je suis un vieux croûton, facho et rétrograde.

  • Frog

    Ah j’oubliais, xenotruc aussi.

  • Frog

    …les brésiliens…bosonaro n’étant plus une excuse, Lula ( de Gauuuche) lui même en guerre contre l’orpillage, devrait en toute logique nous encourager à l’éradiquer chez nous, à l’aide de la légion. Mais est ce même encore envisageable ? Démocratie de baba cool ?
    Moi j’ai la trouille, l’Ukraine va perdre, les chinois, ben ils rigolent les chinois.

  • Bello973

    Froggy qui a la trouille, se sent donc plus rassuré quand Darmanin et Macron, premiers de cordée du 1/100 bien né, décident de pourrir inutilement la vie des migrants Comoriens, en mettant un terme à cette « posture soixante-huitarde » du jus soli, datant de 1515… Parce que Poutine, Trump, les Chinois qui rigolent, et tout ça… Froggite aïgue diarrhéique, minimum. Les mouchoirs ne vont effectivement pas suffir…

  • Frog

    ces neuf cents acquisitions par le droit du sol représentent un taux de 0,6 %, donc légèrement inférieur à la moyenne nationale. Le droit de la nationalité ne produit donc pas d’effet d’attraction : il n’explique pas les chiffres de l’immigration irrégulière. » (Le monde – 15/02/2024 – Les professeurs de droit public Marie-Laure Basilien-Gainche, Jules Lepoutre et Serge Slama, dans une tribune au « Monde »)

    Brillante conclusion à la Bello, c’est donc une « paille » qui ne pourrit pas la vie des comoriens il convient juste de s’en offusquer par idéologie, le calvaire des mahorai, ben on s’en tape ils sont Français et n’ont qu’à faire comme les Français se courber devant le politiquement correct et ses apôtres.

  • Frog

    Depuis 1515 ? Et ? Le vieux croûton est attaché à ses traditions ? En 1300 un curé de campagne avait droit de cuissage sur ta future épouse.
    Les mouchoirs m’en servirait pour pleurer quand vous aurez fini de mettre le RN au pouvoir.

  • Bello973

    Manière de dire que certaines valeurs républicaines héritées d’une histoire longue de plus d’un demi-siècle, n’ont rien de lubies soixante-huitardes…Puisqu’il faut le préciser. On a en outre vu le résultat avec Wuambushu. Les mahorais vont tellement mieux depuis que les migrants comoriens ont été foutus à la rue… La situation est encore plus chaotique qu’avant. Régler le problème en allant foutre encore plus la merde et attiser « les pires instincts » comme l’a dit Rimane, sous couvert des niaiseries d’un isolationnisme migratoire à deux balles, c’est cela la méthode pour lutter contre la montée de l’extrême-droite.

    « Pour les habitants de Mayotte, déjà accablés par la pénurie d’eau potable, un deuxième sujet de préoccupation domine la vie quotidienne : la récente spectaculaire reprise de la violence sur l’île. …Retenu par le débat sur le projet de loi « immigration » à Paris, le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, va, lui, échapper à la colère locale, quelques mois après avoir été acclamé par la population pour sa vaste opération de police « Wuambushu », censée lutter contre l’habitat illégal insalubre, l’insécurité et l’immigration clandestine. Mais « Wuambushu » n’aura apporté qu’un relatif soulagement au territoire, entre avril et octobre. Ni le ministère de l’intérieur, ni Matignon n’ont fourni de chiffres sur le bilan de l’opération. » (Le Monde – 8/12/2023)

    Pour flatter l’électorat en passe de succomber à l’extrême-droite, Darmanin joue donc les pompier pyromane et brade les valeurs de la république sur le dos des mahorais, qui eux en proie à la même trouille que Frog, les pénuries et la violence effective en plus, succombent aux appels xénophobes plutôt que d’exiger une politique d’intégration et de développement à la hauteur des enjeux locaux. Une vieille tradition que cette façon de brader l’action publique dans les outre-mers. Ces vagues concitoyens-là ne méritent apparement pas mieux que l’hystérie, le chaos et les faux-semblants.

  • Frog

    Régler le problème en allant foutre encore plus la merde et attiser « les pires instincts »
    J’ai cru un moment que vous parliez d’un militant UTG ou d’un quelconque kollectifs anti vaxoindependantiste.
    Je suis fasciné par votre adoration presque « christique » du député Rimane l’opportuniste aux 8000 électeurs identitaires ( source Gmagnier) Quelque soit sujet vous le brandissez comme une caution morale . A part la production électrique, qu’elle est son expertise ?

  • Leparanoff

    En l’occurrence ce sont des voix et non des électeurs. De plus, la source est publique, ce n’est pas « gmangier » (bien orthographié) mais le ministère de l’intérieur :
    https://www.archives-resultats-elections.interieur.gouv.fr/resultats/legislatives-2022/973/97302.php
    Et oui, il a fallu 2510 voix au premier tour puis 8277 au second tour à Monsieur Rimane pour être élu député.
    Navré mais vous n’êtes vraiment pas carré dans vos écrits (la pensée je ne sais pas…). Un peu de rigueur que diable ! D’ailleurs, je peux vous assurer que j’excècre autant que vous ces mouvements ou collectifs autonomistes/indépendantistes…mais ils ont été élus. Basta ! Un député n’a pas à être expert de quoi que ce soit ou alors vous avez séché l’éducation civique à l’école. Regroupez 8500 potes à vous et en route vers le Palais Bourbon (je n’ose préciser la référence).

  • Bello973

    Hum…Dans ce fil de discussion tu es pourtant le premier à évoquer notre député il me semble… Moeux, tu as même posté exactement le même commentaire à son sujet, sur deux articles différents,à un jour d’intervalle, le 16/02 et le 17/02. Un brin obsessionnel comme qui dirait…

    https://www.guyaweb.com/breves/suppression-du-droit-du-sol-une-reponse-demagogique-selon-le-depute-davy-rimane/

    Dés lors, permets-donc que l’on rebondisse aussi la grenouille. Et je trouve en effet qu’il se bonifie avec le temps sur ces sujets de tolérance… Désolé que ses leçons de moralités républicaines t’indisposent à ce point le batracien. Tu aurais préféré te coltiner Lénaïk?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Davy Rimane : « aujourd’hui les lignes bougent sur l’évolution statutaire »

À l'initiative d'une mission parlementaire d'information sur l'évolution institutionnelle des territoires ultramarins, Davy Rimane député de la 2ème circonscription de Guyane et président de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube