Vendredi 12 Juillet

1er tour des élections législatives : taux de participation de 28,8% à 17h, des difficultés signalées dans le bureau de vote de Trois-Sauts

1er tour des élections législatives : taux de participation de 28,8% à 17h, des difficultés signalées dans le bureau de vote de Trois-Sauts

Le taux de participation à 17h est de 28,8% communique la préfecture, en hausse de +2 points (26,7%) par rapport au 1er tour des législatives 2022. Des difficultés ont été signalées dans le bureau de vote de Trois-Sauts, sur la commune de Camopi dans la 1ère circonscription, les bulletins de vote du député sortant Jean-Victor Castor (GDR-Nupes) étant absents ce matin du bureau de vote selon une information divulguée par France-Guyane et confirmée à Guyaweb par la préfecture. Ouverts à 8h, les 144 bureaux de vote du territoire ont fermé à 18h ce samedi 29 juin. Quant aux premiers résultats, ils seront connus à partir de 18h30.

Samedi 29 juin, jour du 1er tour des élections législatives pour les 108 757 électeurs de Guyane répartis dans les 1ère et 2ème circonscriptions et appelés à voter pour élire deux députés parmi 10 candidats.

« Les bulletins de vote correspondant au nombre d’électeurs +10% » ont pourtant été acheminés sur place la semaine dernière par les services de l’Etat et livrés « contre vérification et signature de la collectivité« , assure la préfecture. 408 électeurs sont concernés à Trois-Sauts. Le bureau n’est pour autant pas fermé précise la préfecture et les bulletins de vote du député sortant sont photocopiés par la mairie pour permettre le bon déroulement du scrutin. D’après les services de l’Etat, aucune autre anomalie entachant le scrutin n’a été signalée par les autres bureaux de vote.

Par ailleurs, l’équipe de campagne de Jean-Victor Castor souligne « de nombreuses remontées » faisant état « de blocages dans les bureaux au niveau des procurations« . D’après un courrier transmis au préfet ce samedi, « il ressort en effet que des procurations établies (en ligne et/ou via le CERFA), n’apparaissent pas sur les listes électorales et que les mandataires se trouvent empêchés de voter pour leurs mandants, en dépit des preuves fournies (récépissés) ». Des situations non-généralisées qui relèveraient, selon le directeur de campagne du député sortant Fabien Canavy, « d’un excès de zèle de certains présidents de bureaux de vote ». Ce dernier demande au préfet de donner à ses services des élections « les directives qui conviennent, afin que les électeurs porteurs de procurations régulièrement établies (preuve à l’appui) puissent voter. »

Photo de Une KLS/GUYAWEB :  À 10h20, les bureaux de vote 11 et 12 de l’Ecole Emile Gentilhomme ne se désemplissent pas à Remire-Montjoly, commune de 13723 électeurs, située dans la 1ere circonscription et totalisant 14 bureaux de vote.

En 2017, l’élection législative sur la 2e circonscription de la Guyane avait été annulée par le Conseil constitutionnel suite à des irrégularités dans deux bureaux de vote de Maripasoula, dépourvus d’assesseurs le jour du scrutin alors que les deux candidats du second tour, Davy Rimane et Lénaïck Adam, étaient séparés de 59 voix. Une législative partielle avait dû être organisée en 2018 dans la 2ème circonscription comptant 14 communes : Montsinéry-Tonnégrande, Macouria, Kourou, Sinnamary, Saint-Elie, Iracoubo, Saint-Laurent-du-Maroni, Mana, Awala-Yalimapo, Maripasoula, Saül, Apatou, Grand-Santi et Papaïchton.

Quant à la 1ère circonscription, elle regroupe les huit communes suivantes : Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Roura, Régina, Ouanary, Camopi et Saint-Georges.

Comme en Guyane, les électeurs de Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Guadeloupe, Martinique et ceux qui résident en Amérique votent ce samedi 29 juin avec un jour d’avance sur le national. Dimanche 30 juin, le vote aura lieu en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie, à La Réunion, à Mayotte et dans l’Hexagone. 27 sièges de député sont alloués aux territoires d’Outre-mer sur les 577 du Palais Bourbon.

Pour ce scrutin, sondeurs et politiques s’attendent à une participation en très forte hausse par rapport aux Législatives de 2022, pour lesquelles 47,51 % des électeurs s’étaient déplacés à l’échelle nationale. En Guyane, l’abstention avait atteint pour le premier tour 72,73% sur la 1ère circonscription et 73,92% sur la 2ème circonscription.

Photo de Une : À Macouria, commune de 7623 électeurs et située dans la 2ème circonscription, à 12h dans le bureau de vote N°1, ce n’était pas la foule des grands jours. Macouria regroupe 10 bureaux de vote. © KLS / GUYAWEB

Liste des 10 candidats des élections législatives anticipées 2024

Capture d'écran_arrêté préfectoral

Capture d’écran_Arrêté préfectoral

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

17 commentaires

  • Bello973

    Ah oui, quand même…60% au premier tour pour les députés sortants. Dans la première, à moins que le président de l’Azerbaïdjan ne débarque à Polina au QG de campagne de Castor, avec des valises de biffetons, d’ici samedi prochain…je ne vois pas trop comment Boris pourrait s’en sortir. Le hic c’est que dans notre contexte, même en se privant de sortie carbet, le neuvième décile plafonnera toujours à moins de 10% des inscrits.

  • Bello973

    En cas de triangulaire où le RN est en tête et le NFP en troisième position, le candidat NFP se retirera pour battre le RN. Mélenchon a pris position.

    On attend la consigne de Macron et celle des LR fréquentables… la France xénophobe aux yeux du monde, ou pas?

  • Patoche

    Vous n’avez pas attendu longtemps du coup vu que notre bon Manu s’est exprimé très clairement.

  • Bello973

    Dommage que son ancien premier ministre Horizon lui fasse faux bond et confonde le RN et LFI

  • Bello973

    Un peu comme vous qui n’auriez voté ni Castor, ni Taoumi en cas de duel au second tour…

  • Patoche

    Tout à fait et comme chaque électeur je vote ce que je souhaite. Navré si vous confondez suffragesm blanc et suffrage RN. Au passage, un commentateur RN pourrait vous objecter exactement l’inverse…lol.
    En tout cas, vous n’êtes pas très bon en maths car un vote blanc ne va ni à l’un ni à l’autre…donc arrêtez l’imposture du « si on ne vas pas pour l’un, on vote pour l’autre »…ben non, quand on vote blanc, ça ne va à personne. Vos champions ont juste être plus convaincants.

  • Bello973

    Vexé…Vous vous contentez de renverser mon précédent reproche sur votre faiblesse en mathématique…Et cependant, c’est bien précisément en logique arithmétique que vous avez des lacunes. Lors d’un duel, un vote blanc qui ne va pas en faveur du candidat non-RN profite de facto au candidat RN…Encore une fois c’est tout le principe du barrage républicain anti-RN. Vous, vous êtes factuellement sur la posture du ni-ni façon LR… Vous ne barreriez donc pas la route au RN si l’occasion devait se présenter. Je me répète, je prie pour que concrètement les électeurs de droite qui ont voté divers centre et divers ne se contentent pas de tous voter blanc dimanche prochain dans la 3ème circonscription à la Réunion…Pourvu qu’ils votent bien largement pour le candidat LFI, M.CHAUSSALET…sinon cela profitera mathématiquement au candidat RN qui sera élu. Car les électeurs divers extrême-droite de M.Hoareau ne voteront pas blanc pour l’essentiel, ils voteront pour M. Rivière… C’est pourtant assez simple. On ne fait jamais barrage en restant neutre…Le candidat LFI, en retard dans les suffrages, ne peut pas s’en sortir sans l’aide des électeurs divers centre et divers…

  • Patoche

    Votre principe restant que l’électeur n’a donc pas le choix. Votre postulat c’est faire barrage. Donc votre raisonnement ne tient que pour cela.
    Vous avez donc du sécher l’éducation civique car le principe du vote c’est bien qu’il est personnel et individuel. Et donc, quel que soit son choix, un vote ne se reporte pas. Si on vote blanc lors d’un duel et bien personne n’a la voix. Ça va pas trop vite bambino ? Arrêtez donc de raconter n’importe quoi façon père la morale 2002, 2017, 2022. La démocratie vue de Guyane, ça fait peur…faut dire que quand on adule les dictateurs et les racistes forcément…allez bisous le procureur. Rêvez bien de Jordan et Marine qui vous obsèdent autant.

  • Bello973

    Quand personne n’a la voix, elle peut donc manquer à celui qui est en retard dans les suffrages, ou même à celui qui n’est pas majoritaire au premier tour, selon le report de voix des autres obédiences politiques…Le cas de la 3ème circonscription réunionnaise est en l’occurrence  très parlant. Inutile d’en référer aux… enfants…bambins…bambinos… pour escompter quelques contenance dans votre naufrage analytique…Expliquez nous juste comment le candidat LFI peut l’emporter sans le report de voix des électeurs divers centre et divers, surtout si le candidat RN bénéficie lui en plus du report de voix des deux autres candidats d’extrême-droite.

    Donc ne nous bassinez pas tant avec votre soi-disant posture anti-xénophobe…lorsque vous êtes vous-même visiblement incapable de faire la différence cruciale entre un vote LFI et un vote blanc, pour éviter que votre belle région native ne fournisse le premier député RN ultramarin.

  • Patoche

    Mais quel imposteur…lol.

  • Bello973

    « Expliquez nous juste comment le candidat LFI peut l’emporter sans le report de voix des électeurs divers centre et divers, surtout si le candidat RN bénéficie lui en plus du report de voix des deux autres candidats d’extrême-droite. »

    (…)

    Vous nous faites juste une Morvandiau là… Ça bug le prof?

    En refusant de prendre parti, sous mettez donc aussi un signe égal entre LFI et le RN en termes de dangerosité xénophobe… Bonjour le discernement.

  • Bello973

    Concours académique de Guyane – Épreuve de logique.

    Enoncé du problème:
    Lors des élections législatives 2024. Dans la première circonscription de la Somme…François Ruffin (17 850 voix) l’un des députés emblématique de LFI est arrivé second derrière le candidat RN (21 413 voix). La candidate Renaissance elle aussi qualifiée (11 933 voix) s’est retiré pour faire barrage à l’extrême-droite… Sachant qu’il y a eu 52 625 bulletins exprimés au premier tour, les deux autres candidats en lice se partageant les 1 429 voix restantes.

    Question 1 – En ne misant pas sur la perspective d’une participation accrue dont on ne sait par définition à qui elle profiterait. Comment le député LFI en duel contre le RN peut-il vaincre le candidat d’extrême-droite avec ce retard de 3 563 voix?

    A – Par chance 30% des électeurs RN ont une sortie carbet sur la Somme et n’iront pas voter au second tour.

    B – 50% des électeurs ayant voté Renaissance au premier tour, voteront utile au second pour faire barrage à l’extrême-droite en mettant un bulletin Ruffin dans l’urne.

    C – 100% des électeurs Renaissance du premier tour voteront blanc pour ne profiter à personne. Ruffin n’aura qu’à convaincre les électeurs RN de changer leur vote en sa faveur.

    Question 2: En votant tous blanc au second tour. Qui les électeurs Renaissance avantagent-ils, sachant que le candidat Ruffin perd finalement mécaniquement ?

    A – personne

    B – le candidat RN

    C – le candidat LFI

    Réponses du candidat Patoche: Question 1 – C / Question 2 – A
    Note 0/20 – Admission pour cause de pénurie.

  • Patoche

    Que de postulats foireux…restez dans le btp ça vaut mieux. :-) Pour la politique, vous avez le niveau local niveau courage et logique.
    J’adore la question 2. Vous n’êtes vraiment pas bon. Encore et toujours, votez blanc, c’est avantager personne. C’est pourtant ultra simple. C’est même pas de moi. La logique c’est pas votre fort.
    Votre question, dans votre esprit, devrait plutôt être : pour éviter le RN, que faut-il voter ? Mais, encore à côté. C’est pourtant simple. La philosophie et la logique ça vous plaisait vraiment pas. Vous préfériez sans doute le catéchisme et la morale de bas étage version « si dieu veut ». Désolé pour vous.
    Au passage, les admis pour cause de pénurie sont généralement les bons lauréats à recrutement local. Vous savez, ces concours créés juste pour Mayotte et le Guyane.
    Sacré procureur de la pissotière. Allez je vous mets une petite pièce pour toute cette énergie à ne rien comprendre. Bisous !

  • Bello973

    A nouveau. Croisons quand même les doigts pour que les électeurs divers centre et divers aient le bon sens de ne pas voter blanc, et qu’ils reportent bien leur vote sur le candidat LFI de la troisième circonscription…Sinon cela profitera fatalement à M.Rivière et la Réunion connaîtra son premier député d’extrême-droite (RN). Une première dans l’outre-mer.

  • Patoche

    Premier RN tout à fait ! Mais niveau représentants xénophobes, vous n’avez pas à rougir localement…vous encouragez même à voter pour eux. Bisous mon petit hater du pipi room !

  • Bello973

    On a bien compris que dans votre esprit, indépendantiste ou anticolonialiste, signifie xénophobe…Vous êtes juste un peu esseulé sur cette ligne, en dehors de quelques renforts complotistes bien connus,… puisque ni le NFP, ni leur président de groupe, ni les autorités autochtones locales, ni même Boris Chong Sit l’opposant direct …ne considèrent les deux députés sortants comme des xénophobes. Mais bon, lorsque l’on « confirme la prose faunistique » du gradé mis à pied pour de tels propos racistes…Je comprends qu’il faille allumer quelques contrefeux.

    « …c’est d’ailleurs ce qui, comme ce bon gendarme en son temps, me permet de confirmer sa prose faunistique si imagée… » (Benkwa FG 07-04-2022)

    Et pour se justifier de voter blanc dans un duel théorique Castor-Taoumi (RN-LR-Ciotti), il faut bien diaboliser, pas le choix. Exactement ce qui se trame au national avec LFI…Vous n’êtes pas très original.

    Et vous en faites un peu de façon excessive, des bisous dans les pipi-room…madame pipi. C’est assez hypocrite et très peu hygiénique.

  • Patoche

    Mais oui mon roi de la pissotière…bisous tout doux !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

CTG : adoption du budget additionnel et du nouveau Contrat de convergence et de transformation 2024-2027

Pour la dernière Assemblée plénière de la Collectivité territoriale de Guyane avant la pause politique des grandes vacances, les conseillers territoriaux ont surtout parlé finances ce jeudi 11 ...

3 ans de prison ferme avec maintien en détention pour Arthur Maxwell qui entre février et juin 2018 a déposé 161 dossiers d’étrangers en situation irrégulière

Arthur Maxwell, bientôt 44 ans, qui ne s'était pas présenté au procès de 1ère instance le 25 janvier, a écopé d'une peine plus sévère en appel : 3 ans de prison. Il est auto-entrepreneur ...

Ariane 6 : un lancement pour l’Histoire

Ce mardi 9 juillet à 16 heures, la toute première Ariane 6 de l’Histoire a décollé avec succès du Centre spatial guyanais de Kourou. L'aboutissement d'un programme lancé en 2014 qui ouvre une ...

[Live] : Jean-Victor Castor et Davy Rimane réélus députés de la Guyane

Les résultats définitifs sont connus, après les dépouillements dans les 22 communes de Guyane. Le député sortant Jean-Victor Castor soutenu par le Nouveau Front populaire recueille 14302 voix ...

Qui pour gouverner au lendemain des législatives ?

Arrivée en tête des élections législatives avec 182 député(e)s élu(e)s mais loin d'obtenir la majorité absolue à l'Assemblée nationale (289 sièges), la gauche, qui revendique les clefs de ...

Un coup de moins bien pour Gémima Joseph au meeting Diamond League à Paris, ça s’analyse alors qu’elle doublera 100 et 200 aux JO

Avec des conditions de vent défavorable (-2m/s), Gémima Joseph n'a réalisé que 11 s 43 à Paris au Diamond League hier. Une semaine après son doublé aux championnats de France sur 100 et 200 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube