vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Le gouvernement Castex en Guyane, en pleine crise sanitaire, économique et sociale

Cette visite ministérielle express de 8h, dimanche 12 juillet – pour laquelle Guyaweb a été soigneusement mis à l’écart (1) – est sans nul doute un des tournants de la longue crise sanitaire du coronavirus en Guyane, lourdes de conséquences sociales et économiques. Cette visite sera-t-elle à la hauteur des espoirs que nourrissent la population, les acteurs socio-économiques et la société civile ?

Deux semaines après le déplacement de l’ancienne ministre des Outre-mer Annick Girardin venue installer en grande pompe un Comité de gestion de crise (Cogec) resté au stade des balbutiements, c’est au tour d’une équipe gouvernementale remaniée – le nouveau Premier ministre Jean Castex, le fraîchement nommé ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu et le toujours ministre de la Santé Olivier Veran – de “se rendre au contact des équipes en renfort pour valoriser naturellement les efforts qui ont été faits pour renforcer la Guyane et sa population”, avait consenti à commenter en quelques mots le nouveau directeur de crise Patrice Latron qui reprend la main sur la gestion de la longue crise sanitaire en Guyane.

A quelques jours du pic de l’épidémie attendu entre la mi et la fin juillet, l’heure est finalement venue pour le gouvernement de se mobiliser pour la Guyane où la circulation du virus s’est intensifiée depuis son déconfinement prématuré, en raison notamment de la vague épidémique qui a déferlé chez le voisin brésilien, deuxième pays le plus endeuillé au monde avec plus de 70 000 morts.

Pour tenter de limiter les dégâts, le préfet Marc del Grande, représentant de l’Etat de Guyane, a déployé plusieurs mesures de freinages de l’épidémie telles que le confinement partiel et ciblé dans plusieurs communes touchées et le port du masque obligatoire dans les espaces publics. Le spectre d’un reconfinement généralisé semble écarté mais le virus est toujours aussi actif avec près de 6000 cas avérés, 153 patients hospitalisés dont 23 en réanimation, 12 « évasan » et 26 décès depuis le début de l’épidémie le 4 mars.

“Le combat est à la création de capacités supplémentaires d’hospitalisation pour les patients Covid” a déclaré le directeur de crise Patrice Latron, qui vient d’installer un Centre interministériel de crise (CIC) local en lien permanent avec le CIC de Paris.

« On multiplie les instances mais les problèmes ne se règlent pas » a pourtant déploré Yvanne Goua, porte-parole du collectif Mayouri Santé. « La première action de M. Crise (Patrice Latron) est de réunir les acteurs de l’Etat autour de lui, alors que force est de constater depuis des mois que l’Etat est justement imperformant sur la gestion de la crise, c’est un premier carton rouge » a fustigé Yvanne Goua. « La ministre des Outre-mer a soit disant installé un Cogec et depuis plus de nouvelles, l’Etat recommence à parler entre eux et jamais aux acteurs de terrain » regrette Yvanne Goua qui « n’attend rien de précis car c’est beaucoup de com ‘ , comme les annonces de 60 lits en réanimation alors que la Guyane est plafonnée à 30 lits de réanimation (…). On attend des effets concrets car la priorité des priorités est d’augmenter les lits de réanimation, on ne peut pas aujourd’hui se contenter des évacuations sanitaires.»

Dégradation sanitaire, économique et sociale

Depuis quatre mois, le territoire guyanais vit sous pression, est restreint en terme de libertés individuelles et de circulation et ne peut que constater une dégradation de sa situation sanitaire, économique et sociale.

Selon les premières estimations de l’Insee Guyane, le confinement a entraîné un recul de l’activité économique de 25% par rapport à une situation dite normale, sans confinement. Toujours selon l’Insee, sans rattrapage le confinement aura un impact sur le PIB de – 4% en 2020 soit une perte de 163 millions d’euros. Parmi les secteurs les plus touchés figurent le tourisme et la restauration.

Enchaînant les alertes et réunions de crise, les chambres consulaires (CMA, CCI) et les organisations socio-professionnelles et patronales (MEDEF, CGPEM, MPI) adresseront au Premier ministre Jean Castex une liste de 10 recommandations, dont les principales sont « le respect des délais de paiement par les collectivités locales, dans ce cas on demande à l’Etat de payer directement les entreprises par le mécanisme de la subrogation, l’exonération des charges sociales et fiscales pour 2020, l’exonérations des loyers des entreprises et le remboursement par l’Etat de ces loyers, l’automaticité des attributions des aides, le relèvement du volet social de 1500 euros/mois à 3500€/mois » a indiqué à Guyaweb le directeur général de la CCIG, Olivier Taoumi.

Face à la pression des acteurs économique, la préfecture a lancé jeudi 9 juillet une «enquête flash» qui vise à recueillir « l’expression sur la situation financière des entreprises, les perspectives commerciales et les conséquences économiques ».

Enfin, le déplacement du Premier ministre sur notre territoire sera aussi l’occasion de l’interpeller sur le courrier que lui ont adressé ce vendredi 10 juillet plusieurs organisations environnementalesGreenpeace, le WWF, la Fondation Nicolas Hulot, France Nature Environnement, Les Amis de la Terre, Guyane Nature Environnement, le Réseau Action Climat France et Alofa Tuyalu – sur le projet de centrale au fioul hybride du Larivot, considéré d’une part comme « polluant, climaticide et nocif  pour l’environnement  (…), à contre-sens des objectifs adoptés et du potentiel 100 % énergies renouvelables de la Guyane », et d’autre part comme « très coûteux et inutile pour assurer la sécurité d’approvisionnement de la Guyane. »

(1) Guyaweb mis à l’écart de la visite ministérielle sur la crise du Covid-19 en Guyane

Alors que Guyaweb, seul média d’information et d’investigation en Guyane, partenaire de Médiapart, ne cesse de produire et révéler des informations d’intérêt général sur la crise du Covid-19 en Guyane, force est de constater que Guyaweb dérange. Nous déplorons que notre média ne soit pas retenu sur les séquences importantes du déplacement officiel du premier ministre le 12 juillet, notamment la visite du Centre Opérationnel Zonal (COZ Guyane) nouvellement créé et chargé de la gestion de crise. Les lecteurs-citoyens apprécieront le programme.

-> Retrouvez ici les 200 articles et enquêtes sur la crise sanitaire du Coronavirus en Guyane publiés sur Guyaweb.


Programme de la visite officielle « express » du Premier Ministre Jean Castex en Guyane d’uniquement 24h ce dimanche 12 juillet 2020.

Service Communication

Hôtel de Matignon, le 11 Juillet 2020

Déplacement de M. Jean CASTEX, Premier ministre

avec Monsieur Sébastien LECORNU, ministre des Outre-Mer

et Monsieur Olivier VÉRAN, ministre des Solidarités et de la Santé

en Guyane

Dimanche 12 Juillet 2020

Déroulé prévisionnel :

Séquence 1 – Base aérienne 367 de Matoury

10h00

Arrivée du Premier ministre 

Honneurs militaires et accueil républicain

Présentation du dispositif MEROPE : A400M avec blocs opératoires, CASA et PUMA dédiés aux évacuations sanitaires

Pool presse (TV : France TV + AFP / Photo : AFP + SIPA / Radio : France Info / Rédacteurs : AFP + Guyane La 1ère + Radio Peyi + Le Figaro)

Séquence 2 – Préfecture de Cayenne

11h15

Visite du Centre Opérationnel Zonal (COZ Guyane)

Présentation des équipes chargées de la gestion de crise

Tour images pour le Pool images (TV : France TV / Photo : AFP + SIPA) puis pool Radio (France Info) et rédacteurs (AFP + Guyane La 1ère)

11h45

Présentation de la gestion de crise depuis le Carbet Loubère par le Préfet et le directeur du Centre interministériel de crise de Guyane

Pool TV (France TV + AFP) + toute presse accréditée

11h55

Allocution du Premier ministre

Pool TV (France TV + AFP) + toute presse accréditée

12h15

Echanges avec les élus guyanais 

Hors presse

Séquence 3 – Hôpital de Cayenne

13h15

Visite de l’Élément de Sécurité Civile Rapide d’Intervention Médicale de la Sécurité Civile (ESCRIM) 

Hors Presse

13h30

Micro-tendu du Premier ministre

Pool TV (France TV + AFP) + photos + radios + rédacteurs

13h45

Visite du Centre hospitalier de Cayenne

Hors Presse

Prise de parole du Premier ministre pour remercier les soignants

Pool TV (France TV + AFP) + photos + rédacteurs 

Séquence 4 – Institut Pasteur

14h45

Présentation du laboratoire vectopole

Pool photo (AFP) + Pool radio (France Info) + Pool rédacteurs (AFP) 

Séquence 5 – Centre de colisage alimentaire

15h55

Présentation du centre de colisage de l’aide alimentaire du Régiment du Service Militaire Adapté du camps du Tigre

Pool presse (TV : France TV / Photo : AFP + SIPA / Radio : France Info / rédacteurs : AFP + France Guyane + TF1)

Dispositif presse :

  • En raison du contexte sanitaire, le nombre de personnes accréditées est limité et l’essentiel des séquences poolé. 
  • Les journalistes accrédités pour le pool presse de la séquence 1 sont invités à se présenter au plus tard à 8h à la Préfecture (accès par la rue Louis Blanc, 97300 Cayenne).
  • Les journalistes accrédités pour les séquences suivantes sont invités à se présenter au plus tard à 11h à la Préfecture (accès par la rue Louis Blanc, 97300 Cayenne).
  • Le transport des journalistes accrédités sera assuré entre les séquences 2-3-4-5, avec retour à la Préfecture à l’issue.
  • Toutes les personnes présentes seront invitées au plus strict respect des mesures sanitaires.
  • Pool TV : France TV 

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après deux échecs, le vol Ariane 5 est confirmé au 14 août

Après deux reports en raisons de problèmes techniques, le vol 253 d'Ariane 5 est pour l'heure prévu ce vendredi 14 août à 18h33, a confirmé ce jeudi matin le Centre Spatial Guyanais (CSG). ...

Pas de primes pour les infirmiers libéraux mais des négociations prometteuses

La prime de 1500 euros ne sera pas versée aux soignants libéraux contrairement aux déclarations tenues par le préfet de Guyane le 21 juillet. Les professionnels de santé ne se formalisent pas de ...

Covid-19  : Les communes du Haut-Maroni face à l’épidémie

Alors que le pic de l'épidémie est - selon les autorités sanitaires - officiellement passé en Guyane, la commune de Maripa-Soula enregistre quotidiennement de nouveaux cas depuis le 24 juillet. ...

Plus de 8000 cas en Guyane, territoire ultramarin le plus touché

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 53 morts et 8423 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars. Suivez sur notre fil d’informations en accès libre ...

Economie : un plan de relance qui prend son temps

La préfecture accueillait, vendredi après-midi, place Léopold-Héder, le gratin de l'économie locale pour lancer des réflexions relatives au plan de relance. Un tour d'image au début et un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube