vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

« Je vais dimanche en Guyane, où ça se passe mal » (Jean Castex)

« Je vais dimanche en Guyane, où ça se passe mal » (Jean Castex)

Jean Castex, ancien « Monsieur déconfinement » en avril-mai et qui vient de succéder à Edouard Philippe comme Premier ministre, a annoncé ce mercredi matin lors de la matinale Bourdin Direct sur BFMTV sa venue sur le territoire guyanais dimanche prochain 12 juillet.

« Le Coronavirus est toujours là. Je vais dimanche en Guyane, où ça se passe mal » a-t-il répété plusieurs fois au sujet de la crise du Coronavirus.

Contrairement à l’Hexagone qui a été déconfiné à partir du 11 mai après avoir connu sa première vague épidémique, la Guyane a été déconfinée prématurément à cette même date alors qu’elle était en pleine extension de l’épidémie de Covid-19 venue du Brésil, pays voisin sévèrement touché avec plus de 65 000 morts à ce jour. 

Au stade 3 de l’épidémie depuis le 15 juin, la Guyane est désormais reconfinée partiellement et le pic est attendu avant la fin juillet.

Fait inédit, un « directeur de crise » en lien direct avec le centre interministériel de crise, le préfet Patrice Latron, a été nommé samedi par le gouvernement, qui a annoncé sa venue en Guyane (1). Selon un communiqué du ministère de la Santé, Patrice Latron sera « aux côtés du préfet et de la directrice générale de l’ARS ». La Guyane aura donc deux préfets pour gérer la crise !

Samedi dernier, les trois hôpitaux de Guyane ont déclenché leur « Plan blanc » pour faire face à l’épidémie de coronavirus.

Selon le dernier point épidémiologique du Covid-19, la Guyane détient le triste record d’être le territoire ultramarin le plus touché par la pandémie. On y déplore 5178 cas positifs, 21 décès et 153 patients hospitalisés dont 30 en réanimation.

(1) Le préfet Latron est arrivé en Guyane ce mercredi
En complément : le ministère des Outre-mer porte à notre connaissance l’arrivée du préfet Latron ce mercredi pour « prendre ses fonctions, aux côtés du préfet et de la directrice générale de l’ARS ». Le service com’ du ministère informe également que « des renforts en personnels soignants sont également attendus. »

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

8 commentaires

  • EL MATADOR

    Que l’on soit pour ou contre le gouvernement, c’est sans précédent.
    Certains réclamaient le ministre de la santé, on aura droit au numéro 1.
    Un très bon départ pour ce nouveau premier ministre, et surtout une prise en considération de notre situation.

  • Skope

    Espérons que son déplacement sera à la fois plus préparé et plus significatif que celui de l’ancienne MOM

  • Macanahan

    Bien vu Skope, en effet ce fut un petit fiasco, je ne vois par qui de Guyane AG fut applaudi à son départ… ;)

  • FF

    ça fait un peu Zorro arrive mais bon

  • benoit

    Si c est pour prendre la pose et avoir la manchete de ParisMatch pas la peine de faire le deplacement
    Ils nous faut des blouses blanches, du materiel en urgence et sortir le chequier pour les socio pro.

    De toutes facon tant bien meme ils mettent tous les moyens necessaires pour faire face au defi , cela ne sera.qu a peine la compensation pour les annees anterieurs d abandon……

  • Frog

    Et pendant ce temps 6 avions/semaine emmènent le covid en métropole…

  • le Jaguar

    Les gens responsables se font tester dès leur arrivée mais il est aberrant qu’aucun test ne soit pratiqué systématiquement à Orly.

  • FF

    On prend la température au départ et à l’arrivée et hop ça suffit. Voire la mésaventure d’une grand mère qui recevait sa belle fille et ses enfants vers Saint-Mandé !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Après deux échecs, le vol Ariane 5 est confirmé au 14 août

Après deux reports en raisons de problèmes techniques, le vol 253 d'Ariane 5 est pour l'heure prévu ce vendredi 14 août à 18h33, a confirmé ce jeudi matin le Centre Spatial Guyanais (CSG). ...

Pas de primes pour les infirmiers libéraux mais des négociations prometteuses

La prime de 1500 euros ne sera pas versée aux soignants libéraux contrairement aux déclarations tenues par le préfet de Guyane le 21 juillet. Les professionnels de santé ne se formalisent pas de ...

Covid-19  : Les communes du Haut-Maroni face à l’épidémie

Alors que le pic de l'épidémie est - selon les autorités sanitaires - officiellement passé en Guyane, la commune de Maripa-Soula enregistre quotidiennement de nouveaux cas depuis le 24 juillet. ...

Plus de 8000 cas en Guyane, territoire ultramarin le plus touché

Le bilan de la pandémie de Covid-19 est de 53 morts et 8423 cas confirmés depuis la détection des premiers cas en Guyane le 4 mars. Suivez sur notre fil d’informations en accès libre ...

Economie : un plan de relance qui prend son temps

La préfecture accueillait, vendredi après-midi, place Léopold-Héder, le gratin de l'économie locale pour lancer des réflexions relatives au plan de relance. Un tour d'image au début et un ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube