vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Une saison plus que sèche à Grand Santi

Une saison plus que sèche à Grand Santi

Les 6685 habitants de la commune de Grand Santi sont soumis à d’importantes restrictions d’eau depuis une dizaine de jours. L’eau reste accessible pour les écoles et le dispensaire de 8h à 14h30 (soit les horaires d’ouverture) ; et pour les habitants de 7h à 8h, et de 19h à 20h dans la limite des stocks disponibles.  L’inquiétude monte à Grand Santi depuis que l’accès à l’eau a été fortement restreint sur la commune. Il y a une dizaine de jours, un planning d’accès à l’eau a été communiqué à la population. Sur le papier, l’eau est distribuée aux habitants à…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • JCB
    04 décembre 2017

    Visiblement, la Région (CTG maintenant) n’a pas pris la mesure des investissements nécessaires à l’intérieur. Je propose que la Guyane fasse comme le Brésil qui a créé sa capitale à Brasilia: qu’on installe la capitale à Saül avec tous les services départementaux, vous verrez que les investissements ne seront plus les mêmes !

    • PapaouT
      04 décembre 2017

      Pour cette fois, la CTG n’y est pour rien. L’alimentation en eau potable est une compétence des communes (ou groupement de communes comme la CACL).
      Pour ces travaux, des crédits notamment des fonds européens sont disponibles et attendent d’être consommés, il « suffit » de monter les projets.
      Un fois le projet financé, il faut le réaliser et beaucoup de communes sont incapables de le faire convenablement. Grand-Santi dispose de nouveaux forages qui attendent depuis plus d’un an d’être équipés. Ce chantier doit commencer avant la fin de l’année, mais quand sera-t-il terminé ?
      D’ici là, le niveau dans les forages actuels sera remonté et l’eau revenue et on oubliera encore de s’occuper de ces problèmes jusqu’à la prochaine saison sèche…

  • Tobbie Rat
    04 décembre 2017

    Qu’ils mangent du couac et du riz comme à l’internat du collège de Maripasoula.

  • marcovalou
    04 décembre 2017

    Station de pompage sur le fleuve et traitement de l’eau comme sur le littoral. Un investissement indispensable si on considère comme « concitoyennes » les populations de Grand-Santi. Il y a urgence vitale semble t-il.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Le programme des Green Days

La deuxième édition du salon éco-citoyen se déroule actuellement et se termine ce dimanche 21 octobre  par un Mayouri plage. Plus de 50 exposants tiennent des stands informatifs jusqu’à 18h30 ...

Bepi Colombo en route vers Mercure

Le satellite BepiColombo a été lancé par Ariane 5 vendredi soir à Kourou en direction de la planète la plus petite et la moins explorée du système solaire. Le septième lancement de l’ann...

Jacques Riché, le père du maire de Roura, renvoyé en correctionnelle : il est soupçonné d’avoir volontairement incendié le carbet de la réserve Trésor fin 2012

Jacques Riché, 71 ans, opérateur touristique, natif de Bar sur Aube et installé en Guyane depuis fin 1967, est renvoyé en correctionnelle, selon une ordonnance rendue par le juge Jonas Nefzi, le ...

Moteur Vinci d’Ariane 6 : fin des essais de qualification

Les essais de qualification du moteur qui propulsera l’étage supérieur d’Ariane 6 viennent d’être finalisés avec succès. Le dernier essai de qualification a eu lieu le 12 octobre sur le ...

Montagne d’or : “Un mauvais projet en l’état”

C'est la phrase cinglante du nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy interrogé ce jeudi matin par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV à propos de la Montagne d'Or, p...

Bolsonaro, grand favori du second tour

Le candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro est crédité d'une confortable avance sur son concurrent de gauche Fernando Haddad en vue du second tour de l’élection présidentielle au Brésil. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions