vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Après celle de Lenaïck Adam, l’élection de la députée LREM de Mayotte est annulée

Après celle de Lenaïck Adam, l’élection de la députée LREM de Mayotte est annulée

Le site Mediapart revient sur l’invalidation par le Conseil constitutionnel de l’élection de la députée de Mayotte Ramlati Ali, membre de La République En Marche (LREM) comme Lenaïck Adam.

« La majorité présidentielle joue de malchance avec ses députés d’Outre-mer » écrit le journaliste – et collaborateur de Guyaweb – Julien Sartre dans son article « Bourrages, trafics, enquête pénale… A Mayotte, les dessous d’une élection annulée » publié le 20 janvier sur Mediapart.

En effet, après l’annulation en décembre dernier de l’élection de Lenaïck Adam dans la seconde circonscription de Guyane, le Conseil constitutionnel a décidé ce vendredi 19 janvier d’invalider l’élection de Ramlati Ali comme députée de la première circonscription de Mayotte en raison de « l’insincérité » du scrutin de juin 2017 et des « irrégularités » constatées.

Ces irrégularités sont notamment des « bourrages d’urnes » ainsi que le manque d’assesseurs dans certains bureaux de vote, ce dernier motif étant le même que celui retenu en décembre dernier par le Conseil constitutionnel pour prononcer l’annulation de l’élection de Lenaïck Adam (Guyaweb du 11/12/2017).

Une autre similitude entre les deux élections invalidées est le faible écart au second tour entre le candidat déclaré vainqueur et son challenger: 54 voix d’avance pour Ramlati Ali sur son adversaire Elad Chakrina, tandis que Lenaïck Adam ne l’avait emporté que par 56 voix d’avance sur Davy Rimane qui a déposé le recours en annulation auprès du Conseil constitutionnel.

A Mayotte en revanche d’autres faits en cause sont bien plus graves puisque l’affaire « a pris une tournure pénale » avec l’ouverture d’une information judiciaire contre un gendarme qui est « soupçonné d’avoir organisé un trafic de fausses procurations en faveur de la candidate » et qui a été mis en examen pour « manœuvre frauduleuse, faux et usage de faux ».

L’annulation de l’élection de Ramlati Ali laissant une place vacante au sein de la « délégation aux Outre-mer » de l’Assemblée nationale, il y aura peut-être de nouvelles frictions au sein du groupe LREM après celles liées à l’attribution du poste de secrétaire de la Chambre basse qu’occupait Lenaïck Adam jusqu’à l’invalidation de son élection (Guyaweb du 17/01/2018).

Cette « délégation aux Outre-mer » du Palais-Bourbon est présidée par « l’un des seuls rescapés des élus ultramarins de la majorité », le député LREM guadeloupéen Olivier Serva qui avait « été épinglé par la presse au début de la mandature pour des propos homophobes » rappelle Julien Sartre avant de conclure : « le groupe majoritaire à l’Assemblée doit décidément faire avec ce qu’il a lorsqu’il s’agit des élus d’Outre-mer. »

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Urgences du Char : le protocole d’accord enfin signé 

Composé de 17 pages, le protocole d’accord a été signé ce vendredi 17 août par Agnès Drouhin, directrice de l’hôpital et Pierre Chesneau, représentant des médecins urgentistes démissionn...

« J’ai qu’une envie, c’est d’être au départ du Tour de Guyane ! »

Vainqueur du grand prix Orange qui s'est déroulé ce 15 août, Damien Laversanne, 31 ans, sociétaire de l'USL Montjoly Orange, triple champion de Guyane de motocross et d'endurance, participera à s...

1er Festival des cultures croisées de Guyane

La Collectivité Territoriale de Guyane lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour le 1er Festival des cultures croisées de Guyane qui aura lieu début octobre. « Dans le but de valorise...

Crise aux Urgences: ce que dit le rapport des experts

La mission d'expertise aux Urgences de Cayenne effectuée les 7 et 8 juillet a rendu son rapport consensuel, que Guyaweb a consulté et dont nous vous proposons des extraits. Composé de 21 pages, ce ...

Un nouveau cas de fièvre jaune en Guyane

Selon l'Agence régionale de santé (ARS) un nouveau cas de la fièvre jaune en Guyane a été confirmé ce week-end par l’institut Pasteur de la Guyane. "C’est le deuxième cas en moins d’un an...

1000 clients privés d’électricité ce dimanche à Rémire-Montjoly

De nouvelles coupures d’électricité ont été constatées ce dimanche entre 14h30 et 22h30 à Rémire-Montjoly, dans les quartiers d'Attila Cabassou et Dégrad-des-Cannes. « Environ 1000 clien...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions