vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

« Pour un état d’urgence éducatif » en Guyane

« Pour un état d’urgence éducatif » en Guyane

Les conclusions de la mission sénatoriale sur l’état de l’enseignement scolaire et agricole en Guyane effectuée en avril dernier viennent d’être rendues publiques.

Les sénateurs Jean-Claude Carle (LR – Haute-Savoie) et Laurent Lafon (UC – Val-de-Marne) ont été accueillis en Guyane du 15 au 21 avril par Antoine Karam, sénateur (LREM) de la Guyane et vice-président de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, afin de dresser un état des lieux du système éducatif (Guyaweb du 16/04/2018).

Les principaux constats faits par cette délégation sénatoriale sont les suivants : « les difficultés que connaît la Guyane en matière éducative », « l’urgence à agir en faveur d’un redressement du système éducatif en Guyane », « l’inadéquation de la transposition du modèle scolaire métropolitain et la nécessité de son adaptation », « les mesures phare du Gouvernement apparaissent hors de portée ».

Les sénateurs ont relevé des résultats alarmants et des contraintes fortes: les résultats sont « particulièrement faibles en comparaison avec la France métropolitaine et les autres départements d’outre-mer », surtout concernant « la maîtrise des fondamentaux et en particulier du français », les poursuites d’études étant « peu nombreuses et contraintes par une offre de formation limitée ». La Guyane est aussi confrontée à des « contraintes structurelles fortes »,  à la fois géographiques, démographiques, économiques et sociales, culturelles, sanitaires et sécuritaires.

La mission sénatoriale souligne également « une pénurie d’enseignants qui entraîne un recours massif aux contractuels », « une formation à renforcer, un contenu et des programmes à adapter » ainsi qu’une  « prise en compte des réalités locales encore insuffisante ».

Les conclusions des rapporteurs sont donc qu’il faut « repenser le modèle scolaire et l’adapter aux réalités locales » et pour cela ils préconisent de « remédier à la pénurie d’enseignants et mieux former ces derniers à la réalité du métier d’enseignant en Guyane », « améliorer les conditions de vie scolaire », « renforcer les marges d’autonomie laissées au recteur », « soutenir les constructions scolaires », « décliner le partenariat entre l’État et les différentes collectivités territoriales », « enrichir l’offre de formation », « faciliter l’insertion des jeunes diplômés sur le marché du travail ».

Retrouvez l’intégralité du rapport de la mission sénatoriale sur l’état de l’enseignement scolaire et agricole en Guyane.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

1 commentaire

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

La France sur le toit du Monde !

Vingt-ans après le graal de 1998, l’équipe de France devient championne du Monde en dominant la Croatie par 4-2. Une finale de Coupe du Monde qui a tenu toutes ses promesses ce dimanche 15 juillet...

AEX Nelson : “un suicide social et économique programmé”

Fortement attendue par les opposants de l'Autorisation d'Exploitation minière (AEX) Nelson, la décision du préfet n'a pas encore été rendue publique. Après l'avis favorable de la Commission des ...

« Les oiseaux de Guyane »

Un livre de Tanguy Deville, préfacé par Allain Bougrain-Dubourg et publié aux éditions Biotope. « Diversité de formes, de couleurs, de comportements, d’habitats… les oiseaux semblent avo...

Report du premier essai à feu du moteur d’Ariane 6 et de Véga-C

Le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES) devait procéder pour le compte de l’Agence spatiale européenne (ESA), au tout premier essai à feu du moteur P120C qui permettra de « valider la te...

La France proche du sacre suprême face à la Croatie

Il y a 20 ans jour pour jour le 12 juillet 1998 la France devenait pour la première fois de son histoire championne du monde de football. Un exploit qu'elle peut réitérer ce dimanche 15 juillet ...

Montagne d’Or : « un trompe l’oeil dont le peu de bénéfices ne profitera pas aux concitoyens »

Il y a bel et bien un différend au sein du gouvernement au sujet du projet controversé de la Montagne d'Or. Alors que le président de la République Emmanuel Macron ne cache plus son soutien et a a...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions