vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

L’Argentine fait un pas vers la légalisation de l’IVG

L’Argentine fait un pas vers la légalisation de l’IVG

La Chambre des députés a adopté ce jeudi un texte reconnaissant le droit à l’avortement, qui doit encore être adopté par le Sénat.

A l’issue d’une longue session de plus de 23 heures, une courte majorité de députés (129 pour, 125 contre, 1 abstention) s’est dégagée ce jeudi matin pour approuver le projet de loi autorisant l’avortement, sans restriction durant les 14 premières semaines de grossesse et au-delà seulement en cas de viol, de danger pour la mère ou de malformation du fœtus.

Ce vote très serré et l’intensité des débats qui l’ont précédé sont le reflet des divisions profondes de la classe politique et de la société argentines, encore très conservatrices et imprégnées de tradition catholique mais dont une partie – beaucoup de jeunes notamment – s’est fortement mobilisée en faveur de cette réforme.

Jusqu’à présent l’interruption volontaire de grossesse est interdite en Argentine sauf en cas de viol ou de danger pour la mère et celles qui y ont recours sont passibles de un à quatre ans de prison, tandis qu’il y a chaque année 50 000 femmes hospitalisées du fait de complications liées à un avortement et 500 décès.

Le projet de loi voté ce matin par la Chambre des députés devra encore être approuvé à l’automne par le Sénat – plus conservateur – pour que l’interruption volontaire de grossesse soit véritablement légalisée dans le pays du pape François, à l’instar du mariage homosexuel qui l’a été dès 2010.

En Amérique latine seuls Cuba, le Guyana, l’Uruguay et la ville de Mexico autorisent sans restriction l’avortement, qui à l’inverse est totalement interdit en Haïti, en République dominicaine, au Honduras, au Salvador et au Nicaragua, tandis dans les autres pays il est interdit sauf en cas de viol, de danger pour la mère ou de malformation du fœtus.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une « caravane » de migrants honduriens défie Trump

Des milliers de personnes progressent à pied vers les Etats-Unis où elles voudraient s’installer. A la suite d’appels et d’une ébauche de coordination lancés via les réseaux sociaux, 400...

Nouvelle-Calédonie : indépendantistes et loyalistes en campagne

Ce 22 octobre, la campagne officielle débute en Nouvelle-Calédonie : communications audiovisuelle, spots publicitaires, affichage officiel sur les panneaux dédiés, tout est en place pour qu'indé...

Le programme des Green Days

La deuxième édition du salon éco-citoyen se déroule actuellement et se termine ce dimanche 21 octobre  par un Mayouri plage. Plus de 50 exposants tiennent des stands informatifs jusqu’à 18h30 ...

Bepi Colombo en route vers Mercure

Le satellite BepiColombo a été lancé par Ariane 5 vendredi soir à Kourou en direction de la planète la plus petite et la moins explorée du système solaire. Le septième lancement de l’ann...

Jacques Riché, le père du maire de Roura, renvoyé en correctionnelle : il est soupçonné d’avoir volontairement incendié le carbet de la réserve Trésor fin 2012

Jacques Riché, 71 ans, opérateur touristique, natif de Bar sur Aube et installé en Guyane depuis fin 1967, est renvoyé en correctionnelle, selon une ordonnance rendue par le juge Jonas Nefzi, le ...

Moteur Vinci d’Ariane 6 : fin des essais de qualification

Les essais de qualification du moteur qui propulsera l’étage supérieur d’Ariane 6 viennent d’être finalisés avec succès. Le dernier essai de qualification a eu lieu le 12 octobre sur le ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions