vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La campagne électorale à vau-l’eau

La campagne électorale à vau-l’eau

A moins d’une semaine du premier tour de l’élection présidentielle, la campagne électorale est fortement perturbée en raison du mouvement social guyanais entré dans sa quatrième semaine sur fond de revendications sécuritaires, économiques et sociales. C’est la dernière ligne droite et les panneaux d’affichage des candidats sont vides. Pour le moment seule l’affiche du candidat – mis en examen – de Les Républicains François Fillon est visible. La campagne électorale qui est passée quasiment inaperçue en Guyane prendra fin localement le jeudi 20 avril à minuit. Le vote du premier tour est avancé au samedi 22 avril de 8h à 18h…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • FRED66

    « cette crise sociale risque fort de décourager les électeurs guyanais de se rendre aux urnes »
    Oui, mais pas que. N’oublions pas que nous sommes dans une campagne de menteurs, de gourou et d’escrocs… ça ne donne pas envie de faire un choix.
    Je ne dis pas ça pour les « petits candidats ».

    Sinon, une petite critique : votre tableau fait apparaître des chiffres sans commentaires. Serait-ce le nombre de parrainage ? En ce cas merci, soit d’enlever ces chiffres qui n’ont pas de pertinence pour les élections, soit de bien le préciser.
    En effet ce manque de précision laisse entendre un sondage, plus ou moins local, qui pourrait faire croire que Fillon serait en premier dans les intentions de vote… j’en doute.

    • KLS

      Bonjour
      Il s’agit bien, pour chaque candidat du nombre de parrainages obtenus à échelle nationale.
      Cordialement
      KLS

  • moune

    TCHIIIIIIIIIIIIIIIP

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Depuis que le préfet de Guyane a interdit au Samu de se poser sur les sites aurifères clandestins…

« En Guyane, jamais une intervention médicale héliportée n'a été refusée sous prétexte de la clandestinité du bénéficiaire ! » Voilà une assertion prêtée à la direction de l'hôpita...

La grande parade de Soula

Retour en photographies signées Nicolas Quendez sur la grande parade de Soula à Macouria qui s’est déroulée ce samedi après-midi. D'autres clichés sont également visibles sur son site dédi...

Le pape se pose en défenseur de l’Amazonie

Le pape François a dénoncé au Pérou « l’oppression » dont sont victimes les Amérindiens de l’Amazonie et les multiples menaces qui pèsent sur la région. Après un difficile séjour d...

Cyclones : le rôle du changement climatique

Après les ouragans meurtriers d'Irma et Maria, dans les Antilles – et alors que le cyclone Berguitta concerne ces jours-ci un autre Dom, La Réunion – les députés ont voulu faire le point sur ...

L’heure de vérité approche pour Lula

L’ancien président brésilien saura le 24 janvier si sa condamnation à neuf ans de prison est confirmée en appel, ce qui obscurcirait singulièrement son avenir personnel et politique. Luiz In...

Elections législatives partielles en Guyane : les 4 et 11 mars

Les dates des élections législatives partielles de la deuxième circonscription de Guyane sont désormais connues depuis ce samedi 20  janvier, jour de leurs publications au Journal officiel. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions