vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Michel Beaujard : « nous n’étions que l’organisateur du vol, pas le propriétaire de l’hélicoptère »

Michel Beaujard : « nous n’étions que l’organisateur du vol, pas le propriétaire de l’hélicoptère »
Affaire du crash d'hélicoptère qui a fait deux morts

Michel Beaujard est le gérant de la société Pilot’Air Aviation. «Pilote émérite » rapporte un texte copieux, accessible sur le site de sa société et qui relate avec admiration ses exploits (voir ce lien), l’intéressé draîne aussi une réputation sulfureuse. Objet de multiples procédures dans les années 2000, comme il le dit lui-même, il a été relaxé notamment dans une affaire de complicité d’exploitation aurifère illégale. Il a aussi été relaxé dans une histoire d’homicide involontaire pour vice de «forme », nous a précisé l’intéressé. En octobre 2003, au-dessus du territoire de la commune de Maripasoula, un homme était tombé de son…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

7 commentaires

  • Dubord

    De nombreuses personnes s’interrogent sur l’identité des victimes autres que le pilote.
    Avez vous des informations à ce sujet?

  • Jmc

    Beaujard vous raconte bien ce qu’il veut.
    L’hélicoptère est parti alors que les conditions météo ne le permettait pas et il le sait très bien et c’est pour cela qu’il n’en parle pas dans l’interview faisant mine de parler de l’absence de montagne à l’endroit du crash. Je vois deja sa défense en reportant la responsabilité sur le pilote (auto entrepreneur ) peut être mais surtout novice avec 200 de heures de vol et ayant besoin de manger…

  • Tupolev

    Bon , alors là , on va mettre les points sur les i et bien expliquer comme il faut pour arrêter de noyer les poissons .

    Acheminer par aéronef, d’un point d’origine à un point de destination, des passagers, du fret ou du courrier, à titre onéreux, c’est faire du TRANSPORT PUBLIC AERIEN
    c’est le code de l’Aviation Civile qui le dit Très clairement

    Or

    Faire du Transport Public Aérien ça veut dire détenir une licence d’exploitation et un certificat de transporteur aérien délivrés par l’Autorité Administrative dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat et opérer conformément aux dispositions de la règlementation en vigueur , en l’ occurrence la règlementation AIR OPS remplaçant depuis peu la JAR OPS3 ( hélicos ) ou l’EU OPS ( avions )

    Cela requière une organisation structurée , approuvée , auditée en interne et en externe et
    appliquant les différentes règlementations européenne JAR ( Joint Aviation Requirements ) en vigueur pour ce qui est de la maintenance aéronautique , de la formation des personnels , de la mise en place d’un système qualité ,du maintien des compétences des personnels navigants et techniques etc.. etc …

    BREF c’est contraignant , ça coute cher …

    DE L’ART DE BIEN CONTOURNER …..

    Sur le site internet de Pilot ‘ Air
    http://pilotair-aviation.com/nos-prestations-teste/transport-de-fret/
    On peut lire je cite ‘
    ‘Le transport de matériel en Cabine s’effectue sur Écureuil.’
    rappel de la définition du code de l’Aviation Civile :
    Acheminer par aéronef, d’un point d’origine à un point de destination, des passagers, du fret ou du courrier, à titre onéreux, c’est faire du TRANSPORT PUBLIC AERIEN

    Transporter du Fret en cabine (à titre onéreux) , c’est Faire du TRANSPORT PUBLIC AERIEN .

    or ,
    Sauf erreur de ma part , ni Pilot Air, ni les autres sociétés citées dans l’article ne fait partie de la liste des entreprises détenant une licence d’exploitation

    la preuve sur https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/compagnies-aeriennes-francaises-autorisees

    … Ben alors , On va où avec ça …. Transporteur ou pas transporteur ?

    Fo Zot Savé

    Afin de contourner les obligations du Transport Public Aérien , comme un tas de petits malins en Guyane , cette société s’est engouffrée dans une faille règlementaire : le parapluie de la ‘ Location d’appareils coque nue ‘ .

    Le but : Se transformer en Loueur d’appareil sans pilote .
    l’ appareil est loué ‘ DRY ‘ , sec , ou coque nue .

    A la charge du client de se trouver un Pilote tout seul
    ( ne vous en faites pas, on lui suggère où trouver …)

    Donc , on ne fait pas du transport finalement , puisque c’est le client qui décide de se transporter lui même dans son bel aéronef loué , en utilisant pour cela les service d’un pilote qui se doit d’ être indépendant , sans relation de subordination avec le loueur .

    On peut même rajouter des structures au milieu qui aident les gens dans le besoin ( ceux qui louent , ceux qui pilotent , ceux qui veulent louer ) à se trouver

    ….En multipliant les intervenant ,on dilue les rôles et les responsabilités ….

    ….et ce faisant on va pouvoir se permettre de s’affranchir des règles du Transport Public Aérien ,des règles , qui parce qu’elles sont très strictes et très encadrées sont chères , mais qui font du transport aérien le moyen d’acheminement le plus sûr au monde .

    Pas étonnant qu’on lise alors dans l’article que

    ‘Non… le pilote est un pilote indépendant, l’hélico appartient à une société indépendante qui n’est pas à Pilot’Air donc je n’ai rien à voir avec ça. C’est une société de location. Nous, nous ne sommes que l’organisateur du vol voilà pourquoi je ne peux rien dire…

    On dilue , on dilue , parce qu’il va falloir maintenant bien batailler pour convaincre l’ Autorité de Tutelle, la Brigade de Gendarmerie du Transport Aérien , les assureurs , les familles … que tout ceci n’était pas du Transport Public Aérien Maquillé ….

    Pauvre Guyane

    Le système de la bricole aérienne ( locations coques nues , GIE et autres ) pour contourner les règles s’est tellement développé depuis 15 ans en Guyane, qu’il est devenu LA REGLE . une bien sale règle…

    Tout le monde se cache derrière son petit doit pour faire semblant de ne pas voir, de ne pas savoir .

    Alors … maintenant qu’il y a des morts , l’ omerta va elle cesser ?

    Le système du ‘ pas vu pas pris ‘ va t’il imploser ?

    l’ Autorité de Tutelle va t’elle sortir de son mutisme ? ? ?

    Vous vous dites que j’exagère ….

    Chefs d’entreprises, élus , chefs de services ….Vous qui payez un hélico ou un petit avion pour aller en commune , la prochaine fois , exigez donc de voir le CERTIFICAT DE TRANPORTEUR AERIEN , la LICENCE d’EXPLOITATION , les certificats d’ Assurance avec les couvertures de Responsabilité civile …. c’est votre droit , elles sont censées être à bord …
    ….Vous allez être surpris de voir comme ça dilue ça dilue ça dilue …

    Nota : par rapport a tout ce qui est écrit dans l’article , Justifier la location coque nue comme seule solution adaptée face aux pseudo restrictions Monomoteur zone hostile soit disant imposées par la règlementation , ça ne tient pas 2 minute en face d’un bon expert aéronautique … On dilue … on dilue .. on s’englue ?

  • Jmc

    Et bien voilà Tupolev a tout dit, tour démontre , rien à ajouter, remarquable, impititoyablet et vrai. Hélas 2 morts.

  • la girafe

    Merci Tupolev d’avoir levé le rideau sur une autre magouille guyanaise, mais je me pose une question : Baujard dit qu’il organise le vol..ça veut dire quoi pour lui « organiser » ? s’il ne fournit pas l’hélico, le pilote, et que je suppose il n’assure pas l’entretien de l’hélico,il lui reste quoi ? le hamac et tendre la main pour empocher le fric ?

  • Tupolev

    … Sa défense sera sans doute de se positionner comme le gars sympa qui a permis a des gens dans le besoin de se rencontrer ( le propriétaire de l’ hélico , qui avait besoin de louer son bien , le pilote ‘ indépendant ‘ qui avait besoin de faire des heures , le minier qui avait besoin d’aller dépanner des machines sur sa mine ) … bref qu’il a agit comme le ‘Concierge’ d’un grand hôtel, en mettant des gens dans le besoin en relation.

    Parce qu’il sait très bien ce qu’il peut lui en couter si l’on requalifie la prestation comme relevant du TRANSPORT PUBLIC …. il y a des jurisprudences claires

    lire absolument ce lien

    http://www.lexinter.net/JPTXT/exercice_sans_autorisation_d%27une_activite_de_transport_aerien_public.htm

    en bref , ce qu’il faut bien comprendre , c’est qu’il y a 2 mondes dans l’ aérien .
    Le monde du transport ‘ Public ‘ et le monde de l’ aviation privée

    Pour faire un raccourci métaphorique

    Le transport public , ce sont les mêmes obligations qu’ ‘ Air France ‘
    l’ aviation privée , ce sont les mêmes obligation qu’ un Aéroclub

    En exerçant sous l’ égide de la ‘ location coque nue ‘, les margoulins de la bricole aérienne on mis en place un système à la ‘Canada Dry’ .
    Ils veulent les avantages ( et sans doute aussi le prix ) du ‘ transport public’ , mais avec les cotés ‘light’ du transport privé .

    A l’aune de tout cela , Je suis atterré d’entendre sur les ondes de Guyane Première Monsieur Rodolphe Alexandre ( pour qui j’ai la plus grande estime ) encenser naïvement
    Baujard pour la chance qu’il a donné à ce jeune pilote Guyanais de voler sur ce bell 206 de 40 ans d’age . Pour sûr on ne lui a pas tout expliqué .

    Je présente à sa famille , ainsi qu’aux familles des autres victimes mes sincères condoléances .

  • incal973

    Rien à voir avec l’affaire mais Antoine ABIENSO et Lénaick ADAM ont-ils un lien de parenté ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

« La question de la colonisation toujours actuelle de la Guyane est posée »

Rosuel Lima-Pereira, maître de conférences en Civilisation brésilienne à l'Université de Guyane, est revenu sur le mouvement social de 2017 et sa perception outre-Oyapock, lors d'une conférence...

La Colombie rejoint l’OCDE et l’OTAN

Elle sera le troisième Etat d’Amérique latine membre de l’Organisation de Coopération et de Développement Economique et le premier à devenir partenaire de l’Organisation du Traité de l...

Saint-Laurent : un chauffeur de bus scolaire soupçonné d’avoir porté un coup de sabre à un lycéen

L'affaire n'a pas fait grand bruit pour l'heure. Elle n'est pourtant pas banale. Un chauffeur de bus scolaire est soupçonné d'avoir porté, jeudi 17 mai dernier, en fin d'après-midi un coup de s...

Temer renonce à la présidentielle

Cerné par les affaires de corruption et extrêmement impopulaire, le chef d’Etat brésilien Michel Temer a fait savoir qu’il ne sera pas candidat au scrutin présidentiel d’octobre prochain. ...

“C’est le flou total avec Surinam Airways” (Pierre Delattre)

La compagnie Surinam Airways disparaît des écrans radars de Guyane à partir du 1er juin, laissant au passage plusieurs milliers de voyageurs sur le carreau alors que les grandes vacances sont en li...

Roy Contout, l’ex-footballeur professionnel de Ligue 1, mis en examen pour « homicide involontaire » avec « deux circonstances aggravantes » suspectées : la conduite sans permis valide et le délit de fuite

Le parquet de Cayenne a ouvert une information judiciaire jeudi à l'encontre de l'ex-footballeur professionnel Roy Contout, né à Cayenne il y a 33 ans, pour « homicide involontaire» avec « deux ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions