vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Un membre des « 500 Frères » condamné à deux mois de prison avec sursis pour avoir projeté à terre un commandant de police

Un membre des « 500 Frères » condamné à deux mois de prison avec sursis pour avoir projeté à terre un commandant de police
Le procureur avait évoqué l'affaire entre le procès et le délibéré

Le tribunal a suivi les réquisitions du procureur Eric Vaillant, en tout cas en matière de peine, en condamnant, Richard Cimonard, un imposant membre des 500 Frères, à la peine de « 2 mois de prison avec sursis» vendredi après-midi au Palais de justice de Cayenne pour «violences volontaires à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique», au cours d’un attroupement devant le commissariat, le 6 juin dernier. L’enquête judiciaire avait débuté avec la plainte du commandant de police Gilbert Meseguer pour des faits commis le 6 juin dernier devant le commissariat de Cayenne théâtre d’un attroupement de gens mécontents qui faisait suite…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

4 commentaires

  • KouK

    A aucun moment vous ne rappelez que le préfet et le procureur (de la République) ont connu un changement de Présidence (de la République) entre mars-avril 2017 et aujourd’hui ?

    Allons…. Entre Flamby et Jupiter, il va de soit que les institutions raisonnent et agissent différemment…

  • FF

    La bonne blague : Macron est arrivé hors mouvement social

  • KouK

    Oui : entre les mouvements sociaux (que Macron a du suivre de près) où Jaeger ne bougeait pas un pouce, et les « avertissements du procureur » quelques mois après l’arrivée de Manu… :-)
    Suffit de voir comment il a accueilli les « leaders » dudit mouvement pour savoir qu’il a donné des ordres pour qu’aucun cadeau ne leur soit fait.
    Et quelque part, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.

  • FF

    Macron a surtout fait face, fin octobre, à un collectif en perte de vitesse et de fait moins populaire que fin mars. A partir de là, les mouvements de menton sont plus aisés. Mais il est exact que Jaeger a été rapidement rappelé à Paris fin juillet.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Urgences du Char : le protocole d’accord enfin signé 

Composé de 17 pages, le protocole d’accord a été signé ce vendredi 17 août par Agnès Drouhin, directrice de l’hôpital et Pierre Chesneau, représentant des médecins urgentistes démissionn...

« J’ai qu’une envie, c’est d’être au départ du Tour de Guyane ! »

Vainqueur du grand prix Orange qui s'est déroulé ce 15 août, Damien Laversanne, 31 ans, sociétaire de l'USL Montjoly Orange, triple champion de Guyane de motocross et d'endurance, participera à s...

1er Festival des cultures croisées de Guyane

La Collectivité Territoriale de Guyane lance un Appel à Manifestation d’Intérêt pour le 1er Festival des cultures croisées de Guyane qui aura lieu début octobre. « Dans le but de valorise...

Crise aux Urgences: ce que dit le rapport des experts

La mission d'expertise aux Urgences de Cayenne effectuée les 7 et 8 juillet a rendu son rapport consensuel, que Guyaweb a consulté et dont nous vous proposons des extraits. Composé de 21 pages, ce ...

Un nouveau cas de fièvre jaune en Guyane

Selon l'Agence régionale de santé (ARS) un nouveau cas de la fièvre jaune en Guyane a été confirmé ce week-end par l’institut Pasteur de la Guyane. "C’est le deuxième cas en moins d’un an...

1000 clients privés d’électricité ce dimanche à Rémire-Montjoly

De nouvelles coupures d’électricité ont été constatées ce dimanche entre 14h30 et 22h30 à Rémire-Montjoly, dans les quartiers d'Attila Cabassou et Dégrad-des-Cannes. « Environ 1000 clien...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions