vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

«Je lui ai dit en face qu’il avait invité les braqueurs chez lui parce que la fenêtre était ouverte »

«Je lui ai dit en face qu’il avait invité les braqueurs chez lui parce que la fenêtre était ouverte »
La tomate de janvier attribuée à Marie-Laure Phinéra-Horth !

Guyaweb lance… une nouvelle rubrique mensuelle : la tomate du mois qui sera attribuée à une personnalité voire à une sommité de Guyane qui se sera illustrée par une phrase ou une action un tantinet maladroite, déplacée, sidérante voire consternante. Lauréate du mois de janvier, madame le maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth pour cette saillie mémorable suite au vol à main armée subi par le pauvre gardien du stade de Baduel, le 16 janvier en soirée, à son domicile de fonction : « Je lui ai dit en face, en fait, qu’il avait invité les braqueurs chez lui parce que la fenêtre était ouverte», a-t-elle ainsi déclaré chez…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

5 commentaires

  • Joko

    En l’occurrence, la tomate de janvier serait plutôt une grosse courge. Et cette dame se réclame de gauche ? Tendance stalinienne.

  • Jmc

    Ces propos manquent cruellement de compassions et d’empathie pour çe pauvre gardien. Mais sur le fonds c’est encore une preuve de l’écart pouvant exister entre le discours de partage, de cohésion, d’humanisme lorsque cette dame cherche des votes et sa conduite réelle lorsque elle fait le chef.

  • Desijose

    La grosse tête.Pas étonnant de la part de ce personnage qui rentre chez les commerçants sans pas même un bonjour…Normal au-dessus de l’anse du panier.
    Décidément il va falloir qu’on fasse une quête pour acheter de très grands chapeaux afin de mettre au frais les cervelles de ces « élites » en état quasiment de surchauffe. Est-ce que de temps en temps ces personnages ne pourraient pas se souvenir de leurs origines, car ils ne sont pas tous nés avec une cuillère d’argent dans la bouche. Et çela fait le plus grand bien parfois

  • bijou@60

    Ces propos manquent cruellement de compassions et d’empathie pour son employé !.
    Bien lui est pris d’avoir la GROSSE TETE.
    Il va falloir par tout moyen d’enlever le port d’une illusion d’optique qu’elle pense posséder d’une couronne sur la tête pour s’exprimer ainsi !
    Cette Dame est-elle, elle aussi, entrer dans le syndrome de la suffisance ?
    Où est –t-elle dépassée par les différents incidents où sa Responsabilité est engagée qu’elle ne puisse apporter des solutions, ainsi par agacement elle se surchauffe ?
    Oublie-t-elle d’où elle vient et qui a voté pour elle pour qu’elle soit à notre service : NOUS LA POPULATION ?
    INACCEPTABLE !
    C’est encore une preuve de l’écart pouvant exister entre le discours de partage, de cohésion, d’humanisme lorsque cette DAME cherche des votes et sa Conduite réelle lorsque elle fait le chef !
    DÉSOLANT – JE SUIS ABASOURDIE ! .

  • oceaneokio

    Bonjour

    A mon avis elle a voulu faire de l’humour……

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Une mule guyanaise de 18 ans, arrêtée lundi, remise en liberté mercredi, absente à son procès vendredi…

Adrien Manon, 18 ans depuis le 25 septembre, habitant Matoury selon l'enquête judiciaire, avait été interpellé lundi dernier à l'aéroport Felix Eboué pour avoir usurpé une identité afin de s'...

Passé à tabac par la foule à Saint-Georges, le prévenu brésilien au visage tuméfié demande au tribunal un délai pour préparer sa défense

Le ressortissant brésilien roué de coups lundi soir à Saint-Georges de l'Oyapock par une foule qui lui reprochait d'être l'un des auteurs de vols avec arme fraîchement perpétrés le même jour, ...

Charles Nenesse, Amérindien d’Iracoubo en état d’ébriété avancé, porte un coup de couteau à la gorge de son frère : un an de prison dont six mois avec sursis

Un Amérindien du village Bellevue (Iracoubo), Charles Nénesse, 51 ans et 10 mois, était appelé ce vendredi à la barre du tribunal correctionnel de Cayenne en comparution immédiate. Mardi, alc...

Assises : «un outil pour gratter ce qu’on a à gratter»

Quelques jours à peine après le lancement des Etats Généraux en Guyane, les Assises leur emboîtent le pas. Le premier comité local d'orientation des Assises des Outre-mer s'est réuni ce jeudi a...

Vu de Paris : L’affaire du Ceregmia rebondit

La sulfureuse affaire du Ceregmia a connu un rebondissement cette semaine, à Paris. Le Conseil d'Etat examinait en audience publique le recours de trois anciens professeurs, écartés de leurs fonct...

Pillage au Super U de Soula pendant les barrages routiers : 5 jeunes Guyanais sous les verrous, l’un d’eux déjà impliqué dans le vol d’armes au commissariat de Cayenne

C'est un procès qui pose beaucoup de questions : tant en matière de citoyenneté à la dérive que sur l'absence d'Etat de droit dans certains quartiers de Guyane ou encore sur la question de l'amé...

© 2017 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions