vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

La Chambre de l’instruction a refusé au fonctionnaire, mis en examen pour détention de fichiers pédopornographiques, de quitter le territoire guyanais afin de continuer à consulter le même thérapeute

La Chambre de l’instruction a refusé au fonctionnaire, mis en examen pour détention de fichiers pédopornographiques, de quitter le territoire guyanais afin de continuer à consulter le même thérapeute

Jean-François Fritsche, chef de l’unité transports de la Direction de l’environnement de l’aménagement et du logement (Deal) au moment des faits, mis en examen depuis le 18 janvier dernier pour détention de fichiers pornographiques mettant en scène des mineurs, s’est vu refuser mardi 11 septembre dernier, par la Chambre de l’instruction de la Cour d’appel de Cayenne, la levée de son interdiction de quitter le territoire guyanais, interdiction imposée par son contrôle judiciaire. Le mis en examen avait argué au cours de l’audience du 11 septembre, souhaiter pouvoir continuer à consulter dans l’Hexagone, le psychiatre qu’il voyait suite à sa…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • asf973
    18 septembre 2018

    Son avocate qui n’a pas de déclaration à faire àa la presse pour défendre son client ? C’est sérieux ? Le monde à l’envers…

    Je pourrai peut-être faire avocate moi… J’aurais pu répondre que l’offre de soin psychologique et psychiatrique en Guyane n’est pas si florissante pour qu’on interdise à quelqu’un qui a l’obligation de se faire soigner, de rester dans cette région si pauvre en professionnels de santé!
    J’aurais même pu ajouter, non sans humour, que pour une fois la Guyane pourrait se défaire d’une personne déviante et que ce n’est pas si souvent qu’on rend à la France, ses repris de justice… (Note de Guyaweb à propos de ce message : en l’état, la personne est mise en examen et n’a pas été condamnée à ce jour, l’instruction étant en cours. La qualifier de repris de justice n’est pas exact)

  • asf973
    18 septembre 2018

    Merci Guyaweb, de veiller à la justesse du vocabulaire. Je présente mes excuses au mis en examen qui est réputé innocent jusqu’à ce que la justice ait prononcé son verdict.

    Je ferai donc une avocate très très nulle…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Le programme des Green Days

La deuxième édition du salon éco-citoyen se déroule actuellement et se termine ce dimanche 21 octobre  par un Mayouri plage. Plus de 50 exposants tiennent des stands informatifs jusqu’à 18h30 ...

Bepi Colombo en route vers Mercure

Le satellite BepiColombo a été lancé par Ariane 5 vendredi soir à Kourou en direction de la planète la plus petite et la moins explorée du système solaire. Le septième lancement de l’ann...

Jacques Riché, le père du maire de Roura, renvoyé en correctionnelle : il est soupçonné d’avoir volontairement incendié le carbet de la réserve Trésor fin 2012

Jacques Riché, 71 ans, opérateur touristique, natif de Bar sur Aube et installé en Guyane depuis fin 1967, est renvoyé en correctionnelle, selon une ordonnance rendue par le juge Jonas Nefzi, le ...

Moteur Vinci d’Ariane 6 : fin des essais de qualification

Les essais de qualification du moteur qui propulsera l’étage supérieur d’Ariane 6 viennent d’être finalisés avec succès. Le dernier essai de qualification a eu lieu le 12 octobre sur le ...

Montagne d’or : “Un mauvais projet en l’état”

C'est la phrase cinglante du nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy interrogé ce jeudi matin par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV à propos de la Montagne d'Or, p...

Bolsonaro, grand favori du second tour

Le candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro est crédité d'une confortable avance sur son concurrent de gauche Fernando Haddad en vue du second tour de l’élection présidentielle au Brésil. ...

© 2018 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet réalisé par Netactions