vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

L’UTG appelle à la grève générale le 14 janvier

L’UTG appelle à la grève générale le 14 janvier

C’est ce mardi que le Congrès des élus doit débattre du Projet Guyane élaboré suite à la crise sociale de 2017.

« L’Union des Travailleurs Guyanais appelle l’ensemble du peuple guyanais à se mobiliser massivement le mardi 14 janvier 2020 à partir de 08h devant la CTG [Collectivité Territoriale de Guyane, ndlr], afin de garantir l’application pleine et entière de l’Accord de Guyane de 2017 ».

En effet les demandes exprimées lors du mouvement social de mars-avril 2017 « trouvent toutes une réponse dans la démarche d’évolution statutaire de la Guyane » qui sera évoquée par le Congrès des élus et qui selon l’UTG permettrait à la Guyane « de voter des lois adaptées à sa propre réalité ».

La centrale syndicale demande que « ce processus, inscrit dans l’Accord de Guyane, soit respecté de tous nos élus » et afin de permettre la mobilisation la plus large « sans craindre de représailles de la part des employeurs » elle a déposé un préavis de grève générale pour le mardi 14 janvier.

Pour rappel, la résolution adoptée par le précédent Congrès des élus en novembre 2018 demandait notamment « à la CTG de saisir le Premier ministre pour l’organisation d’une consultation populaire en vue d’une évolution statutaire, conformément à l’Accord de Guyane d’avril 2017 » (Guyaweb du 18/12/2019).

Retrouvez ici tous nos articles consacrés au Congrès des élus de Guyane.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

40 commentaires

  • EL MATADOR

    Si toutes les réponses aux demandes exprimées en 2017 (c’est à dire une réponse face à l’insécurité), se trouvaient dans un changement statutaire, on l’aurait demandé depuis longtemps.
    Faut vraiment pas avoir inventé l’eau chaude pour croire en de telles inepties…

  • GZ

    Vous, en revanche, vous êtes bien à la hauteur de l’invention de l’eau chaude en croyant que les demandes exprimées se réfèrent à la seule insécurité.
    Sans même parler des besoins qui brûlent mais n’ont pas été exprimés…

  • Jmc

    Sur le fonds l’Utg prend un grand risque par cet appel à la grève générale parce que si la mobilisation devant la CTG est inférieure aux nombres de personnes s’étant mobilisées pour le début du mouvement de 2017. ( environ 10000) l’Utg ne démontrera qu’une fois de plus le parti pris confiscatoire de son action revendicatrice comme cela été le cas en 2017 par les blocages qui ont suivis et qui ont contraints beaucoup de personnes à subir des blocages qui ne les concernaient pas pour des résultats dérisoires.
    Après militer pour un changement de statut pourquoi pas? Mais cela est l’affaire de partis politiques qui fédère autour d’un projet et non en tous les cas de syndicats qui devraient s’attacher à veiller au respect du contrat social des travailleurs, au respect d’une balance équitable avec le patronat.
    Ce motif de grève pour un changement de statut est donc hors de sujet dans un cadre de revendication syndicale et donc complètement illégitime, peu franc.

  • GZ

    Le « parti pris confiscatoire de son action  » sonne assez creux dans la France actuelle des contestations, nées justement parce que les partis politiques – au moins ceux ayant exercé le pouvoir – ne fédèrent point autour des projets mais s’entendent sur le statu quo des prébendes…
    Je vous rappelle qu’en 2017 lé zélus se sont ouvertement remis à la contestation populaire, évoquant leur impuissance face au gvt. (Ce qui est notoire, mais qui tend à cacher leur manque d’inspirasyon et d’autres compromissyons.)
    Force est de constater que les véritables propositions sociétales n’ont jamais été portées ni même formulées par les particitos locos et leurs élus souvent comiques mais bel et bien par l’UTG. Étonnante spécificité guyanaise – qui sera suivie par le mvmt des Gilets jaunes qui se substitue à tout ce qui paraît – mais n’est pas…

  • EL MATADOR

    compromissions, lé zélus, d’inspirasyon… Depuis 2009 et les 50 centimes, on avait plus vu écrire comme ça … Les vieux dinosaure indépendantistes sont de retour et veulent prendre le pouvoir pour transformer la Guyane en jurassique parque…

  • marcovalou

    Les gens dans la rue en 2009, n’ont pas manifesté pour ce changement statutaire. C’est une manipulation très mal reçue par les guyanais qui s’étaient clairement exprimés sur ce sujet par voie de référendum. Mais il est une minorité pas vraiment intéressée par les voies démocratiques.

  • GZ

    Ben voalou qué Matador a fini par admettre que l’histoire ne se résume pas à la seule (in)sécurité.
    C’est déjà bcp…

  • G-Phil

    Reste à attendre ce mardi 4 janvier pour mesurer à l’aune du nombre de manifestants, le poids de l’UTG et de ses propositions d’évolution statutaire de la Guyane.

  • G-Phil

    [lire mardi 14 janvier]

  • EL MATADOR

    Une certitude, ils seront moins de 500 et seront loin d’être des frères, mais une poignée d’independantistes complexés tentera de nous prouver le contraire…

  • GZ

    Voyons mes Chers pro-immobilisme Grands Bénéficiaires des prébendes du présent, fonds versés à crédit : le nombre des manifestants, le poids de l’UTG ou le résultat des référendums passé ou à venir n’ont aucun rapport avec le bien-fondé du chgt nécessaire.
    Si c’était le cas, alors FHollande aurait été un très grand président et serait adulé pour l’éternité… Noooon? Puisqu’il a été élu ! Noooon ?

    Je comprends bien vos intérêts et votre propagande, mais veillez à la qualité des arguments, svp. Vous versez dans l’infantilisme parfois.

    Naturellement, LE chgt statutaire Nécessaire n’a aucune chance de passer à la main levée… dans ce « non – jurassic parc » qui vit exclusivement des transferts sociaux, sans dignité et sans perspectives. Tout en étant le PARADIS de nos Grands Bénéficiaires, bien entendu…

    Je demeure admiratif devant l’avance phénoménale de la Guyane sur la Métropole et ses pb : c’est le même cas de figure qui a fini par attraper la France au Sahel, pas plus tard qu’hier.
    DDD

  • EL MATADOR

    Quand je lis « LE chgt statutaire Nécessaire n’a aucune chance de passer à la main levée… »
    Dois-je comprendre que le changement statutaire doit s’affranchir du mécanisme démocratique ?
    Certains veulent ils transformer la Guyane en un régime type Cuba ou Venezuela ?
    Certes la situation en Guyane n’est pas brillante, la population vit au rythme de l’assistanat. Mais entre ça et une dictature, doit on préférer prendre le risque d’une gouvernance totalitaire?
    Sachant que la quasi totalité des indépendantistes travaillent pour l’état et donc dépendent directement du système contre lequel ils prétendent lutter, ils ne sont pas crédibles…
    Le changement statutaire n’est envisageable que si il est porté par des gens compétents et dignes de confiance, et c’est pas du tout le cas en Guyane…
    La population se méfie à juste titre de ces fonctionnaires rebelles qui crachent dans la soupe. C’est la vraie raison pour laquelle « LE chgt statutaire Nécessaire n’a aucune chance de passer à la main levée… »

  • GZ

    Ce que vous devez comprendre, c’est que le « mécanisme démocratique » ne garantit pas le meilleur choix, son versant occidental encore moins.
    C’est assez idiot d’être obligé de préciser, mais vous insistez…
    Il ne s’agit pas de prendre pour exemple des pays tiers, vos exemples n’engagent que vous. Du même, chgt de statut ne signifie pas indépendance (et l’indépendance ne signifie pas guerre à la France…) – mais ça, vous ne voulez pas comprendre. Après, les différents niveaux de liens politiques vous échappent complètement, ce qui est normal après votre socialisation qui vous fait simplifier le monde à « Dictature ou Assistanat »…

    La quasi totalité des indépendantistes sont (?) fonctionnaires, PARCE QU’il n’y a rien d’autre à faire. A leur honneur d’être prêts à renoncer au merveilleux-monde-le meilleur-au-monde, en se jetant dans l’horrible inconnu de l’autodétermination.
    Je déduis de votre raisonnement que la révolution de 1789 fut illégitime (comme toute révolution :-) donc condamnable et « pas crédible », car tous ses auteurs furent au service et sujets du roi…

    « Le changement statutaire n’est envisageable que si il est porté par des gens compétents et dignes de confiance, et c’est pas du tout le cas en Guyane »
    Tout à fait. Et comme l’émergence de ces gens s’avère impossible dans le système actuel..

    La partie pensante de la population se méfie à juste titre des capacités du système actuel mais ne voit aucune autre perspective proposée. La partie non-pensante s’accroche aux allocs. C’est comme au Sahel face à la question élyséenne… Condamnés à tourner en rond.
    C’est la vraie raison pour laquelle « LE chgt statutaire Nécessaire n’a aucune chance de passer à la main levée.

  • GZ

    Sur ce, rendons hommage à Valérie Robinel – et à FG qui publie son écho à nos blablas :

    « On arrive à un catalogue d’actions. Au milieu, il nous manque la vision partagée, une stratégie. Un changement de statut, à mon avis, doit être au service d’une vision, d’une politique. Cet élément nous manque…»

    https://giphy.com/gifs/nickjonas-nick-jonas-4HmjztpLpjUIscxWMJ/tile

  • Morvandiau

    Discussion de comptoir colonial.
    Pour l’instant, tout un petit monde s’enflamme sur un sujet dont peu sont réellement légitimes de pouvoir en parler.
    Faut-il rappeler qu’il y a des peuples autochtones en Guyane, spoliés de leurs terres depuis 500 ans et qui sont la dernière roue du carrosse Guyanais ?
    Ceux qui parlent de changement de statut le font uniquement dans le but de s’approprier un droit décisionnel que l’histoire et les lois internationales ne peuvent leur accorder.
    C’est lassant cette caldochisation.

  • EL MATADOR

    Je viens de réaliser que la grève générale avait été programmée pour le 14, c’est à dire que ça avait déjà eu lieu aujourd’hui… Ils sont passés où les grévistes ?
    J’ai pas cherché, mais j’ai vu aucune grève nul part… Si il n’y avait pas eu cet article, personne ne se serait rendu compte de ça.
    Pas vu, pas pris ?

  • GZ

    Ye, une discussion dans une post-colonie, comptoir commercial, ne peut être que de comptoir colonial. Et ?
    Le droit d’expression n’a besoin d’aucune légitimizasyon, ni coloniale ni autre.
    Quel rapport avec les Amérindiens ? Pourquoi parlez-vous d’eux ? Pour battre le blabla par défaut ?
    D’où sortez-vous cette abolition historique et internationale du droit d’autodétermination ? Juste après l’évocation des Amérindiens de surcroît ? Vous déraillez grave.
    Cette caldochisation à outrance est effectivement plus que lassante…elle assure l’inertie par défaut de liens sociaux et facilite la domination. Entre autres.

  • Stiwi973

    GZ, je suis souvent surpris par vos réponses : il semble que vous ne perceviez pas qu’au travers des commentaires des uns et des autres ce qui est reproché ce n’est pas une évolution statutaire (que je suis le 1 er à souhaiter aussi) ; mais les mobiles inquiétants, les propos racistes et les méthodes totalitaires de ceux qui se considèrent comme les seuls à être légitimes dans le cadre de cette évolution.

    Alors oui pour donner plus d’autonomie à la Guyane, mais certainement pas au risque de voir cette évolution volée et bafouée par des extrémistes.

  • KouK

    GZ, j’ai beau partager quelques une de vos analyses, quand je lis des choses comme ça :

    « La quasi totalité des indépendantistes sont (?) fonctionnaires, PARCE QU’il n’y a rien d’autre à faire. A leur honneur d’être prêts à renoncer au merveilleux-monde-le meilleur-au-monde, en se jetant dans l’horrible inconnu de l’autodétermination. »

    Je trouve que vous ne faites vraiment pas honneur aux guyanais de toutes origines (et de tous avis politiques) qui travaillent dans le privé, qui créent de l’activité et des emplois, et qui le font NOTAMMENT pour développer la Guyane. A leur manière. Par le privé.

    Au cas où vous n’auriez pas remarqué, le secteur privé domine le monde, et c’est lui qui en est la locomotive (qui va nous planter dans le mur, certes, mais on parle ici de développement, alors j’imagine que ça doit quand même vous titiller de récupérer ces ressources que le « Grand Bénéficiaire » (l’infâme colon) récupère sous vos yeux ébahis, ne laissant que des miettes aux pauvres petites mains brésiliennes et surinamaises qui crèvent en forêt pour 3 pépites.

    Le monde est pourri, n’allez pas essayer de nous faire croire qu’il l’est vraiment plus qu’ailleurs en Guyane. Et surtout, surtout, ne dites plus jamais qu’il n’y A RIEN A FAIRE en Guyane. Dans ce cas je ne vois vraiment pas pour quoi vous luttez.

  • KouK

    Et j’ajouterai que le « merveilleux-monde-le meilleur-au-monde », vos amis indépendantistes ou pro-évolution-statutaire portent tous des habits de marque, des bijoux en or, et ne jurent que par la culture de consommation de masse états-unienne, dont ils sont bien plus abreuvés que la culture (culturelle, lol) du Vieux Continent.

    A vous de voir si ça vous plait tant que ça, comme le dit Stiwi, de laisser l’avenir de NOTRE territoire aux mains et aux idées braillardes de quelques illuminés à grandes gueules.
    Non pas que les « zélus » soient un choix plus judicieux pour nous sortir du train suicidaire que j’évoquais plus haut, mais… je doute que nos joyeux drilles du Front puissent faire mieux du haut de leur 45 de QI et de leurs 30 mots de vocabulaire…

  • GZ

    Stiwi
    De mon côté je perçois, au contraire, une opposition sourde, même haineuse, à toute idée d’évolution. Opposition franchement revendiquée ya peu encore, l’acceptation (fausse) de l’idée est toute fraîche : depuis que EMacron a jeté le pavé…
    Alors, comme l’opposition frontale en est devenue caduque (sauf pour l’exceptionnel compère Morvandiau ci-haut…), on a le dénigrement systématique des qq personnes qui se prononcent pour… L’UTG est forcément raciste et débile, les tenants de l’évolution sont forcément indépendantistes d’extrême-gauchistes totalitaires – mangeurs de p’tit Blanc et d’autres Amérindiens… disent nos potes pétrifiés dans le centralisme jacobin le plus arriéré qu’il soit, fossoyeurs des droits des Amérindiens – et d’autres.

    Les « mobiles inquiétants, les propos racistes et les méthodes totalitaires ». La bonne blague. Où ça ? Quand ? Qui ? Quel mobile vous tracasse-t-il autant ? Comment une simple revendication saurait-elle être une méthode totalitaire (!) Quoi, ils revendiquent totalitairement ?

    J’en ai vu des « mobiles inquiétants, les propos racistes et les méthodes totalitaires » des voleurs simples, des saboteurs convaincus ou d’autres cons sphériques… mais pas chez les utgistes ou MDES : chez les fonctionnaires d’état « non-rebelles », oui.

    Le passé et le présent ne sont pas bafoués par les « extrémistes » (forcément métis, hein) que vous visionnez, mais par les acteurs (fonxi et élus) aux commandes du cadre (=statut) actuel…

  • GZ

    Kouk, le Grand Bénéficiaire n’est pas le « colon » et je vous ai déjà dit que l’évolution paraît impossible, notamment par l’absence d’idées, absence de toute intelligentsia locale (au bon sens). Je ne défends les idées de personne, je déplore qu’il n’y en ait pas. Je viens de le souligner à l’instant.
    Ne m’inventez pas des amis svp, et je ne lutte pas.

  • Stiwi973

    GZ : Pour les « mobiles inquiétants, les propos racistes et les méthodes totalitaires » :

    Soit vous n’avez jamais assisté à des réunions de certain-e-s syndicats / partis / associations et êtes particulièrement naïf. J’ai assisté à certaines d’entre elles. L’ex Front National y parait petit joueur tant les propos que j’y ait entendu pouvait être choquant ;

    Soit – consciemment ou inconsciemment – vos oreilles trient ce qu’elles veulent bien entendre de ces gens.

    Au moins nous sommes d’accord sur une chose : ce pays mérite une plus grande autonomie, mais pas à n’importe quel prix

  • Morvandiau

    « J’en ai vu des « mobiles inquiétants, les propos racistes et les méthodes totalitaires » des voleurs simples, des saboteurs convaincus ou d’autres cons sphériques… mais pas chez les utgistes ou MDES »
    Celle là, fallait l’oser.
    GZ, quand allez vous venir en Guyane pour la découvrir ?
    Vous trollez, c’est pas possible autrement.

  • le Jaguar

    Manifestement certains ne peuvent s’empêcher de faire un amalgame entre évolution statutaire et indépendance. Pourtant il suffit de lorgner vers la Polynésie, St Barth ou St Martin pour se rendre compte des différents degrés d’autonomie possibles dans le cadre de l’article 74 de la constitution. Même la Nouvelle Calédonie dont le degré d’autonomie est encore plus avancé n’est toujours pas indépendante, c’est dire !

  • G-Phil

    « L’Union des Travailleurs Guyanais appelle l’ensemble du peuple guyanais à se mobiliser massivement » ! L’appel à la grève générale de l’UTG a été suivi à la hauteur de l’audience et du soutien de cette organisation en Guyane.

  • GZ

    Matou
    c’est aussi l’énormité de cet amalgame qui confirme la persistance de l’opposition sourde à toute idée d’évolution :-)) :-((
    Partant du principe qu’Ils ne peuvent pas être aussi ignares que ça… Quoi que..le conditionnement est très puissant et le PISA baisse…
    Rajoutez que nos amis sont essentiellement des fonctionnaires « pas trop basiques… » et vous avez le tableau complet.

  • GZ

    Stiwi
    Ne vous formalisez pas à ce que vous entendez, cherchez tjs à constituer les morceaux du puzzle. Cherchez les mécanismes et le pourquoi. Causes-conséquences, amont-aval.
    Ainsi, avant de vous émouvoir, songez à ce qu’il a pu amener les propos qui vous déplaisent… Avec un minimum de détachement de votre condition vous serez étonné que l’agressivité reste verbale…
    Pour ma part, je ne souscrit pas à l’agressivité des Métis et rejette la schizophrénie qui leur attribue la responsabilité de l’état de la Guyane. Ces gens que vous trouvez agressifs ont le mérite de vouloir voir plus loin que les miettes de la CAF… et leur rudesse n’est que le reflet des tensions accumulées et de l’absence de toute intelligentsia censée de montrer la voie.
    Vous croyez peut-être que l’action de l’exécutif est remplie de finesse et d’humanité ? LOL
    Mon ouïe n’est pas sélective et la nécessité d’un chgt statutaire n’est pas une affaire raciale, contrairement à cette manipulation constante qui s’étale devant nous. Comme la saleté..:-)

  • GZ

    Chiche, m’inviter à venir en Guyane pour la découvrir – ça, il fallait l’oser. D’où sortez-vous ?
    Eh oui, mobiles inquiétants, propos racistes et méthodes totalitaires. Tout est figé depuis Napoléon…régresse même. Et ça prétend de lever un pays et ça traite ses victimes de feignants agressifs. Beurk.

  • Morvandiau

    GZ, au fil du temps, vous êtes devenu comme ceux que vous portez aux nues, caricatural.
    Dommage.

  • GZ

    Oui oui, je connais la musique. Venant de vous c’est normal et rassurant.
    Habitué à ces élucubrations depuis que j’ai levé la voix contre les magouilles / pillages de vos collègues. Vous confirmez vos capacités…

  • JCB

    L’évolution grâce au changement statutaire ne se fera que sur la base d’un projet Guyane crédible donc réaliste et attractif. Sinon, la consultation populaire le rejettera comme en 2010.
    Or quand je constate que dans le préambule il n’est même pas fait mention d’un quelconque attachement à a République Française, je m’inquiète, et je me mets à la place de tous les nouveaux Guyanais venus dans ce pays parce que c’est la France, et qui seront naturellement méfiants devant ce qu’ils prendront comme un premier pas vers l’indépendance. Quant aux vieux Français comme moi, la seule référence à l’Etat ne m’évoque que l’Etat Français de triste souvenir…

  • le Jaguar

    De toute façon, le spectacle donné dans l’hémicycle de la CTG hier devrait rassurer les inquiets, l’évolution statutaire est très loin d’être acquise. Mention spéciale à l’intervention de Lenaïck Adam !

  • GZ

    Vous avez l’abnégation avec vous pour regarder un spectacle pareil… Qué, vous avez été invité ? Allez Matou, avouez ;-)

    Il n’y aura pas l’évolution nécessaire sur l’horizon car elle exige un contenu précis (et pas une « attractivité » subjective) et ce contenu ne peut être formulé qu’après avoir déterminé ce qui coince ici et ailleurs et maintenant.
    Ils en sont à des années-lumière… avec le dos tourné… Impasse totale.

    Tiens, LAdam s’est réveillé? Qu’est-ce que le jeune prodige de la politikk nous amène après l’unifikasyon du bassin du Maroni ?

  • JCB

    J’ai une solution à proposer pour développer la Guyane: comme le Brésil l’a fait en construisant sa capitale à Brasilia, je propose qu’on crée la capitale à Saül !

  • GZ

    Ironie ?

  • le Jaguar

    Le « spectacle » était diffusé en direct sur Guyane première et donc possiblement visualisable en différé en zappant les (très nombreuses) séquences inintéressantes. Pour la capitale de la Guyane, je vote plutôt pour St Elie (Lol).

  • GZ

    Ah, vous avez dû jouir… Dire que je n’ai pas de télé…

    Je m’accorde tout de même un satisfecit sans fausse modestie, constatant que la p’tite compagnie a retenu ma recommandation sur un statut spécifique, en dehors des fixasyons du 74. RAlexandre a même retenu le mot sui generis ! Preuve qu’ils lisent Guyaweb, j’espère surtout qu’ils n’oublient pas de s’abonner et de verser un petit plus…

    D’accord pour St Elie, mais alors qu’elle soit aussi le noeud des flux de la banane bleue lokal, avec autoroute à 2 X 4 voies et TGV entre StElie-Cayenne, StElie-Ramolli, StElie-Saul-Maripasoula et le direct Ramolli-Maripasoula ! Il nous le FAUT !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales : Davy Rimane y va

Un autre leader du mouvement social de 2017* se lance dans les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Davy Rimane, figure syndicaliste et sportive de Kourou, veut faire entendre la ...

Maripasoula : tensions autour des inscriptions électorales

A Maripasoula des tensions parcourent certains habitants et le camp du candidat Philippe Dekon au sujet des inscriptions sur les listes électorales, clôturées depuis le 7 février. Maripasoula, de...

Déplacement en Guyane de Sibeth Ndiaye porte-parole du gouvernement et Cédric O secrétaire d’Etat au numérique

La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, et le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, seront en déplacement officiel en Guyane durant trois jours, du 20 au 22 février 2020, ...

Facebook Live de l’ARS sur le coronavirus

Ce Facebook Live intitulé « Very Infectieux » aura lieu mercredi 19 février à 18h. « Les Guyanais se posent de nombreuses questions sur l’épidémie mondiale de coronavirus covid19. ...

« Destruction de l’Amazonie », sur BBC Mundo

Le média public britannique analyse les « principales menaces sur la plus grande forêt tropicale du monde dans les 9 pays qui la partagent », dont la Guyane française. Le site en espagnol de ...

Coup de théâtre : une «lettre d’intention» de l’homme d’affaires Xavier Niel, nouvelle chance de reprise pour le groupe de presse France-Antilles/France-Guyane

C'est un véritable coup de théâtre qui ne donne toutefois «aucune certitude aujourd'hui quant à un aboutissement», nous a expliqué, mardi soir, Renaud Gaudeul, le procureur de la République de...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube