Lundi 22 Avril

Publicité Guyaweb

Le bureau de la CACL « défavorable » à la centrale du Larivot

Le bureau de la CACL « défavorable » à la centrale du Larivot

Les membres du bureau de la Communauté d’Agglomération du Centre-Littoral (CACL) ont rendu fin juin un « avis défavorable » à l’incompréhensible projet de centrale thermique au Larivot porté par la CTG, la préfecture et EDF. Le projet de centrale au fioul envisagé à côté du port du Larivot à Matoury « n’est pas compatible » avec le Schéma de cohérence territoriale (Scot) de la CACL, il est « en contradiction avec les orientations en matière de préservation, de valorisation de l’environnement et d’aménagement » de l’intercommunalité et il n’est pas conforme au règlement du Plan de prévention des risques…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

4 commentaires

  • benoit

    Construire une centrale elec. sur des marecages. 🤣🤣🤣
    Il n y a qu en Guyane pour que des uluberlues puissent se sentir a l’aise (soutient de la prefecture donc du gouvernement) et se permettre de proposer un tel projet.🤦🏻‍♂️🤦🏻‍♂️🤦🏻‍♂️
    Le remblai necessaire a cette mise hors eaux peut sufffir a doubler la voie Cayenne-Kourou. 🚙🚌
    L Europe va cracher des milliards pour l hydrogene mais les zozos preferent s endetter pour cramer du mazout…..

  • GZ

    Souhaitons à Mme PHorth que son affaire poulemouillée endormie ne connaisse une soudaine accélération défavorable…

  • Francois

    j’en suis baba ( et très heureux, pour dire vrai ). C’est étrange pour moi de dire bravo à Madame Marie-Laure Phinéra-Horth, mais jamais je n’aurais pensé cela avant … Dont acte !

  • philp.thibault@gmail.com

    Bon ce positionnement est agréable à lire mais sent clairement la politique de bas étage. En outre, il est bien de s’opposer à un projet, il est mieux de proposer soi-même une vraie alternative de développement visant la neutralité carbone à l’horizon 2050 pour la CACL et là ce n’est pas gagné, pour le moment MLPH reste sans voix!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Comment la justice s’empare des questions environnementales

Créé en 2021, le pôle environnement du tribunal judiciaire de Cayenne, doté de magistrats spécialisés, monte en puissance depuis un an et demi afin de mieux poursuivre les atteintes ...

Exploit de Dilhan Will en Guadeloupe, il lâche tout le monde dans les Mamelles et triomphe à Vieux Habitants

On vous l'annonçait depuis 3 semaines, Dilhan Will (US Lamentinois) n'allait pas tardé à en décrocher une. C'est fait et de belle manière. Il triomphe en solitaire cet après-midi à Vieux ...

La femme brésilienne de 31 ans qui a tué son compagnon reste en prison

C'est un dossier de meurtre qui ira, très certainement, devant les assises. C'est une affaire rare qui débute. Suze Lobato Reis, une femme de 31 ans, a tué son concubin à Cayenne en Guyane....

Vote du Congrès : malgré des erreurs dans le comptage, Gabriel Serville confirme un résultat favorable à la résolution autochtone et dénonce de fausses procurations de l’opposition

Contesté par le groupe d'opposition "Unis et engagés pour notre territoire", le résultat du vote de la résolution autochtone pour l'évolution statutaire, adoptée samedi dernier par le Congrès ...

Mercure : sur le Haut-Maroni, des taux de contamination dix fois plus élevés que les seuils légaux fixés par les autorités sanitaires

Les résultats de prélèvements de cheveux effectués en février auprès d'habitants de plusieurs villages du Haut-Maroni révèlent des taux de mercure dix fois plus élevés que les ...

« Il n’est pas certain que l’instruction en reste là », affirme Me Jérome Bouquet-Elkaim avocat de la famille du défunt sergent-chef

L'avocat de la famille d'un autre militaire décédé en juillet 2019, à Saint-Jean d'Abounami, lors d'une opération de destructions de galeries de sites illégaux garde espoir. Il dit avoir ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube