Guyaweb, journal d'information et d'investigation

Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Les agents pénitentiaires sanctionnés par le conseil de discipline

Les agents pénitentiaires sanctionnés par le conseil de discipline

Cinq des six surveillants de la prison de Rémire-Montjoly convoqués devant la commission disciplinaire de la direction de l’administration pénitentiaire ont été sanctionnés mercredi. Ces avis du conseil disciplinaire tout comme la mutation prochaine du directeur de la prison sont consécutifs au mouvement social emmené par FO et aux deux mutineries de prisonniers en juin 2015 ou en rapport avec un « manquement professionnel » estimé par la direction de la prison. Dans ses avis prononcés mercredi 10 février, le conseil de discipline de l’administration pénitentiaire de Paris a sanctionné cinq surveillants FO, sur les six convoqués, selon un proche du dossier….

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

13 commentaires

  • Le titre est racoleur !

    Je me demande à quelle distance se tient ce proche du dossier auquel la journaliste fait référence.

    En effet le conseil de discipline n’a pas le pouvoir de sanctionner un fonctionnaire ni même de prononcer sa suspension.

    • BEIN si.le conseil peut même virer un agent ..

      • Mickael

        BEIN Non !

        Les conseils émettent un avis, obligatoire mais consultatif.
        C’est l’autorité qui nomme qui décide de la sanction.
        (Lois dite lois le Pors)

  • décidément FO dans le milieu penitentiaire n’a pas l’air de peser bien lourd…

  • Si Azerty ne sait pas que le Conseil de Discipline possède les attributions de son appellation, à savoir le pouvoir de sanction, quelle légitimité a-t-il d’être à la tête d’un syndicat local, si ce n’est un intérêt personnel, à savoir la possibilité de commettre des fautes professionnelles impunément ?

    Je salue donc le courage de ce Conseil de Discipline en cette période où les valeurs et les règles de droit élémentaires sont mises à mal par des professionnels de la pénitentiaire indignes d’occuper leurs postes et par des professionnels de la justice -magistrats- incapables de rendre un jugement équitable parce qu’ils font de l’arbitraire leur devise.

    Il faudrait beaucoup de directeurs comme M. MAYOL pour que la France soit véritablement le pays des droits de l’homme…

  • Marianne,

    Je ne vous en veux pas.

    La Constitution de notre pays garantit à tout le monde le droit de dire des bêtises sans être inquiété.

  • PS : vous pouvez exercer publiquement ce droit sans craindre une réaction de ma part.

    • Le seul dans cette tribune à exercer impunément le droit de dire des bêtises c’est bien vous !
      Enfin à court de citations cache-misère, vous vous dévoilez tel que vous êtes : tout juste capable de formuler des allusions graveleuses bien de votre niveau.
      Mention spéciale pour votre soi-disant magnanimité !!!
      Je n’interviendra plus dans cette rubrique pour laisser libre-court à votre verbiage d’une totale inanité. Amusez-vous bien……

    • Rantré pa ayen, sé sòti ki met…
      Floflo, je sais que les décisions prises par le conseil de discipline sont difficiles à faire passer mais essaye de faire comme Didine. Prends du recul et ne t’humilies pas trop sur la toile, beaucoup de gens doivent lire ces articles.

      Bisou et à lundi

    • Rantré pa ayen, sé sòti ki met …
      Floflo, faut savoir se retirer avec dignité et ne pas s’humilier sur le web. C’est un espace public et certaines personnes peuvent facilement savoir qui tu es. Fais comme Didine, prends du recul et fais toi oublié un minimum.

      Bisou à lundi ;)

  • Yacine et Marianne sont une et même personne.

    Vous semblez mécontent.

    Pour me réconcilier avec vous, je vous propose d’aller boire un verre au mess du centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly.

    Je vais vous présenter Réné Polydore, le président de cette association qui est subventionnée par de l’argent public sans être contrôlée par un commissaire au compte.

    • Azerty (-Florent-) avant de dire que Yacine et Marianne sont une seule et même personne, tu devrais également changer tes autres pseudos utilisés pour commenter les articles précédents.

  • Yacine et Marianne sont deux personnes distinctes. Il faut peut être que Floflo prenne enfin du recul au même titre Didine !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Dans le véhicule de Dane Langhorne : le sang d’Alicia Faye. La victime aurait rejoint la Guyane pour ramener de la cocaïne en France selon l’enquête

Nouveau(x) mis en examen, sang d'Alicia Faye identifié dans le véhicule Peugeot 3008 du suspect Dane Langhorne, faisceau d'indices convergents quant au possible rôle de passeuse de drogue joué par...

L’appel en référé-liberté contestant l’incarcération provisoire du membre de Trop Violans Maurice Danzie a bien été jugé irrecevable

Comme l'annonçait hier Guyaweb (voir cet article), la procédure (accélérée) de référé-liberté mise en œuvre par Me Alex Leblanc, l'avocat du militant de Trop Violans Maurice Danzie, a bien ...

Pourquoi la procédure de référé-liberté interjetée suite au placement en détention provisoire du militant de Trop Violans Maurice Danzie devrait être jugée irrecevable !

La procédure de référé-liberté interjetée vendredi par l'avocat Me Alex Leblanc devant la Cour d'appel (Chambre de l'instruction) pour contester l'ordonnance de placement en détention ...

Moïse Edwin remporte la mairie d’Apatou

Moïse Edwin a remporté dimanche l'élection municipale partielle à Apatou. Après deux tentatives malheureuses en 2014 et 2020, l'opposant principal de Paul Dolianki, le maire sortant inéligible ...

Remise en circulation du pont du Larivot bloqué par la « caravane de la liberté »

Bloqué lundi dès l'aube par les membres de la "caravane de la liberté", le pont du Larivot a été partiellement puis intégralement rouvert par les forces de l'ordre, a annoncé la préfecture en ...

Le Parlement prolonge l’état d’urgence jusqu’au 15 novembre 

En urgence et en session extraordinaire, l'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté définitivement la loi de « prorogation de l'état d'urgence sanitaire dans les Outre-mer ». Le texte ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube