vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

L’épopée des finances de la mairie de Kourou : d’Antoinette à Ringuet…

L’épopée des finances de la mairie de Kourou : d’Antoinette à Ringuet…
Révélations sur la vente des parts municipales de la Simko

Guyaweb s’est penché sur les chiffres des finances à la mairie de Kourou : sous les mandatures de Jean-Etienne Antoinette puis sous celle de François Ringuet, maire sortant, soutenu par La République En Marche (LREM) aux municipales. Avec des révélations sur la genèse de la vente de 75% des parts communales de la SIMKO qui aura offert un bol d’air aux prévisions de la section de fonctionnement de la ville spatiale en 2018 grâce à une dérogation accordée par une décision interministérielle cette année-là. Enquête. En août 2015, la Chambre régionale des comptes, dans un avis budgétaire relatif au compte…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6 7

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

3 commentaires

  • Pou dagouti

    Le nombre d’agents est passé à 832 🤔

    A plus de 700 c’était déjà de trop pour une commune qui perd ses habitants, hâte de savoir ce que la CRC va faire :
    1) changer les piles de ses calculettes
    2) se kourourer le temps d’un exercice comptable
    3) faire mentir le prochain maire en l’obligeant à augmenter les impôts
    même si « la taxe d’habitation n’existe plus »
    Sauf pour les 20 % qui soutiennent leur (grosse) part

    Qu’en est-il de l’intercommunalité qui abrite également bon nombre d’agents (la création de celle-ci ne devait-elle pas -aussi- réduire le nombre agents communaux par la mutualisation de certaines tâches)

    Cette entité n’est-elle pas devenu le tapis sous lequel est dissimulée la multiplication des personnels ?

    Les fournisseurs « qui tapaient à la porte » du nouveau maire pour réclamer leur argent » ne sont-ils pas remplacés par d’autres qui en réclament également et pour des engagements actuels ?

    Vous parlez en insert de Madeleine de Kourou quid du Kouroucien porte-voix univoque « alimenté à ses dires par les infos communiqués par les Kourouciens » qui sont pour cette campagne tous du même bord 😎

    ….et si financé, par qui ?

  • FF

    Le fait qu’il y ait des dettes fournisseurs aujourd’hui est reconnu page 7 de cette enquête journalistique

  • Pou dagouti

    J’entends bien.
    Sur ce point particulier, c’est l’histoire de : l’hôpital qui se fout de la charité ou de comment peut-on voir la paille dans l’oeil de son voisin avec la poutre qu’on a dans la sienne.

    Pour solder, la dette laissée par l’équipe précédente, il en a puisé une partie dans la recette liée à la vente des parts SIMKO. On est d’accord.

    Que va-t-il vendre pour payer les entreprises actuelles en attente de règlement depuis ( j’ai entendu la date de mai 2019), je pense qu’on peut faire une estimation au minima à 1 M€ rien que sur le chantier pole d’excellence du groupe scolaire, le maxima risquant de me faire flipper

    Pour réduire le nombre d’agents (préconisé par la même CRC) le plan : offrir une sortie avec une convention de départ chiffrée à 40 000 € – débat du 10 mars sur la 1ière
    Chose devenue caduque dans votre article :  » nous n’avons pas la trésorerie pour mettre en oeuvre »
    Non rien

    Soutenu par LREM en poudre de perlinpimpim

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Covid-19 : quatre personnels de l’hôpital de Cayenne testés positifs

Quatre personnels travaillant pour l'hôpital de Cayenne ont, à ce jour, été testés positifs a confirmé ce mercredi soir, la direction de l'hôpital à Guyaweb. Il s'agit d'une biologiste du ...

Pas de confinement pour la commission des mines

La préfecture de Guyane fait se réunir la semaine prochaine la commission départementale des mines pour examiner une demande de prolongation et l'extension de surface d'une concession de la ...

L’épidémie s’étend en Guyane

Depuis le 4 avril, la Guyane est au stade 2 de l'épidémie du Coronavirus. Le dernier bilan épidémiologique dénombre 77 cas dont 1 en réanimation depuis le 1er avril. Suivez sur notre fil ...

Maintenue malgré le confinement, l’enquête publique sur la centrale électrique du Larivot fait déjà débat

Un arrêté du 2 avril 2020 de la Préfecture de Guyane autorise l'enquête publique sur le projet de centrale électrique du Larivot à se tenir de manière dématérialisée du 20 avril au 20 mai ...

Covid-19 : les requêtes en référé-liberté de l’UTG et d’un personnel soignant de l’hôpital rejetées !

Dans deux décisions que Guyaweb s'est procurées à la mi-journée, la juge des référés Marie-Thérèse Lacau a rejeté ce lundi les requêtes en référé liberté du syndicat UTG (Union des ...

Le boom de la livraison à domicile

Confinement oblige, les commerces s'adaptent et certains proposent la livraison à domicile. Une habitude essayée et vite adoptée par les consommateurs, ce qui laisse présager une continuité ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube