vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

15 M€ : la transaction entre Edf Pei et la famille Seban

15 M€ : la transaction entre Edf Pei et la famille Seban

Les 110 hectares du Larivot, où est envisagée l’implantation d’une centrale thermique surdimensionnée par Edf Pei, ont été acquis en 2017, après accord de Gabriel Serville, de la CTG et de Nicolas Hulot, par la filiale d’Edf à la Société sucrière et agricole de la Guyane française. Cette société qui puise ses fondements au temps des colonies est propriété de la famille Seban, confortables propriétaires terriens de Matoury, résidant à Neuilly-Sur-Seine et Vincennes. Premier volet de notre analyse du projet du Larivot. C’est grâce à la cession le 18 septembre 2017 des parts de la Société sucrière et agricole de…

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

10 commentaires

  • bilo

    En evoquant l aspect archaïque de ce projet on ne pouvait se douter a quel point tout est puant dans ce projet. La transaction fonciere, l information aupres des mairies concernées , l information aux publics, l absence de debats publique pourtant obligatoires et surtout la technologie retenue datée et fermant la porte a une transition dejà mal barrée.
    On ne peut que s interroger sur les motivations des uns et des autres a produire un tel anachronisme. Qu est ce qui relie un maire a present député, un ministre pourtant ecolo dans l ame, un pdt de collectivite a priori volontaire pour developper son peyi et lui ouvrir un avenir ambitieux?
    Et pourtant c’est dans les ministeres de l hexagone que groncent les dents. C est le monde a l envers.
    Pour le moment le projet est considere comme acquis par les zélus.

  • GZ

    Crapulocratie.

    La différence entre l’époque coloniale et l’actuelle « post-coloniale » est que pendant la première les acteurs jouaient à visage découvert.

  • Frog

    Hum hum les travaux ont commencé…on remue la vase, ca pue.

  • GZ

    Eh eh, compère Bilo, demande à FF de nous ressortir les deux questions auxquelles Rodolphe Alexandre a refusé de répondre en 2010, après le 73, moment de son désignasyon à la tête de la future collectivité unique ?

    Allô, Fred ?

  • raf973

    Ça ne transpire pas l’honnêteté et de la transparence tout ça …. Le lieux ne fait pas l’unanimité, le pipe line dérange, des personnes se gavent … pas terrible le projet de la centrale .

  • bilo

    GZ Eclaire ma lanterne veux tu…

  • GZ

    Je laisse le temps à FF… c’est son interview après tout.

    Allô, Fred ?

  • GZ

    Fred ?

  • Remi973

    Quelles sont les fréquentations de la famille Seban ? Auraient-ils des liens avec des notables guyanais ou avec de hauts responsables de EDF ?
    Le hasard est parfois taquin…

  • GZ

    Vu les caractéristiques de l’emplacement et des procédures, ça n’a pas l’air du hasard…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Que va-t-il se passer désormais pour Paul Dolianki et la municipalité d’Apatou ?

Comme l'a annoncé ce jeudi après-midi Guyaweb, la condamnation du maire d'Apatou Paul Dolianki (élu en 2008 puis réélu à deux reprises depuis) à 5 ans d'inéligibilité (et de privation de ...

En Guyane, de nouveau vers un couvre-feu du samedi au lundi ?


Le couvre-feu, arme anti-Covid du gouvernement, instauré en Guyane depuis près de 10 mois (le 24 mars 2020) et jamais suspendu – hormis un cadeau du père Noël le 24 décembre - pourrait de ...

Paul Dolianki vertement condamné pour «favoritisme, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics » à 18 mois de prison avec sursis, 100 000 € d’amende et à 5 ans d’inéligibilité avec exécution provisoire !

L’épée de Damoclès judiciaire s’est abattue ce jeudi en début d’après-midi, sur la tête de Paul Dolianki le bientôt futur ex-maire d’Apatou au regard du verdict de la justice à son ...

Affaire de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt », « détournement de fonds publics » : l’épée de Damoclès d’une inéligibilité exécutoire au-dessus de la tête de Paul Dolianki

Le délibéré du tribunal correctionnel dans l’affaire de faits présumés de « favoritisme », « prise illégale d’intérêt » et « détournement de fonds publics » reprochés au ...

Covid-19 : A Saint-Laurent, la reprise de l’épidémie est bien présente

Depuis plusieurs semaines, le nombre officiel de cas positifs au coronavirus augmente en Guyane et Saint-Laurent ne fait pas exception. Si des mesures administratives sont prises pour tenter de ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2021 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube