Samedi 02 Mars

Publicité Guyaweb

15 M€ : la transaction entre Edf Pei et la famille Seban

15 M€ : la transaction entre Edf Pei et la famille Seban

Les 110 hectares du Larivot, où est envisagée l’implantation d’une centrale thermique surdimensionnée par Edf Pei, ont été acquis en 2017, après accord de Gabriel Serville, de la CTG et de Nicolas Hulot, par la filiale d’Edf à la Société sucrière et agricole de la Guyane française. Cette société qui puise ses fondements au temps des colonies est propriété de la famille Seban, confortables propriétaires terriens de Matoury, résidant à Neuilly-Sur-Seine et Vincennes. Premier volet de notre analyse du projet du Larivot. C’est grâce à la cession le 18 septembre 2017 des parts de la Société sucrière et agricole de…

La suite de cet article est réservée aux abonné(es).

Rejoignez-nous et faites vivre l’information d’intérêt général et de qualité. Restez bien informés et accédez à nos informations, reportages, enquêtes et analyses, à lire nulle part ailleurs !

Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous


Lisez la suite pour 1€

Je m'abonne

10 commentaires

  • bilo

    En evoquant l aspect archaïque de ce projet on ne pouvait se douter a quel point tout est puant dans ce projet. La transaction fonciere, l information aupres des mairies concernées , l information aux publics, l absence de debats publique pourtant obligatoires et surtout la technologie retenue datée et fermant la porte a une transition dejà mal barrée.
    On ne peut que s interroger sur les motivations des uns et des autres a produire un tel anachronisme. Qu est ce qui relie un maire a present député, un ministre pourtant ecolo dans l ame, un pdt de collectivite a priori volontaire pour developper son peyi et lui ouvrir un avenir ambitieux?
    Et pourtant c’est dans les ministeres de l hexagone que groncent les dents. C est le monde a l envers.
    Pour le moment le projet est considere comme acquis par les zélus.

  • GZ

    Crapulocratie.

    La différence entre l’époque coloniale et l’actuelle « post-coloniale » est que pendant la première les acteurs jouaient à visage découvert.

  • Frog

    Hum hum les travaux ont commencé…on remue la vase, ca pue.

  • GZ

    Eh eh, compère Bilo, demande à FF de nous ressortir les deux questions auxquelles Rodolphe Alexandre a refusé de répondre en 2010, après le 73, moment de son désignasyon à la tête de la future collectivité unique ?

    Allô, Fred ?

  • raf973

    Ça ne transpire pas l’honnêteté et de la transparence tout ça …. Le lieux ne fait pas l’unanimité, le pipe line dérange, des personnes se gavent … pas terrible le projet de la centrale .

  • bilo

    GZ Eclaire ma lanterne veux tu…

  • GZ

    Je laisse le temps à FF… c’est son interview après tout.

    Allô, Fred ?

  • GZ

    Fred ?

  • Quelles sont les fréquentations de la famille Seban ? Auraient-ils des liens avec des notables guyanais ou avec de hauts responsables de EDF ?
    Le hasard est parfois taquin…

  • GZ

    Vu les caractéristiques de l’emplacement et des procédures, ça n’a pas l’air du hasard…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Deuxième round judiciaire pour le policier Rubichon : a-t-il violé Natasha, mule guyanienne, dans le commissariat ?

En juin 2022 , en première instance, le parquet avait demandé « 5 ans d'emprisonnement pour agression sexuelle par personne abusant de l’autorité que lui confère sa fonction ». Après en ...

PPI : vote de « confiance » pour la majorité Serville

Les élus territoriaux ont adopté, jeudi 29 février en Assemblée plénière, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028, un document de prospective économique pour porter les...

« 18 ans de réclusion criminelle » pour Nathan Lahondes qui a tué au fusil son récent colocataire Valcker Miranda Dos Santos : trois balles dans la tête à courte distance

C'est un procès exceptionnel qui a eu lieu devant la Cour d'assises de Cayenne du lundi 26 février au mercredi 28. Une photographie d'un pan de la jeunesse guyanaise sans idéal véritable et ...

La CTG pousse pour récupérer la compétence minière et la délivrance des titres

C'est l'une des principales informations de la table ronde "Enjeux aurifères : Bilan et perspectives" qui s'est tenue mercredi 28 février en préfecture en présence des services de l'Etat, des ...

CTG : ce que contient la Programmation pluriannuelle d’investissements 2024-2028

Annoncée depuis plusieurs mois à un niveau d'investissements jamais atteint, la Programmation pluriannuelle d'investissements (PPI) 2024-2028 de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) sera ...

Procès en appel Gold’or : le délibéré à nouveau prorogé

La décision dans le procès en appel de la société minière Gold'or, poursuivie pour atteinte environnementale en 2018 de la crique Kokioko près de Mana, a de nouveau été repoussée ce mardi 27 ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2024 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube