vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

« Les rythmes fondamentaux de Guyane. Musiques et danses traditionnelles créoles »

« Les rythmes fondamentaux de Guyane. Musiques et danses traditionnelles créoles »

Tel est le titre du dernier ouvrage de Marie-Françoise Pindard, qu’elle présentera lors d’une conférence mardi 11 février à Cayenne.

« Fruit de quarante ans de recherche sur la musique traditionnelle des Créoles, en Guyane, ce livre sur les rythmes fondamentaux de Guyane démontre que cette musique est le produit d’un contexte historique, sociologique et culturel inédit, car elle sert de ciment de l’identité créole sur ce territoire. Ici, la culture des premiers habitants, les Amérindiens, mais aussi celles des colons français et des esclaves africains sont à l’origine de la formation de la société créole et, avec elle, de la culture et des traditions sous-jacentes, dont les musiques traditionnelles et leurs sept rythmes principaux étudiés : le grajé, le léròl, le grajévals, le béliya, le kanmougwé, le débòt et le kasékò.

Malgré les apports musicaux européens, américains et antillais, la musique traditionnelle créole guyanaise garde son authenticité, sa spécificité, lesquelles se renouvellent en tant qu’éléments identitaires, un mode de vie et une ouverture au monde, tout en servant de base aux nouvelles compositions, dont la contribution de la jeunesse est significative aujourd’hui. »

Musicienne, docteure en ethnomusicologie, spécialiste de la musique traditionnelle créole de Guyane, professeure de musique à l’Externat Saint-Joseph durant trente-huit ans, Marie-Françoise Pindard est chercheuse associée à l’Université de Guyane.

« Les rythmes fondamentaux de Guyane. Musiques et danses traditionnelles créoles », une conférence de Marie-Françoise Pindard, mardi 11 février à 19h au Mercure Royal Amazonia à Cayenne.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Mal-logement, habitat informel : quelle est la politique de la CACL ?

Quelle est la politique de la communauté d'agglomération du centre littoral, territoire de grandes inégalités, face à la pression immobilière, au manque de logements et à la pression ...

« Sept idées reçues sur les langues d’outre-mer »

Le journaliste de L’Express Michel Feltin-Palas estime que ces "cousines" des langues minoritaires de l’Hexagone sont encore plus mal connues. « Outre-mer, on parle partout le créole », « ...

A Camopi, des problèmes avec la liste électorale

Laurent Yawalou qui mène la liste s'opposant au maire sortant Joseph Chanel souligne les difficultés rencontrées avec la liste électorale à Camopi. Une commune guyanaise de plus dans laquelle des...

A Apatou, climat tendu à trois semaines des élections

L’un des trois candidats officiellement déclarés à Apatou a été - temporairement - radié des listes électorales. Cette affaire alimente les critiques sur l’opacité qui entoure la gestion ...

Episode de pollution atmosphérique

Le seuil d'information et de recommandation (SIR) est dépassé ce dimanche indique Atmo Guyane. "Aujourd’hui 23/02/2020, les concentrations mesurées sont élevées (à 11 :00 : 58,9µg/m3 pour ...

Les quartiers populaires de Matoury, enjeux des Municipales

Matoury, une ville aux quartiers disparates et éclatés dans l'espace, depuis Stoupan et le quartier des Anglais au Larivot en passant par le bourg, Cogneau-Lamirande, Balata et Zénith. Une ville ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube