vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?
 
 

Publicité Guyaweb

En Guyane, le gouvernement renforce la filière aurifère 

En Guyane, le gouvernement renforce la filière aurifère 

Délégué mine et coordinateur pour les projets miniers placé directement auprès du préfet de la région Guyane, Didier Le Moine prendra ses fonctions ce mardi 3 septembre. Il sera chargé d’œuvrer pour “la promotion et le développement d’une filière minière industrielle responsable.” Alors que l’Amazonie s’embrase, la prise de poste du responsable des filières aurifères fait s’élever des voix contraires.

Ingénieur général du corps des Mines, âgé de 48 ans, ancien directeur de l’industrie, des mines et de l’énergie en Nouvelle-Calédonie, Didier Le Moine a aussi été conseiller économique à l’étranger (États-Unis et Japon). Membre permanent du Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET, ex- Conseil général des mines), Didier Le Moine était en poste à la Direction générale des entreprises du ministère en charge de l’Industrie.

A partir de ce mardi 3 septembre, Didier Le Moine devient délégué mine et coordinateur pour les projets miniers en Guyane a annoncé la préfecture. Sa mission sera de “définir, coordonner et mettre en œuvre les actions permettant un développement raisonné de la filière minière aurifère en Guyane, qui soit compatible avec les ambitions écologiques de la France, respectueux des populations et créateur de richesses et d’emplois pour le territoire.” Par ailleurs il devra “facilit(er) les relations entre, d’une part, les porteurs de projets et, d’autre part, l’ensemble des parties prenantes” et il sera “le moteur de la concertation pour permettre l’émergence des projets.”

La prise de poste de Didier Le Moine fait déjà grincer des dents. Le collectif Or de Question, fervent défenseur de la biodiversité, dénonce “l’hypocrisie” et le double discours du chef de l’Etat Emmanuel Macron qui “veut sauver l’Amazonie et « en même temps » met en place un responsable des filières aurifères auprès du préfet.” 

Quant au Grand Conseil Coutumier représentant les peuples amérindiens et bushinengé, il a déploré dans une tribune l’attribution par le gouvernement de « 360 000 hectares de forêt » amazonienne « aux multinationales minières » (Guyaweb du 26/08/2019).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • benoit
    03 septembre 2019

    Le terme « renforcement de la filiere » semble un peu osé, il ne s agit que d’un fonctionnaire de plus sans mandat specifique pour les prises de decision…

  • Francois
    04 septembre 2019

    que représente la photo en tête de cet article ? a) une activité minière artisanale respectueuse de l’environnement ?; b) une activité minière artisanale non-respectueuse de l’environnement ?; c) une tentative de re-végétalisation après destruction de l’environnement, et qui a réussi ?; d) une tentative de re-végétalisation après destruction de l’environnement, et qui n’a pas réussi ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Pollution atmosphérique à Cayenne et Kourou

La qualité de l’air ce samedi et dans les prochains jours devrait dépasser le seuil de recommandation indique la préfecture. L’indice ATMO qui « caractérise la qualité de l’air ...

Municipales : Nahel Lama, candidat à Rémire-Montjoly

(Brève de campagne) – Selon nos informations le grand-frère de l'association Les Frères de la Crik et champion de MMA, Nahel Lama, sera candidat aux élections municipales à Rémire-Montjoly, ...

Ariane 5 : premier lancement de l’année 2020

Pour le premier lancement Arianespace de l’année 2020 prévu ce jeudi 16 janvier à 18h05, deux satellites de télécommunication quitteront le Centre Spatial Guyanais à bord d’un lanceur Ariane...

Nouvelle journée interprofessionnelle contre la réforme des retraites

En Guyane, l'intersyndicale composée des organisations syndicales FSU, FO, UTG, CFE-CGC, Solidaires et CGT, appelle ce jeudi 16 janvier  les travailleurs du public et privé, retraités, privés ...

France-Guyane, dernière roue du carrosse selon l’offre de reprise de l’actuelle actionnaire

L'offre de reprise après liquidation, portée par Aude Jacques-Ruettard, petit fille de feu Robert Hersant et actuelle actionnaire du groupe, est la seule offre qui reste en course pour la reprise de...

A Iracoubo, les charges de personnel ont beaucoup trop augmenté depuis 2014, elles creusent le déficit de la commune

Un avis de contrôle budgétaire de la Chambre régionale des comptes (CRC), mis en ligne fin décembre, n'est pas flatteur -c'est un euphémisme- en matière d'utilisation des deniers publics, sous ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2020 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube