vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

En Guyane, le gouvernement renforce la filière aurifère 

En Guyane, le gouvernement renforce la filière aurifère 

Délégué mine et coordinateur pour les projets miniers placé directement auprès du préfet de la région Guyane, Didier Le Moine prendra ses fonctions ce mardi 3 septembre. Il sera chargé d’œuvrer pour “la promotion et le développement d’une filière minière industrielle responsable.” Alors que l’Amazonie s’embrase, la prise de poste du responsable des filières aurifères fait s’élever des voix contraires.

Ingénieur général du corps des Mines, âgé de 48 ans, ancien directeur de l’industrie, des mines et de l’énergie en Nouvelle-Calédonie, Didier Le Moine a aussi été conseiller économique à l’étranger (États-Unis et Japon). Membre permanent du Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET, ex- Conseil général des mines), Didier Le Moine était en poste à la Direction générale des entreprises du ministère en charge de l’Industrie.

A partir de ce mardi 3 septembre, Didier Le Moine devient délégué mine et coordinateur pour les projets miniers en Guyane a annoncé la préfecture. Sa mission sera de “définir, coordonner et mettre en œuvre les actions permettant un développement raisonné de la filière minière aurifère en Guyane, qui soit compatible avec les ambitions écologiques de la France, respectueux des populations et créateur de richesses et d’emplois pour le territoire.” Par ailleurs il devra “facilit(er) les relations entre, d’une part, les porteurs de projets et, d’autre part, l’ensemble des parties prenantes” et il sera “le moteur de la concertation pour permettre l’émergence des projets.”

La prise de poste de Didier Le Moine fait déjà grincer des dents. Le collectif Or de Question, fervent défenseur de la biodiversité, dénonce “l’hypocrisie” et le double discours du chef de l’Etat Emmanuel Macron qui “veut sauver l’Amazonie et « en même temps » met en place un responsable des filières aurifères auprès du préfet.” 

Quant au Grand Conseil Coutumier représentant les peuples amérindiens et bushinengé, il a déploré dans une tribune l’attribution par le gouvernement de « 360 000 hectares de forêt » amazonienne « aux multinationales minières » (Guyaweb du 26/08/2019).

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • benoit
    03 septembre 2019

    Le terme « renforcement de la filiere » semble un peu osé, il ne s agit que d’un fonctionnaire de plus sans mandat specifique pour les prises de decision…

  • Francois
    04 septembre 2019

    que représente la photo en tête de cet article ? a) une activité minière artisanale respectueuse de l’environnement ?; b) une activité minière artisanale non-respectueuse de l’environnement ?; c) une tentative de re-végétalisation après destruction de l’environnement, et qui a réussi ?; d) une tentative de re-végétalisation après destruction de l’environnement, et qui n’a pas réussi ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Copinage médiatique et cécité : la pré-implantation rocambolesque de l’antenne à Cayenne de Drug-Free World, fondation financée par la scientologie

Article et reportages de complaisance, cécité durable des personnalités conviées, le «pré-lancement» de l'implantation en Guyane de l'antenne de Drug-Free-World, une fondation financée par la ...

« Si j’y vais c’est pour être hors-la-loi » (Mickaël Mancée)

A l'approche des élections municipales de mars 2020 Guyaweb a voulu savoir comment se situent les leaders du mouvement social de 2017 qui a mis en avant les manquements des élus. Le moment est-il ...

Un cas de tuberculose à l’hôpital de Cayenne

Une soignante exerçant auprès d’enfants au Centre Hospitalier de Cayenne a fait l’objet d’un diagnostic de tuberculose indique l’Agence Régionale de Santé (ARS). « Dès que le ...

Les partis ont beaucoup à perdre lors des prochaines Municipales

Guyaweb a interrogé des partis politiques de Guyane à l'approche des élections municipales de 2020. L'optimisme et la mobilisation ne sont pas vraiment au rendez-vous à six mois de l'échéance ...

Léon Bertrand n’a plus de bracelet électronique, il est en liberté conditionnelle…

Comme l'annonçait Guyaweb en avril dernier (voir cet article), au moment de la sortie de prison de Léon Bertrand, l'intéressé devait, à partir de là, porter un bracelet électronique à la ...

Suspicion de pollution environnementale : un procès en correctionnelle pour la société Gold’Or cogérée par trois membres de la famille Ostorero

Vendredi 13 septembre, un procès en correctionnelle aux enjeux non négligeables est programmé à Saint-Laurent du Maroni : une société minière légale, la SARL Gold'Or est dans la mire de la ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube