vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Publicité Guyaweb

Corruption à la préfecture : des interceptions téléphoniques enquiquinantes ayant révélé une proximité entre des magistrats et des fonctionnaires pendant l’instruction, le parquet général a demandé le renvoi hors de Guyane de l’affaire de délivrance frauduleuse de titres de séjour !

Corruption à la préfecture : des interceptions téléphoniques enquiquinantes ayant révélé une proximité entre des magistrats et des fonctionnaires pendant l’instruction, le parquet général a demandé le renvoi hors de Guyane de l’affaire de délivrance frauduleuse de titres de séjour !
Informations exclusives Guyaweb !

C’est une affaire dans l’affaire soigneusement passée sous silence que Guyaweb est en mesure de dévoiler aujourd’hui. Le jeudi 27 septembre dernier, le procureur général de la Cour d’appel de Cayenne Jean-Frédéric Lamouroux demande par courrier le dépaysement de l’affaire judiciaire de corruption présumée aboutissant à la délivrance frauduleuse de titres de séjour. Une affaire dans laquelle huit personnes sont mises en examen dont Marcel Fléchel et Paméla Cinna  deux agents du bureau de l’immigration et de l’intégration à la préfecture de Cayenne au moment des faits mais aussi, Ronald Foin, le chef de ce bureau entre 2014 et début…

Cet article est composé de plusieurs parties, lire la suite:

1 2 3 4 5 6

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, identifiez-vous ou abonnez-vous.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ? Abonnez-vous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à l’intégralité de Guyaweb

Abonnez-vous

2 commentaires

  • Segonzac

    Merci Fred, on commence à y voir un peu plus clair… Le dépaysement a plus d’avantages que d’inconvénients… Justice doit être rendue!

  • GZ

    C’est intéressant, mais les frasques du tribunal administratif sont inégalables. Nous sommes blasés…
    Que devraient penser les parquets de « l’indépendance et de l’impartialité de la formation de jugement » dans le cas où le juge et l’auteur des faits incriminés sont… la même personne ?
    Sans aller plus loin…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.

Articles associés :

Municipales 2020 : à Saint-Laurent-du-Maroni, quid de l’après Bertrand  ?

En septembre 2018, Léon Bertrand, condamné pour «  favoritisme  » et «  corruption passive  » dans l’affaire des marchés truqués de la CCOG, démissionnait de la mairie de Saint-Laurent ...

Colloque sur le cinquantenaire de la suppression du Territoire de l’Inini

Il aura lieu samedi 7 décembre de 9h à 16h au siège de la Collectivité Territoriale de Guyane, route de Suzini à Cayenne. « Le 6 juin 1930 est créé en Guyane le territoire autonome de ...

L’avenir de France-Guyane reporté au 14 janvier

  Le tribunal mixte de commerce de Fort de France qui devait se pencher ce jour sur l'avenir des sept sociétés du groupe France Antilles (dont les trois sociétés éditrices : ...

Réforme des retraites : grève fortement suivie à Cayenne et Saint-Laurent

Le mouvement de grève nationale contre la future réforme des retraites dans les secteurs public et privé a mobilisé près de 2000 personnes dans les rues de Cayenne et Saint-Laurent du Maroni ce ...

Le maire de Roura et président de l’association des maires, David Riché, mis en examen pour «favoritisme»

Photo de Une : David Riché et son avocate, Me Marie-Alix Canu-Bernard, au palais de justice mercredi soir Le maire de Roura et président de l'association des maires de Guyane, David Riché, a été...

L’audience au tribunal de commerce de Fort de France qui doit se pencher sur l’avenir de France-Guyane reportée

L'audience prévue demain jeudi au tribunal mixte de commerce de Fort de France concernant l'avenir des sept sociétés du groupe France Antilles est reportée au vendredi «10 janvier 2020», a-t-on ...

Toutes les petites annonces ( 0 ) :

© 2019 Comimpex / Guyaweb . Tous droits réservés

Site Internet hébergé par Côté Cube